F2 : ALEX ALBON, VAINQUEUR À L’USURE À BUDAPEST !

 

 

En F2, il faut parfois attaquer, mais il faut aussi savoir gérer ses pneus…
À trop attaquer en Hongrie, Luca Ghiotto de Campos, a usé prématurément ses gommes et Alex Albon, le pilote DAMS, en a profité et a su tirer parti de ses malheurs
pour prendre la tête, puis s’imposer.

 

Artem Markelov de RUSSIAN TIME, est en pole aux côtés de Sergio Setta Camara de chez Carlin. Néanmoins, au départ, ce sont Luca Ghiotto de Campos et Alex Albon de DAMS, qui prennent les commandes !

Derrière, il y a une bousculade du côté de Roy Nissany, autre pilote Campos, Ralph Boschung du MP Motorsport et le nouveau-venu, Alessio Lorandi de Trident. Boschung et Lorandi doivent renoncer, entraînant un safety-car virtuel.

Au restart, Antonio Fuoco de Charouz se paye Camara et y laisse son aileron!!! Ça n’empêche pas le Brésilien de doubler Markelov, passant ainsi trois. Comme la veille, Lando Norris de Carlin, remonte le peloton, afin de refaire son retard au Championnat.

Le leader du classement, George Russell d’ART Grand Prix, est parti en fond de grille, suite à son abandon du samedi. Il essaye lui aussi de dépasser des concurrents, mais il bute sur Nicholas Latifi, de chez DAMS. Un bouchon se crée derrière le Canadien, qui finit par craquer et partir jardiner.

Quatrième, Markelov a pas mal de monde dans son dos, avec dans l’ordre, Nyck de Vries, Norris et Roberto Merhi du MP Motorsport, lesquels ont fait la jonction. Le Britannique réussit à doubler simultanément de Vries et Markelov! Ghiotto, qui a beaucoup attaqué pour semer Albon, commence à perdre ses pneus. Le Thaïlandais, à l’affût, en profite pour doubler le leader.

Albon remporte la course. Ghiotto finit derriére lui et Camara, les accompagnent sur le podium.

Au Classement, Russell n’a glané qu‘un unique point en Hongrie, portant son total à 171 unités. En Hongrie, on a retrouvé le Norris des grands jours, combatif et fin stratège. Avec 159 points, il a refait l’essentiel de son retard sur son compatriote. Albon fait aussi une bonne opération. Avec 141 points, il se replace dans la course au titre.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F2

 

George Russell (ART Grand Prix.) Copyright : F2

F2 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE