INDE 2.0, LA PREMIÈRE VOITURE DE COURSE INDIENNE !

 

 

 

Ce week-end, à Chennai,
JA Motorsport a profité de l’épreuve de MRF 1600 à Chennai
pour faire rouler son prototype Inde 2.0.
C’est la première vraie voiture de course conçue en Inde.

 

À l’instar de son voisin Chinois, l’Inde s’intéresse sérieusement au sport automobile. Narain Karthykeyan et Karun Chandhok ont couru en F1. Arjun Maini, pilote d’essai Haas, pourrait devenir le troisième pilote Indien de l’histoire.

Le pays ne possède qu’un seul vrai circuit, Buddh, qui a accueilli la F1. Néanmoins, la piste de Chennai à Madras, qui a profité de plusieurs vagues de travaux, commence à être digne des standards internationaux.

Le sport auto Indien est une affaire de manufacturiers de pneus. JK Tyre a pour fief Buddh et il sponsorise des ex-Formule BMW Asia remise au goût du jour (et préparées par l’Italien Eurointernational.) MRF est basé à Chennai et son préparateur attitré est le local JA Motorsport. La MRF 1600 est une série de vieille FF Kent Van Diemen, équipées d’ailerons. La MRF 2000 se court chaque hiver avec des Dallara Formulino (identiques aux ADAC Formel Masters) propulsées par une version dégonflée du 2.0 des FR 2.0.

JA Motorsport voudrait construire ses propres voitures. L’Inde 2.0 est un prototype biplace équipé du train arrière des MRF 2000, au look rappelant les Radical. Il fut dévoilé en 2013 et déverminé par Karthykeyan.

D’ordinaire, la presse indienne est patriote, mais l’accueil de l’Inde 2.0 fut glacial. La voiture fut ensuite équipée de divers moteurs, dont le 1600 de la MRF 1600. La voiture servait à offrir des tours de manèges aux VIP du circuit de Chennai. En 2017, MRF annonça un projet de coupe monotype.

La version 2018 a bénéficié d’un nouvel avant, plus fouillé et d’un nouvel aileron arrière. On espère que cette fois, les projets de Coupe verront le jour.

Et peut-être qu’un jour, JA Motorsport pourra concevoir une LM P3…

 

Joest Joathan OUAKNINE

Copyright : JA MOTORSPORT

Copyright : JA MOTORSPORT

Endurance

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE