JACKY ICKX AURA «SON» VIRAGE SUR LE CIRCUIT ARDENNAIS DE SPA-FRANCORCHAMPS

 

 

 

Jacky-Ickx-et-Spa-Francorchamps sont liés ©-Manfred-GIET.

À tout Seigneur, tout honneur

 

Jacky ICKX, le plus grand pilote Belge, aura bientôt un virage qui portera son nom sur le mythique circuit Ardennais de Spa-Francorchamps.

Il s’agira du virage N° 9, situé au Km 3,110,  jusqu’à présent dénommé RIVAGE ou ‘’SPEAKER CORNER’’, ce gauche très rapide en descente succédant au virage à 180°, dénommé BRUXELLES et précédent l’ultra-rapide DOUBLE GAUCHE.

 

JACKY ICKX-Ferrari 312 PB aux 1000 Km de Spa 1972-© Manfred GIET.

 

Tout comme l’autre grand pilote Belge, Paul FRÈRE, décédé en 2008, celui qui affiche huit victoires et deux titres de Vice-Champion du Monde en F1 à son compteur, sans oublier ses six victoires aux 24 HEURES DU MANS et est le recordman non-officiel du ‘’Grand Francorchamps’’, long de 14 Km 120, avec une moyenne de 263,415 Km/h, réalisée lors des 1000 Km de Spa en 1973, au volant d’une FERRARI 312 PB pour se mettre en pole-position, se voit enfin honoré par les gestionnaires du circuit Spadois, où il a écrit tant de pages d’histoire.

 

JACKY-ICKX-et-Paul-FRÈRE-dont-deux-virages-portent-désormais-leurs-noms-©-Manfred-GIET.

 

 

L’hommage officiel se fera dans le cadre du prochain GP de Belgique de F1, le 26 août prochain, où pour l’occasion Jacky ICKX effectuera un tour de démonstration avant le GP, au volant d’une FERRARI 312, monoplace dénichée en Italie à PARME chez le Roi des pâtes et ancien pilote F1, l’italien Paolo BARILLA, également victorieux des 24 Heures du MANS lors de l’édition 1985, au volant d’une PORSCHE 956 en compagnie de Klaus LUDWIG et de John WINTER.

 

_Jacky ICKX à coté de la FERRARI 312 de 1968-© Manfred GIET.

 

Après avoir été fait citoyen d’honneur de la Ville de Stavelot en 2017, dont le virage qui portera dorénavant son nom, se trouve sur le territoire de cette ville riveraine du tracé, ce sera un autre bel hommage à cet immense Champion, un des derniers vrais « gentlemen » de cette fabuleuse époque du sport automobile, où les victoires ne s’acquéraient qu’à force de volonté et de talent.

Déjà honoré par le circuit limbourgeois de Zolder, où une chicane porte son nom depuis des décennies, voilà enfin une lacune réparée du côté du circuit Ardennais, où il a été un consultant important lors de la redéfinition du tracé en 1979, réduit de 14,120 Km à 6,947 km, pour devenir un anneau serti d’un véritable germe naturel.

JACKY-ICKX-a-ses-débuts

 

Ce circuit, qui jusqu’alors était dénommé CIRCUIT NATIONAL DE FRANCORCHAMPS, il l’avait fréquenté pour la première fois en tant que pilote moto en 1962, lors du GP de Belgique comptant pour le Championnat du Monde Motos, encore appelé communément de ce temps-là, CONTINENTAL CIRCUS.

En effet, alors qu’il était âgé de 17½ ans, Jacky ICKX tentait de se qualifier dans la plus petite cylindrée deux roues, la classe 50cc, au guidon d’une Zündapp, mais se vit finalement confronté à un refus de participation, car à cette époque il fallait avoir 18 ans pour participer aux épreuves de vitesse !

 

 Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency

 

Circuit de Francorchamps–Jacky ICKX teste les nouveaux virages durant les travaux en 1979-© Manfred GIET.

Jacky ICKX-GP de Belgique 1970 à Spa-Francorchamps-Ferrari 312 B-© Manfred GIET

 

Circuits Glorieux Anciens Personnalités Sport

About Author

gilles