INDYCAR: SCOTT DIXON VAINQUEUR A TORONTO, MALGRÉ PAGENAUD, SECOND

 

INDYCAR-2018-TORONTO-SCOTT-DIXON-

 

Scott Dixon du Chip Ganassi, a su profiter d’une erreur du leader Josef Newgarden du clan Penske, pour prendre les commandes. Et une fois en tête, le vétéran a tenu bon, malgré le pressing de Simon Pagenaud autre pilote Penske.

 

INDYCAR-2018-TORONTO-  JOSEF NEWGARDEN

 

Le poleman Josef Newgarden, encore un homme  de chez Penske, conserve l’avantage au départ, en dépit des attaques de Scott Dixon. Ryan Hunter-Reay d’Andretti, occupe le troisième rang.

Derrière, Will Power, encore un pilote Penske tasse son équipier, le Français Simon Pagenaud pour le gain de la quatrième place. Alexander Rossi d’Andretti, en profite pour passer. Power klaxonne vainement derrière « RHR », mais l’Américain s’accroche à la troisième place.

James Hinchcliffe de chez Sam Schmidt, ouvre le bal des arrêts aux stands. Peu après, Sébastien Bourdais du Dale Coyne, perd un bout d’aileron, ce qui ne l’empêche pas de poursuivre. Hunter-Reay touche un mur et il y a drapeau jaune.

 

INDYCAR-2018-TORONTO-WILL-POWER

 

Au restart, c’est la panique. Il y a une bousculade. Power se fait pousser dans le rail. Graham Rahal part en tête-à-queue et Hunter-Reay ne peut l’éviter!

Rossi s’offre un petit vol plané. Bourdais et Max Chilton de Carlin, font parti des dégâts collatéraux. Chilton est d’ailleurs le seul qui renonce. Le drapeau jaune est agité.

 

iNDYCAR-2018-TORONTO-MAX-CHILTON

 

Au drapeau vert, Newgarden sort large et frotte un mur. Pas de bobo, ni de « jaunes », mais un long arrêt aux stands qui ruine la course du champion sortant.

Dixon hérite alors des commandes, devant Robert Wickens de Sam Schmidt. A la faveur de la seconde vague d’arrêts, Pagenaud passe devant le Canadien. Wickens compte bien briller à domicile, mais Pagenaud le contient, au prix d’un pilotage dur à la Romain Grosjean…

 

INDYCAR 2018 TORONTO SIMON PAGENAUD

 

Puis le Français parvient à semer son poursuivant et il tente de revenir sur Scott Dixon. On surveille surtout derrière la remontée de Rossi et de Newgarden, qui veulent limiter la casse. Hinchcliffe double Tony Kanaan de l’équipe d’AJ Foyt, passant quatre. Néanmoins, Wickens est trop loin pour espérer le podium.

Sous le damier, le Néo-Zélandais Scott Dixon s’impose devant Simon Pagenaud et Robert Wickens, le Canadien complétant le podium.

 

INDYCAR-2018-TORNTO-SCOTT-DIXON.

 

Au classement général provisoire, Dixon fait un hold-up! Avec désormais 464 points, il semble bien parti pour le titre. Deuxième avec 402 points, Newgarden, le Champion en titre, s’affirme en outsider. Troisième avec 394 points, Rossi joue davantage la place de dauphin.

Pagenaud remonte au septième rang avec 320 points. Bourdais glissant, lui, hors du top 10, le voilà onzième avec 265 points.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : INDYCAR

INDYCAR-2018-TORONTO-Le-podium-avec-DIXON-1er-devant-PAGENAUD et WICKENS

 

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE