MOTOGP 2019 : L’ADIEU DE DANI PEDROSA AUX GP, SON INTRONISATION AU HALL OF FAME

UN PALMARES INCROYABLE

 

Dani Pedrosa a donc annoncé, comme on s’y attendait depuis quinze jours, qu’il arrêterait sa carrière de pilote en GP à la fin de la saison 2018.

A vrai dire,  ce n’est pas un scoop mais une info qui devenait de plus en plus évidente au fil des jours…

Dans une conférence privée au Sachsenring, circuit où l’on roule le GP d’Allemagne ce week end, il a donc dit avoir eu plusieurs propositions pour continuer mais qu’il ne trouvait plus l’intensité avec laquelle il court depuis l’âge de 15 ans en GP!

 

UNE CARRIERE CONSTELLÉE DE VICTOIRES

 

Champion du monde en 125 en 2003, en 250 en 2004 et 2005, en commençant sa carrière de pilote de GP en 2001.

Celui que l’on surnomme « Le petit samouraï » a un palmarès fulgurant, 295 GP, 54 victoires (dont 31 en MotoGP) 153 podiums dont 112 en MotoGP.

Plusieurs fois vice Champion du monde en MotoGP il n’a pas décroché la grosse timbale, c’est le seul regret de sa vie, car pour le reste il dit être arrivé bien au-delà de ce qu’il pouvait espérer.

La FIM et DORNA ont décidé de le faire entrer au « hall of fame » du MotoGP à Valence.

 

UN HOMME DE QUALITÉ S’EN VA

 

Il ya rejoindra Giacomo Agostini, Mick Doohan, Geoff Duke, Wayne Gardner, Mike Hailwood, Daijiro Kato, Eddie Lawson, Anton Mang, Angel Nieto, Wayne Rainey, Phil Read, Jim Redman, Kenny Roberts, Jarno Saarinen, Kevin Schwantz, Barry Sheene, Marco Simoncelli, Freddie Spencer, Casey Stoner, John Surtees, Carlo Ubbiali, Alex Crivillé, Franco Uncini, Marco Lucchinelli, Randy Mamola, Kork Ballington et le dernier nommé Nicky Hayden.

L’autre caractéristique de sa carrière est qu’il a souffert de nombreuses blessures, en fait il est cassé de partout.

On perd une vraie légende la moto, un pilote élégant, talentueux et un homme de qualité.

Il est vivant, comme beaucoup de pilotes ci-dessus, entrer dans la légende sans avoir eu besoin de mourir est le propre des très grands pilotes…

Il dit avoir de nouveaux défis à relever, on sait que le WSBK lui fait les yeux doux, mais pourquoi aller se faire mal à nouveau ?

Question subsidiaire, qui seront les pilotes du team satellite Yamaha-Petronas ?

On cite beaucoup Morbidelli et Aussi le jeune espoir Français Fabion Quartararo.

Ce serait une agréable nouvelle et très belle légende.

Salut Dani, dommage que ça se soit fini comme ça.

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis