MOTOGP 2018 : LES BOSSES DE SILVERSTONE FONT VRAIMENT LE GROS DOS !

 

 

Marc Marquez a regardé le GP de F1 à Silverstone et entendu les pilotes qui ont quatre roues et beaucoup d’assise se lamenter des bosses du circuit anglais.

Alors on imagine pour les pilotes de MotoGP qui disposent de quelques centimètres carrés de gomme pour les tenir au sol !

 

MARQUEZ PAS ENTHOUSIASTE

 

Marquez a affirmé que ça avait l’air d’aller dans tous les sens, les bosses sont vraiment agressives, le nouvel asphalte est intéressant mais les dos d’âne sont toujours là…

Pour sa part, Rossi explique qu’en plus des bosses, il y a cinq types différents d’asphalte sur chaque tour et qu’il est donc problématique de s’y retrouver.

Et l le regrette car il adore cette piste…

Lorenzo a embrayé sur le thème « Pour nous les motards, les bosses sont vraiment un gros problème, il faut au moins espérer qu’il ne pleuvra pas »

Dovizioso, toujours philosophe… pense pour sa part qu’il faut rouler pour trouver la solution, mais qu’en effet si déjà les pilotes de F1 critiquent les bosses, on imagine ce qu’il en est pour nous !

 

DOVIZIOSO PHILOSOPHE

 

Voilà, Silverstone c’est le 26 août et on sait déjà que les quatre mousquetaires du MotoGP y vont l’estomac noué…

Dommage parce que la seule chose que je m’autorise à affirmer avec eux est qu’effectivement, même beaucoup remanié dans son tracé, Silverstone est un paradis d’amateurs de GP.

Bon, avant, il ya  Brno et l’Autriche, et ceux qui vont choper les gros points sur ces GP vont pouvoir affronter le reste de la saison avec un chouia de sérénité.

L’an dernier, victoire de Dovizioso, casse moteur de Marquez, podium avec deux italiens, Rossi et Dovi, encadrant Vinales.

GP génial et à suspense épouvantable, ou génial selon le côté de la barrière où l’on se trouve.

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos: MotoGP

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis