GIOVINAZZI AVEC LA FERRARI BAT LE RECORD  DE LA PISTE AUX ESSAIS LIBRES AU HUNGARORING CE 31 JUILLET

 

Déjà le plus rapide lors de la session matinale d’une durée de trois heures avec 1’19.648, le pilote de réserve de la Scuderia Ferrari, le jeune Italien Antonio Giovinazzi a fait mieux beaucoup mieux, lors de la séance de l’après-midi, établissant un nouveau record du tour officieux du circuit du Hungaroring, bouclant cette fois son meilleur des  tours en 1’15’’648, plus vite que Sebastian Vettel avec la même monoplace Ferrari SF71H, crédité aux essais libres 3, de 1’16’’170. Au cours de la journée, il a couvert 96 tours.

Giovinazzi obtenant ce temps de référence avec des pneumatiques hyper tendres à flancs roses, un mélange proposé par Pirelli encore plus tendre que les pneus dont disposaient les pilotes lors du Grand Prix de Hongrie.

Lui aussi chaussé de ces gommes hyper tendres, le Suédois Marcus Ericsson qui a bouclé 95 tours au volant de sa Sauber-Ferrari décroche le second chrono en 1’18’’155, mais à …2.507 !

Au troisième rang, on pointe le Néo-Zélandais Brendon Hartley avec sa Toro Rosso-Honda, crédité de 1’19.251, à 3.603, le pilote qui a le plus tourné avec 126 tours.

Ensuite, on retrouve le jeune Britannique Lando Norris derriére le volant de la McLaren-Renault, avec 1’19.294, à 3.646, suivi de son compatriote George Russell, dans le baquet de la Mercedes, équipée de pneus super tendres, cinquième en 1’19.781, à 4.133

Lequel précède le pilote Australien de l’écurie Red Bull-Renault, Daniel Ricciardo qui a beaucoup roulé, couvrant 125  tours dont le plus vite en 1’19.854, à 4.206

Suivent, le Canadien Nicholas Latifi en tendre avec la Force India-Mercedes, en 1’19.994, à 4.346, puis chaussé en medium, l’Allemand Nico Hulkenberg et la Renault, en 1’20.826, à 5.178

Derriére, on trouve aux neuvième et dixième places, l’Anglais Oliver Rowland avec la Williams-Mercedes en tendre, en 1’20.970, à 5.322 et l’Indonésien Sean Gelael qui servait de pilote de développement des futures gommes Pirelli 2019, avec la seconde Toro Rosso-Honda en piste et qui a réussi 1’21.451, à 5.803 comme meilleure performance à l’issue de ses 109 tours

 

Peter SOWL

Photos : PIRELLI

 

F1 2018 BUDAPEST Essais mardi 31 juillet – La FERRARI de ANTONIO GIOVINAZZI.

LES CHRONOS DE CE MARDI 31 JUILLET AU HUNGARORING

 

1 – Antonio Giovinazzi (Ferrari) 1’15″648  (96 tours) en hypertendres

2 – Marcus Ericsson (Sauber-Ferrari) 1’18″155 (95 tours) hypertendres

3 – Brendon Hartley (Toro Rosso-Honda) 1’19″251 (126 tourds) en ultratendres

4 – Lando Norris (McLaren-Renault) 1’19″294 (107 tours)  en ultratendres

5 – George Russell (Mercedes) 1’19″781 (49 tours)  supertendres

6 – Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault) 1’19″854 (125 tours) ultratendres

7 – Nicholas Latifi (Force India-Mercedes) 1’19″994 (103 tours) en tendres

8 – Nico Hulkenberg (Renault) 1’20″826 (63tours) en medium

9 – Oliver Rowland (Williams-Mercedes) 1’20″970 (65 tours) en tendres

10 – Sean Gelael (Toro Rosso-Honda) 1’21″451 (109 tours) Pneumatiques Pirelli 2019 test

F1

About Author

gilles