F2 : NYCK DE VRIES S’IMPOSE EN HONGRIE SAMEDI

 

 

Une piste détrempée, puis sèche, un leader du classement qui renonce
et trois meneurs successifs : la course Sprint de F2 de Budapest a offert
plus que son lot de suspens !
Nyck de Vries du PREMA, s’impose au terme de cette épreuve folle.

 

La F2 est Hongrie. Rappelons qu’Alessio Lorandi remplace Santino Ferrucci chez Trident.

Sergio Sette Camara, le pilote Carlin, est en pole.

Le samedi après-midi, un orage s’abat sur la piste avant le départ. Le safety-car effectue trois tours avant de libérer le peloton. 2e sur la grille, Jack Aitken d’ART Grand Prix se fait surprendre par Nyck de Vries du PREMA  et Luca Ghiotto de Campos, au départ.

Lando Norris de Carlin, parti six, s’offre d’emblée Antonio Fuoco de Charouz, Aitken et Ghiotto. De Vries rattrape Camara, mais c’est Norris qui tire son épingle du jeu et vire en tête !

Derrière, Fuoco se débarrasse d’Aitken et le voilà sur les talon de de Vries. La piste s’assèche.
Camara laisse passer De Vries et Aitken, puis il rentre aux stands pour chausser des slicks.

De Vries et Norris l’imitent dans la foulée. Le Néerlandais revient à grandes enjambées sur le leader.
De Vries finit par trouver l’ouverture, alors que Fuoco, ressorti quatre bouchonne le peloton. Nicholas Latifi de DAMS sort de la piste et entraîne un safety-car virtuel.

À la reprise, de Vries s’envole. Norris claque la porte au nez de Camara et Fuoco chipe la trisième place au Brésilien. En vue de l’arrivée, Camara trouve un raccourci et il passe trois, avant d’être bien sûr pénalisé.

Victoire de Nyck de Vries. Norris, second, fait le plein de points alors que le leader du classement, George Russell d’ART Grand Prix, a du abandonner. Fuoco est troisième.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F2 et THEODORE

Nyck de Vries (PREMA) Copyright : THEODORE

F2 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE