FORMULE e: A NEW YORK, JEAN-ERIC VERGNE TRIOMPHE EN CHAMPION POUR BOUCLER LA BOUCLE

 

 

Jean-Eric Vergne, fête ce dimanche à New York, son titre en Formule e par une victoire! Ce quatrième succès de la saison n’empêche pas Audi Sport Abt de décrocher … le titre constructeur!

 

 

FORMULE-E-2018-NEW-YORK-JEAN-ERIC-VERGNE termine par une 4ème victoire

 

A New-York, comme pour l’ouverture à Hong Kong, il y a deux courses. Pour rappel, hier samedi, Lucas di Grassi, le Champion en titre, pilote Audi Sport Abt, a gagné la première course.

Mais, en terminant cinquième après s’être élancé dernier, Jean-Eric Vergne, le pilote Techeetah, s’était déja garanti le titre pilote avant l’ultime épreuve de ce dimanche…

Désormais, l’enjeu concernait la place de vice-champion, avec une lutte entre di Grassi et Sam Bird de l’équipe DS Virgin, tandis que Techeetah et Audi Sport Abt se battaient pour la couronne constructeur.

Justement, lors des qualifications, les deux pilotes Audi Sport Abt et les deux pilotes Techeetah parviennent en Super pole, sur une piste détrempée!

Mais … c’est le cinquième homme, Sébastien Buemi de Renault eDAMS, dont c’est la dernière course, la saison prochaine Nissan prendra le relais, qui décroche la dernière pole de l’année. Quant à Bird, il est seulement huitième sur la grille.

Ce dimanche après-midi, la piste est sèche. Vergne auteur d’un départ canon, dépose André Lotterer son équipier chez Techeetah et Buemi au feu vert! Le Suisse tente de résister, mais le Français est trop fort. Lotterer tente également de passer. Il frôle la correctionnelle et revient en piste sous le nez de di Grassi.

Puis la direction de course lui inflige un drive-through pour départ anticipé! Derrière, Luca Filippi de la formation Nio, tente un dépassement sur Antonio Felix da Costa d’Andretti, qui lui ferme la porte. L’Italien, en perdition, se paye Jérôme d’Ambrosio du Dragon Racing. José Maria Lopez, le second pilote Dragon Racing, casse sa suspension et entraîne une neutralisation.

Au restart, au drapeau vert, di Grassi dépasse Buemi, tandis que Daniel Abt le second pilote Audi Sport Abt, s’offre Nelson Piquet Jr, pilote Jaguar, avant de doubler Buemi à son tour. Puis c’est l’heure des changements de voitures (les derniers de la jeune histoire de la Formule e.)

On retrouve Vergne, di Grassi et Abt devant. Buemi parvient à doubler l’Allemand, mais il commet une erreur en fin de course et Abt se dédouble.

 

FORMULE-E-2018-NEW-YORK-JEAN-ERIC-VERGNE

 

Vergne clôt donc victorieusement l’exercice 2017-2018 par un succès, devant di Grassi et Abt, les deux pilotes Audi Sport.

Avec quatre victoires et 198 points, Vergne est un Champion incontestable!

Le Français a fait preuve de régularité (11 top 5 en 12 courses !) et de vélocité. Trop fébrile à Zurich, il a su répondre présent pour la finale.

JEV qui avait un peu de mal a exprimer ses sentiments sur son couronnement :

« Honnêtement, je n’ai aucune idée de ce que cela représente pour moi d’être sacré champion. J’ai besoin de plus de temps pour l’intégrer. Tout ce que je ressens, c’est que c’est tout de même un super sentiment. »

Deuxième avec 144 points, di Grassi a aligné sept podiums consécutifs. Après un premier tiers de saison catastrophique, il a fait une remonté incroyable.

Troisième avec 143 points, Sam Bird est, hélas malheureusement pour lui,  complètement passé à côté de son week-end New-Yorkais et il céde le titre de vice-champion pour… un infime petit point!.

Doublure chez Venturi, d’Edoardo Mortara retenu ce week-end par son programme DTM, le jeune Français Tom Dillmann, a offert une belle prestation, récoltant 12 points en trois participations aux ePrix. L’ancien Champion de F 3.5 V8 mérite un temps plein et il se dit que Venturi le lui accordera, aux côtés de Felipe Massa…

Nicolas Prost, chez Renault eDAMS, termine loin dix-neuvième, avec 8 points. Dommage collatéral de la reprise de la structure eDAMS par Nissan, Prost Jr est sans emploi pour 2018-2019 dans la discipline.

Enfin, pas de miracles pour Stéphane Sarrazin retenu par Andretti car appelé pour remplacer un Tom Blomqvist qui remplaçait lui-même Kamui Kobayashi! C’est dire à quel point l’écurie officielle de BMW patauge…

Terminons pour rappeler qu’Audi Sport Abt, prive à l’occasion de cette dernière course, l’écurie Techeetah, d’un titre constructeur.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : FORMULEe – MICHELIN et TECHEETAH

 

FORMULE-E-2018-NEW-YORK-JEAN-ERIC-VERGNE

LE RÉSULTAT DE LA DEUXIÈME COURSE DE NEW YORK CE 15 JUILLET 2018

 

1 – Jean-Éric Vergne (Renault) Techeetah, 43 tours

2 – Lucas Di Grassi (Audi) Audi Sport Abt à 0.508

3 – Daniel Abt (Audi) Audi Sport Abt à 1’’287

4 – Sebastien Buemi (Renault) Renault e.dams à 1’’780

5 – Felix Rosenqvist (Mahindra) Mahindra à 12’’146

6 – Mitch Evans (Jaguar) Jaguar à 20’’050

7 – Nelson Piquet Jr (Jaguar) Jaguar à 20’’592

8 – Nick Heidfeld (Mahindra) Mahindra à 24’’275

9 – Andre Lotterer (Renault) Techeetah à 28’’821

10 – Sam Bird (DS Virgin) DS Virgin à 32’’810

11 – Nicolas Prost (Renault) Renault e.dams à 34’’100

12 – Stéphane Sarrazin (Andretti) Andretti à 34’’594

13 – Ma Qing Hua (NextEV) NIO  à 1 tour

14 – Alex Lynn (DS Virgin) DS Virgin à 1 tour

15 – Antonio Felix da Costa (Andretti) Andretti à 3 tours

 

MEILLEUR TOUR: Daniel Abt, en 1’15’’552

 

ABANDONS

17° tour: Maro Engel

12° tour: Luca Filippi

8° tour: Jérôme D’Ambrosio

7° tour: José Maria Lopez

6° tour: Tom Dillmann

 

FORMULE E 2018 NEW YORK – La joie de Jean Eric VERGNE et de l’équipe TECHEETAH.

LE CLASSEMENT FINAL DU CHAMPIONNAT PILOTES 2017-2018

 

1.Vergne : 198 points – 2.Di Grassi : 144 – 3.Bird : 143 – 4.Buemi : 125 – 5.Abt : 120 – 6.Rosenqvist : 96 – 7.Evans : 68 –  8.Lotterer : 64 – 9.Piquet Junior : 51 – 10.Turvey : 46.


FORMULE E 2018 NEW YORK Victoire dans la 1ère course le 14 juillet de LUCAS DI GRASSI. devant ABT

 

LE CLASSEMENT FINAL DU CHAMPIONNAT DES CONSTRUCTEURS 2017-2018

 

1.Audi : 264 points – 2.Techeetah : 262 – 3.DS Virgin : 160 – 4.Mahindra : 138 – 5. Renault e.dams : 133 –6.Jaguar : 119 – 7.Venturi : 72 – 8.NIO : 47 – 9.Dragon : 41 – 10.Andretti : 24.

 

 

 

Formule E Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE