NOUVELLE VICTOIRE POUR L’ORECA LMP2 EN IMSA A MOSPORT SUR LE CANADIAN TIRE MOTORSPORT

 

IMSA-2018-MOSPORT-CANADIAN-MOTORSPORT-L’ORECA-07 du CORE de BRAUN-BENETT, à la bagarre dans le trafic avec les GT.

 

 

Première victoire pour le tandem formé de Colin Braun et de Jon Bennett dans le Championnat d’endurance US, de l’IMSA et qui se déroulait à Mosport sur la piste du Canadian Motorsport.

Le coureur Texan Colin Braun avait déjà obtenu et remporté de nombreuses victoires dans les autres classes et dans la défunte série GrandAm, mais jamais encore il n’était parvenu à s’imposer au scratch!

Ce dimanche 8 juillet 2018 restera à jamais dans sa mémoire puisque Braun déjà auteur de la pole position, fait aussi gagner à nouveau la Oreca 07 LMP2, une semaine après le succès de celle de l’équipe JDC Miller au Glen, faisant cette fois triompher la voiture du Team CORE, devant les prototypes Dpi!

 

IMSA-2018-MOSPORT-CANADIAN-TIRE-MOTORSPORT- La CADILLAC du WAYNE TAYLOR de Renger van der ZANDE et JordanTAYLOR.

 

Triomphant au terme des 116 tours, en devançant trois Cadillac dont celle de Jordan Taylor et de Renger van der Zande, qui termine seconde à 3″431

 


IMSA-2018-MOSPORT-L’ORECA-07 du CORE de BRAUN-BENNETT

 

Dans un grand jour, Braun a en effet rattrapé et doublé Jordan Taylor, douze minutes avant que ne soit brandi le damier, qui lui offrait sa première victoire au général en IMSA.

 


IMSA-MOSPORT-CANADIAN-TIRE MOTORSPORT-L’ORECA-07-VICTORIEUSE avec BRAUN-BENNETT.

 

Aux troisième et quatrième places, on pointe deux autres Cadillac, avec dans l’ordre celle de la paire Felipe Nasr et Eric Curran qui complète le podium, devançant la voiture-sœur du Team Action Express du duo Filipe Albuquerque et Christian Fittipaldi.

La plus rapide des deux Acura de l’équipe de Roger Penske, du Brésilien Helio Castroneves et de l’autre frére Taylor, Ricky se classant au sixième rang.

 


IMSA-2018-MOSPORT-CANADIAN-TIRE-MOTORSPORT- La CADILLAC de ALBUQUERQUE et FITTIPALDI

 

A noter que la deuxième voiture de l’équipe Penske de Juzn Pablo Montoya et Dane Cameron, qui a connu  une crevaison et un problème de suspension, ne finit que dix-septième.

Le Top 10 étant complété par la première Mazda Dpi de l’équipe Joest, celle de Jarvis-Nunez, par les deux Oreca07 LP2 du Team JDC Miller des équipages Goikhberg-Simpson et Trummer-Alon, par la Ligier LMP2 de la paire Saavedra-Yacaman du Team PR1 et par la première GT !

L’une des deux Ford du Chip Ganassi avecà son volant, l’Australien Ryan Briscoe et le Britannique Richard Westbrook.

Lesquels précédent les deux Corvette C7-R du Team GM de Magnussen-Garcia et de Gavin-Milner qui complétent le podium de cette catégorie

Suivent la plus rapide des Porsche, de Nick Tandy et Patrick Pilet, l’autre Ford GT de Hand-Mueller, la deuxième Porsche 911 RSR de Laurens Vanthoor et Earl Bamber et la première des BMW M8 du Rahal RLL de Sims-de Phillippi.

Prochaine étape le circuit de Lime Rock Park à Lakeville, dans le Connecticut, les 20 et 21 juillet.

 

Peter GRISWOLD

Photos : IMSA et TEAMS

 

IMSA-2018-MOSPORT-CANADIAN-TIRE-MOTORSPORT-Le podium avec les pilotes CORE, BRAUN et BENETT, les vainqueurs.

 LE CLASSEMENT DE LA MANCHE DE MOSPORT AU CANADIAN TIRE MOTORSPORT

 

1 – Bennett/Braun (ORECA LMP2) CORE 116 tours

2 – Van Der Zande/Taylor (Cadillac DPi) Wayne Taylor à 3″431

3 – Nasr/Curran (Cadillac DPi) Action Express à 4″666

4 – Albuquerque/Fittipaldi (Cadillac DPi) Action Express à 6″657

5 – Castroneves/Taylor (Acura DPi) Penske à 6″836

6 – Jarvis/Nunez (Mazda DPi) Joest à 9″453

7 – Goikhberg/Simpson (ORECA LMP2) JDC-Miller à 11″194

8 – Trummer/Alon (ORECA LMP2) JDC-Miller à 11″835

9 – Saavedra/Yacaman (Ligier LMP2) PR1 à 2 tours

10 – Briscoe/Westbrook (Ford GT) Chip Ganassi à 4 tours

11 – Magnussen/Garcia (Corvette C7R) GM Corvette à 4 tours

12 – Gavin/Milner (Corvette C7R) GM Corvette à 4 tours

13 – Tandy/Pilet (Porsche 911 RSR) Porsche à 4 tours

14 – Hand/Mueller (Ford GT) Chip Ganassi à 4 tours

15 – Vanthoor/Bamber (Porsche 911 RSR) Porsche à 4 tours

16 – Sims/De Phillippi (BMW M8 GTE) Rahal RLL à 4 tours

17 – Cameron/Montoya (Acura DPi) Penske à 5 tours

18 – Keating/Bleekemolen (Mercedes-AMG GT3) Riley à 9 tours

19 – Baumann/Marcelli (Lexus RC F GT3) 3GT Racing à 9 tours

20 – Potter/Lally (Audi R8 LMS GT3) Magnus Racing à 9 tours

21 – Sellers/Snow (Lamborghini Huracan GT3) Paul Miller Racing à 9 tours

22 – Legge/Parente (Acura NSX GT3) Michael Shank à 9 tours

23 – Marks/Aschenbach (Acura NSX GT3) Michael Shank à 9 tours

24 – Hawksworth/Hansson (Lexus RC F GT3) 3GT Racing à 9 tours

25 – Bomarito/Tincknell (Mazda DPi) Joest à 10 tours

26 – MacNeil/Segal (Ferrari 488 GT3) Scuderia Corsa à 10 tours

27 – Long/Nielsen (Porsche 911 GT3 R) Wright à 10 tours

28 – Schein/Henzler (Porsche 911 GT3 R) Wright à 43 tours

29 – Foley/Auberlen (BMW M6 GT3) Turner à 53 tours

30 – Krohn/Edwards (BMW M8 GTE) Rahal RLL à 55 tours

31 – Derani/Dalziel (Nissan DPi) Patron Tequila ESM à 71 tours

 

 

IMSA

About Author

gilles