MOTOGP 2018 À BRNO : ENCORE DES PROBLÈMES DE PAIEMENT !

 

 

 

Il y a trois ans, le GP de Brno, pourtant un des plus beaux de l’année et un des plus fournis en public était sur la sellette, le propriétaire du circuit, qui est le père de Karel Abraham, en avait marre de perdre des fortunes…

Nombre d’entrées record mais prix d’entrée très faible, pas beaucoup voire pas du tout de subventions, or aucun GP ne peut se tenir sans argent public, même aux USA !

Un nouvel arrangement a été trouvé, Abraham loue son circuit à un nouveau promoteur Spolek, pour un peu plus d’un million d’€.

Dorna a réduit ses demandes royalties, du coup l’argent public est arrivé, et en 2016, le GP était reparti.

La société Spolek est en fait un consortium de subventions, on y trouve le maire de Brno, le gouverneur de Moravie, la région où se trouve le circuit, et l’office de tourisme de la ville.

Normalement au 5 juin, toujours la même histoire, Dorna exige un dépôt de garantie de paiement des royalties, deux millions d’€, c’est en effet un prix d’ami mais je doute que tous les GP ne bénéficient pas d’un tarif négocié…

Or ce dépôt n’a pas été effectué à temps…

 

MARQUEZ VAINQUEUR EN 2017

 

C’est que la société Spolek qui est donc une pompe à fric public, est elle-même subventionnée par le ministère de l’éducation du pays, et que rien n’a été envoyé depuis la capitale, Prague.

Puis, au lieu des 2,8 millions prévus et attendus, il a été reçu seulement un million et demi.

Donc c’est clair, le promoteur n’a pas les moyens de faire ce dépôt de garantie…

Et le prochain GP y a lieu, on entre donc en phase de relations de force.

Il est vrai aussi qu’en voyant arriver le GP de Spielberg en Autriche, une semaine après Brno, le circuit Tchèque a perdu ses spectateurs Autrichiens qui étaient très nombreux, Brno pense donc légitimement que Dorna…  lui a glissé une grosse peau de banane sous les pieds!

Et renâcle donc sur le montant des royalties exigé par Dorna, le promoteur Espagnol des GP Motos.

On peut parier que d’ici le 5 août, date du GP Tchèque, on aura trouvé la solution…

Il est vrai qu’une semaine plus tard, sur un circuit qui appartient à Red Bull, Dorna pourra se gaver sans retenue alors Brno va avoir une nouvelle proposition de tarif négociable.

Je suis d’accord, ça ressemble à une négo de marchands de tapis, mais c’est beau les tapis…

Et le GP de Brno est un des plus légitimes de l’année sportive, bref les téléphones doivent chauffer sévère, en cette période où aucun Championnat n’a lieu pour protéger les 8 heures de Suzuka…épreuve qui se déroule ce week-end (voir notre sujet de présentation ce vendredi)

Bon, marchands de tapis d’accord, mais ces tapis sont magiques…

Bonne semaine gentlemen..

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP et Circuit de Brno

 

 

 

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

gilles