INDYCAR : LE POINT AVANT MID-OHIO

 

 

 

Ce week-end, l’Indycar se rendra à Mid-Ohio, le dernier « routier » vraiment rapide de la saison. Ce sera donc un juge de paix pour le peloton…

 

Le circuit de Lexington, plus connu sous le nom de Mid-Ohio est un circuit rapide et vallonné. Le CART s’y est rendu en 1980. En 1982, Jim Trueman, alors propriétaire de l’écurie Trusports, acheta le site et le CART y revint. Bobby Rahal, poulain de Truesports, s’y imposa en 1985. Il récidiva en 1986, un mois après la mort de Trueman. Mid-Ohio resta au calendrier CART jusqu’en 2003. En 2007, l’épreuve se joignit à l’Indycar. Cette saison, c’est le dernier « routier » vraiment sélectif.

On s’attend à de belles bagarres, en particulier à un duel entre Scott Dixon du Chip Ganassi et Josef Newgarden, le plus régulier et le plus performant des pilotes Penske.

Non contents d’être les deux protagonistes du Championnat cette saison, ils sont ceux qui apprécient le plus Mid-Ohio. Qu’on en juge…

Vainqueur lors de l’arrivée de l’Indycar, en 2007, Dixon récidiva en 2009, 2011, 2012 et 2014! Newgarden, lui, est le vainqueur sortant.

A Toronto, on a vu un Dixon sûr de lui. Le Néo-zélandais compte bien enchaîner les podiums! Pas question de gérer son avance. Newgarden, lui, a été trop fébrile à Toronto et il a brûlé son dernier joker. Le pilote Américain sera maintenant condamné à l’exploit permanent.

Autre ancien vainqueur, Simon Pagenaud du clan Penske, aura à cœur d’enchaîner un second podium consécutif.

L’Indycar se projette désormais dans 2019. Dans la discipline, les communiqués de presse se font les week-ends de course. L’organisation pourrait lever un coin de voile sur le calendrier (quitte à créer lui-même des rumeurs.)

Et il y aura aussi le mercato. En saura-t-on davantage sur les éventuelles venues de McLaren, Scuderia Corsa et DragonSpeed Racing en 2019 ?

Que vont faire les patrons d’écuries George Michael Steinbrenner et Michael Shank? Quid de la deuxième voiture d’Harding ou de la troisième voiture de Rahal ?

Sans oublier cette rumeur de troisième motoriste…

Justement, dans l’optique du mercato, le régional de l’étape Zach Veach du Team Andretti, espère briller. Le pigiste Conor Daly , récupéré par Harding, jouera un baquet à temps plein.

Quant à Pietro Fittipaldi, de retour chez Dale Coyne, deuis son accident survenu à Spa en mondial d’endurance WEC, il a hâté sa convalescence pour se mettre en valeur…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : HONDA et GM

 

Josef Newgarden (Penske), vainqueur l’an dernier. Copyright : GM

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE