VICTOIRE D’HAMILTON DEVANT LES FERRARI AU GP. PRIX D’HONGRIE

 

 

 

Parti en pole signé sous la pluie lors de la Q3 la veille samedi, Lewis Hamilton remporte ce dimanche 29 juillet 2018 et cette fois sous un chaud soleil, le Grand Prix de Hongrie, douzième manche du Championnat du Monde de F1 2018, devant les deux Ferrari de Sebastian Vettel et de Kimi Räikkönen.

Auteur d’un départ parfait, le multiple Champion du Monde en titre, décroche du coup, son sixième succès en Hongrie, le cinquième cette saison et le 67ème de sa carrière.

 


F1 2018 BUDAPEST Les MERCEDES devant les FERRARI

 

Il faut toutefois bien reconnaître que le pilote Britannique a franchement bien été aidé des le premier virage par son coéquipier, le Finlandais Valtteri Bottas, lequel a bouchonné et parfaitement retenu et bloqué les deux Ferrari qui s’élançaient depuis la deuxième ligne!

Du coup, son attitude a permis au poleman de vite  prendre le large en tête du GP, creusant rapidement l’écart, s’assurant ainsi au cas où, une belle marge de sécurité….

Hélas, trop longtemps bloqué derrière la Mercedes de Bottas, Sebastian Vettel n’est finalement enfin parvenu à quatre tours de l’arrivée, et ce malgré une attitude pas très sportive du Finlandais qui l’a heurté fort heureusement sans conséquence, le pilote Ferrari finissant en deuxième position, une place synonyme de gros points.

 


F12018 BUDAPEST La FERRARI de SEBASTIAN VETTEL

 

Du coup, Valtteri Bottas, a perdu gros car désormais au volant d’une monoplace meurtrie, aileron avant bien abimé dans l’accrochage, après avoir harponné la ‘Rosso’ de Vettel, il n’a pu empêcher la seconde Ferrari de son compatriote Kimi Räikkönen, de profiter de l’aubaine pour le dépasser à son tour et lui subtiliser la troisième marche du podium.

Pire même car il a ensuite à nouveau commis une seconde bêtise, nouvelle bévue, alors qu’il aurait dû laisser passer aussi la Red Bull-Renault de l’Australien Daniel Ricciardo qui tentait de lui ravir la quatrième position, le Finlandais, l’a également percuté…

Heureusement la Red Bull de Riccirdo n’a pas trop souffert et finalement, il parvenait à rallier l’arrivée, doublant cette fois le pilote Mercedes, au cours du dernier des  tours, Bottas longtemps second ne se classant que cinquième !

Fort sévère dernièrement avec le jeune Français Pierre Gasly, pénalisé pour une manœuvre jugée dangereuse par les Commissaires sportifs de la FIA, on aimerait savoir pourquoi Valtteri n’a été puni, lui… que pour sa manœuvre face à Ricciardo et de dix petites secondes… et rien aucune punition pour son attitude moche face à Vettel, qui lui, lutte pour le titre mondial !?

Deux poids, deux mesures… qui méritent des explications !

 

F1-2018-BUDAPEST- Nouvelle belle performance après sa 4ème place au GP de BAHREÏN de PIERRE-GASLY de la Scuderia-TORO-ROSSO.

 

Gasly justement, une fois encore brillant, brillantissime et qui finit avec sa bien modeste Toro Rosso, à une sensationnelle sixième place !

Gasly radieux expliquait:

« C’était très, très dur, j’ai tout donné. Le départ n’était pas fantastique, et après j’ai essayé de tout donner. Sixième c’est incroyable. Le plus important ce sont les points. On a fait une très bonne qualif’, il fallait se concentrer sur la course. Je savais que ça allait être très compliqué car les Haas étaient très rapides, et au final ça l’a fait. C’est vraiment un super résultat pour toute l’équipe, en plus juste avant l’été, ça va faire du bien à tout le monde. C’était très dur dans ces conditions, mais c’est un résultat incroyable, surtout après les difficultés des deux dernières courses. Les choses vont vite en F1 et on aime parler tout de suite de grandes choses, mais je suis toujours dans ma première saison, j’apprends beaucoup et tant que je continue ces résultats, mon heure viendra.»

Le Top 10, étant complété par Romain Grosjean qui réussit en huit jours à finir son deuxième Grand Prix d’affilée dans les points avec une nouvelle dixième place.

Quant au troisième tricolore, Esteban Ocon, avec une Force India poussive et plus développée depuis plusieurs GP, manque de financement oblige, lui, il termine, loin en dix-huitième position… Triste pour ce grand espoir, dont l’avenir est assuré, car Ocon devrait rejoindre l’écurie Renault en 2019.

 

F1 2018 BUDAPEST  –  La FERRARI de SEBASTIAN VETTEL

 

Au classement provisoire du Championnat du Monde des Pilotes, Hamilton, creuse l’écart et s’envole, car ce dimanche soir en quittant Budapest, il  compte 24 points d’avance sur Sebastien Vettel, totalisant 213 points contre 189 pts, au pilote Allemand.

Coté classement des équipes, la Scuderia Ferrari, en plaçant ses deux pilotes sur le podium, ne possède plus que dix points de retard sur l’équipe Mercedes comptant 335 points, contre 345, à l’écurie de Brackley.

Désormais place à la trêve estivale…

Reprise des hostilités fin août sur le toboggan Ardennais du tracé Spadois à Francorchamps.

 

Peter SOWL

Photos : PIRELLI et TEAMS

 

VICTOIRE D’HAMILTON DEVANT LES FERRARI AU GP D’HONGRIE

LE CLASSEMENT DU GRAND PRIX D’HONGRIE

 

1 – Lewis Hamilton (Mercedes), les 70 tours, en 1h37’16″427

2 – Sebastian Vettel (Ferrari) à 17″123

3 – Kimi Räikkönen (Ferrari) à 20″101

4 – Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault) à 46″419

5 – Valtteri Bottas (Mercedes) à 1’00″000 **

6 – Pierre Gasly (Toro Rosso-Honda) à 1’13″273

7 – Kevin Magnussen (Haas-Ferrari) à 1 tour

8 – Fernando Alonso (McLaren-Renault) à 1 tour

9 – Carlos Sainz Jr. (Renault) à 1 tour

10 – Romain Grosjean (Haas-Ferrari) à 1 tour

11 – Brendon Hartley (Toro Rosso-Honda) à 1 tour

12 – Nico Hülkenberg (Renault) à 1 tour

13 – Esteban Ocon (Force India-Mercedes) à 1 tour

14 – Sergio Perez (Force India-Mercedes) à 1 tour

15 – Marcus Ericsson (Sauber-Ferrari) à 2 tours

16 – Sergey Sirotkin (Williams-Mercedes) à 2 tours

17 – Lance Stroll (Williams-Mercedes) à 2 tours

 

** penalisé de 10″ pour son accrochage avec Ricciardo

 

ABANDONS :

Stoffel Vandoorne

Max Verstappen

Charles Leclerc

 


F1-2018-LEWIS-HAMILTON – Team-MERCEDES-AMG

CLASSEMENT PROVISOIRE DES PILOTES

 

1.Hamilton 213 points – 2.Vettel 189 – 3.Räikkönen 146 -4.Bottas 132 – 5.Ricciardo 118 – 6.Verstappen 105 – 7.Hülkenberg 52 – 8.Magnussen 45 – 9.Alonso 44 – 10.Perez et Sainz Jr. 30 – 12.Ocon 29 – 13.Gasly 26 -14.Grosjean 21 – 15.Leclerc 13 –16.Vandoorne 8 – 17.Ericsson 5 – 18.Stroll 4 – 19.Hartley 2.

F1 2018 BUDAPEST-MERCEDES toujours leader le dimanche 29 juillet après l’HUNGARORING

CLASSEMENT PROVISOIRE DES CONSTRUCTEURS

1.Mercedes 345 points -2.Ferrari 335– 3.Red Bull-Renault 223– 4.Renault 82 – 5.Haas-Ferrari 66 – 6.Force India-Mercedes 59 – 7.McLaren-Renault 52 – 8.Toro Rosso-Honda 28 – 9.Sauber-Ferrari 18 – 10.Williams-Mercedes 4.

 

F1 Monoplaces

About Author

gilles