LES C3 WRC AUX AVANTS POSTES AU RALLYE DE FINLANDE WRC AU SHAKEDOWN

WRC 2018 FINLANDE La C3 CITROEN

 

 

Dernière séance de roulage avant l’ouverture des débats ce jeudi soir, le shakedown a vu Mads Ostberg – Torstein Eriksen et Craig Breen – Scott Martin, terminer aux deux premières places, tandis que Khalid Al Qassimi et Chris Patterson, absents depuis le rallye d’Argentine, ont progressivement retrouvé leurs sensations.

La vérité du shakedown n’est pas toujours celle de la course, pour autant la confiance engrangée sur ce dernier roulage d’avant rallye, n’est jamais superflue. Surtout en Finlande, où les vitesses atteintes et l’intensité de la bagarre, exigent un engagement de tous les instants.

Or ce jeudi matin, les pilotes de l’équipe Citroën Total Abu Dhabi WRT ont démontré avoir bien préparé ce grand rendez-vous Nordique.

À bord d’une C3 WRC dotée notamment pour l’occasion d’une évolution de train avant, qui vient compléter celle introduite à l’arrière en Argentine, Mads Ostberg et Craig Breen se positionnaient d’emblée aux avants postes, pour conclure aux deux premiers rangs à l’issue respectivement de trois et cinq runs.

 

WRC-2018-FINLANDE-C3-CITROEN-AL-QASIMI.

 

Le Norvégien et l’Irlandais validaient ainsi les réglages définis lors du récent rallye d’Estonie, et des quatre jours de tests en Finlande qui suivirent.

Classé quant à lui douzième, Khalid Al Qassimi montait régulièrement en régime pour réduire progressivement l’écart le séparant des premiers.

Si le départ officiel sera donné ce jeudi soir à l’occasion de la super spéciale de Harju (2,31 km), c’est ce vendredi, sur les 126,37 km au programme (en 10 ES), qu’il faudra confirmer ces bonnes prédispositions.

 


WRC-2018-FINLANDE-   La- C3-CITROËN de MADS OSTBERG

PAROLES DE PILOTES

 

Craig Breen

« C’est toujours agréable pour la confiance d’afficher une bonne pointe de vitesse, mais il nous faut garder les pieds sur terre, surtout compte tenu de la valeur de nos adversaires. Ce que je retiens, c’est que je n’ai pas pris le moindre risque, j’ai piloté de manière coulée et les temps ont suivi. À nous désormais de concrétiser en course. »

Mads Østberg

« C’est important d’avoir ainsi un bon feeling dès le shakedown, cela confirme que nous avons bien travaillé en essais. Je suis très content de l’équilibre de l’auto, avec les évolutions encore apportées, j’ai pu hausser le ton run après run, aussi j’aborde la course en confiance. D’autant que c’est mon rendez-vous préféré de l’année : une fois n’est pas coutume, je prends même du plaisir en recos sur ces routes magnifiques! »

Khalid Al Qassimi

« Pour un retour après plusieurs mois d’inactivité, je me suis vraiment régalé au volant de ma C3 WRC ce matin. La course sera évidemment une autre histoire, tant il faut évoluer libéré dans ces ES, mais c’est toujours positif de débuter ainsi le week-end »

 

Christian COLINET

Photos : TEAM


WRC-2018-FINLANDE-La-C3-CITROEN-de

LE CLASSEMENT DU SHAKEDOWN

 

1.Ostberg / Eriksen (Citroën C3 WRC) 1’54’’8

2.Breen / Martin (Citroën C3 WRC) 1’55’’4

3.Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) 1’55’’9

4.Tänak / Jarveoja (Toyota Yaris WRC) 1’56’’0

5.Suninen / Markkula (Ford Fiesta WRC) 1’56’’6

6.Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) 1’56’’6

7.Mikkelsen / Jaeger (Hyundai i20 WRC) 1’56’’7

8.Paddon / Marshall (Hyundai i20 WRC) 1’56’’8

9.Ogier / Ingrassia (Ford Fiesta WRC) 1’57’’2

10.Lappi / Ferm (Toyota Yaris WRC) 1’57’’3

11.Evans / Barritt (Ford Fiesta WRC) 1’57’’8

12.Al Qassimi / Patterson (Citroën C3 WRC) 2’00’’9

 

 

WRC

About Author

gilles