INDYCAR : LE POINT AVANT TORONTO

 

 

Ce week-end, l’Indycar sera au Canada, dans les rues de Toronto. Une semaine après l’ovale de l’Iowa, le peloton enchaine par une épreuve routière.

 

INDYCAR-2017-TORONTO-SIMON-PAGENAUD-Team-PENSKE.

 

C’est la seule fois de l’année où l’Indycar sort des Etats-Unis. Le CART, puis l’Indycar fréquente les rues de Toronto depuis 1986.

En 2008, à cause de la fusion Champ Car-Indycar, l’épreuve fut sacrifiée. Néanmoins, la popularité de Toronto est telle que l’Indycar ne pouvait s’en passer et elle fut réintégrée dès 2009.

En effet, depuis les années 90 et l’époque des Paul Tracy, Jacques Villeneuve, Greg Moore et autres Alex Tagliani, le public Canadien s’est passionné pour ses pilotes.

 

James Hinchcliffe (Sam Schmidt), le régional de l’étape. Copyright : HONDA

 

James Hinchcliffe qui roule pour Sam Schmidt en est l’héritier. De nombreux spectateurs viennent juste pour lui!

Depuis peu, Robert Wickens, autre pilote Canadien également membre du Team Sam Schmidt, génère également de l’intérêt, d’où un appel à une seconde date au Canada.

Zach Claman de Melo, l’équipier du Français Sebastien Bourdais chez Dale Coyne, est également Canadien, mais il cherche désespérément à se faire une place dans le peloton.

Quant à avoir des fans…il lui faut se faire un nom!

Vainqueur la semaine dernière dans l’Iowa, James Hinchcliffe, figure logiquement parmi les favoris.

Il y a plusieurs double, voire triple-vainqueurs de l’épreuve de Toronto, au départ de la course.

 

INDYCAR-2017-TORONTO-SCOTT-DIXON

 

Scott Dixon, Le leader membre du Chip Ganassi s’était offert un doublé en 2013. Le leader du classement souhaiterait effacer une épreuve de l’Iowa qui lui a coûté beaucoup de points…

Son plus proche rival, Josef Newgarden du clan Penske, s’était imposé en 2015 et 2017. L’Américain pourrait refaire son retard.

 

INDYCAR-2017-TORONTO-Newgarden

 

Ryan Hunter-Reay d’Andretti, a triomphé en 2012. Will Power autre pilote Penske, a gagné en 2007 -au temps du Champ Car- avant de récidiver en 2010 et en 2016.

L’Américain et l’Australien veulent un podium, afin de rester dans la course au titre.

Et comme d’habitude, impossible d’écarter Alexander Rossi d’Andretti et Wickens…

 

INDYCAR-2014-TORONTO- POLE pour Sébastien BOURDAIS du Team KV

 

Un autre favori, c’est Sébastien Bourdais du Dale Coyne. Comme Power, il s’est imposé en Champ Car en 2004 et en Indycar, dix ans plus tard en 2014!

Signalons que l’US F2000, la Pro Mazda et l’Indy Lights se produiront en ouverture de l’Indycar.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : INDYCAR et HONDA

 

INDYCAR 2017 TORONTO -WILL POWER Team PENSKE.

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE