F4 FRANCE : POLÉMIQUE ET CONTROVERSE À DIJON…

 

 

La FFSA au cœur d’une polémique !
À Dijon, en offrant des pneus non usés en course et déja rodés le jeudi
et donc peu utilisés et à certains concurrents (quatre) de la F4 France
et pas à d’autres, elle s’est rendue suspecte de partialité….
A fortiori lorsque quatre des pilotes dont Caio Collet se baladent…
grâce à un pneu arrière gauche
déjà rodé mais qui n’a pas roulé
lors des deux courses précédentes !

 

Pour la première fois depuis 2007, la F4 France se rendait sur le Circuit Bourguignon de Dijon-Prenois. Pour info, le dernier vainqueur n’était autre que … Jean-Éric Vergne.

On en parle d’autant plus que la FFSA vient enfin ce mardi de publier le compte-rendu de la course…

Ugo de Wilde est le plus rapide des essais.

 

Course 1

Au feu vert, de Wilde conserve l’avantage, tandis que Pierre-Louis Chovet déboite Adam Eteki. Les deux pilotes restent roue dans roue, ce qui permet au leader Belge de s’échapper. En vue de l’arrivée, Eteki se dédouble et repasse à la seconde place.

De Wilde s’impose. Il devance Eteki et Chovet.

 

Course 2

Shihab al Habsi se retrouve en pole le dimanche matin pour cause de grille inversée! Au feu vert, il devance Théo Nouet et Arthur Leclerc, qui a déposé Esteban Muth. Al Habsi craque et Nouet saisit l’opportunité pour prendre les commandes et tailler la route.

Leclerc klaxonne alors derrière l’Omani. Il trouve l’ouverture et Muth l’imite. Ce dernier reste au contact du Monégasque, qui doit ainsi contrôler ses arrières, au lieu de tenter de revenir sur Nouet.

Succès de Nouet, devant Leclerc et Muth.

 

Course 3

Les pneus ont beaucoup souffert durant la deuxième des trois courses. Alors que certains pilotes ont voulu lever le pied pour économiser leurs gommes en vue de la course 3, d’autres ont roulé comme si de rien n’était.

Voyant que certaines voitures ont des pneus usés jusqu’à la corde, Kumho, le fournisseur des pneumatiques, choisit de les remplacer sur ces voitures. C’est de facto une prime à la mauvaise gestion et surtout, celà avantage certains concurrents !

Au feu vert, le poleman Eteki se rabat pour contenir de Wilde. Collet dépasse Chovet (tous deux avec un pneu arrière gauche non usé, et déjà légèrement rodè en essai le jeudi)  pour le gain de la troisième place.

Le Brésilien remonte ensuite de Wilde qui n’a pas bénéficié de ce pneu ‘ miracle’ . Ulysse de Pauw, un autre pilote avec un pneu arrière gauche ´rodé remonte le peloton. Il s’offre lui aussi de Wilde, tandis qu’Eteki ne peut résister à Collet.

Collet, Eteki et de Wilde montent sur un podium controversé..:

Avec des grincements de dents dans le paddock de Prenois et au pied de ce podium !

Affaire à suivre …

Au classement, Collet est leader avec 154,5 points. de Wilde suit avec 131 points. de Pauw se retrouve trois, totalisant, lui, 129 points.

Samedi 14 juillet 2018, course 1

1 – Ugo De Wilde – 16 tours en 22’06″061
2 – Adam Eteki – 1″163
3 – Pierre-Louis Chovet – 2″122
4 – Théo Pourchaire – 3″072
5 – Caio Collet – 3″544
6 – Ulysse De Pauw – 5″734
7 – Arthur Leclerc – 9″519
8 – Esteban Muth – 10″038
9 – Théo Nouet – 10″373
10 – Shihab Al Habsi – 18″643
11 – Matéo Herrero – 19″092
12 – O’Neill Muth – 20″252
13 – Reshad De Gerus – 20″802
14 – Lucas Petersson – 22″086
15 – Sacha Lehmann – 22″580
16 – Baptiste Moulin – 49″179
17 – Baptiste Berthelot – 1’01″298

Meilleur tour : Caio Collet en 1’21″871

Dimanche 15 juillet 2018, course 2

1 – Théo Nouet – 16 tours en 22’15″362
2 – Arthur Leclerc – 6″401
3 – Esteban Muth – 6″510
4 – Caio Collet – 7″294
5 – Ulysse De Pauw – 7″840
6 – Théo Pourchaire – 9″829
7 – Adam Eteki – 10″437
8 – Pierre-Louis Chovet – 11″065
9 – Ugo De Wilde – 11″861
10 – Matéo Herrero – 13″189
11 – Shihab Al Habsi – 14″417
12 – Reshad De Gerus – 15″440
13 – O’Neill Muth – 16″230
14 – Sacha Lehmann – 17″467
15 – Baptiste Moulin – 17″971
16 – Baptiste Berthelot – 35″784

Abandon :
10e tour – Lucas Petersson

Meilleur tour : Ulysse De Pauw en 1’22″429

Dimanche 15 juillet 2018, course 3

1 – Caio Collet – 16 tours en 22’28″056
2 – Adam Eteki – 1″373
3 – Ulysse De Pauw – 2″413
4 – Théo Nouet – 5″832
5 – Ugo De Wilde – 7″470
6 – Arthur Leclerc – 8″454
7 – Pierre-Louis Chovet – 9″863
8 – Théo Pourchaire – 11″574
9 – O’Neill Muth – 13″074
10 – Shihab Al Habsi – 13″450
11 – Matéo Herrero – 13″675
12 – Baptiste Moulin – 16″756
13 – Lucas Petersson – 18″763
14 – Sacha Lehmann – 20″453
15 – Reshad De Gerus – 22″631
16 – Esteban Muth – 22″852
17 – Baptiste Berthelot – 38″151

Meilleur tour : Esteban Muth en 1’23″257

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : DR

Le podium de la course 1. Copyright : PRO PHOTO SPORT

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE