MXGP (MOTOCROSS MONDIAL) 2019 : HERLINGS RAFLE TOUT EN INDONÉSIE

 

HERLINGS INTOUCHABE

 

C’est la deuxième fois que le MXGP court en Indonésie cette année, j’ai déjà dit que c’est très fort, c’est un des pays où le marché potentiel de la moto est le plus élevé, mais c’est plus facile de construire une piste de cross en pleine jungle qu’un circuit de MotoGP.

Raison pour laquelle, le MotoGP, qui en rêve, a des projets mais seulement des projets dans ce gigantesque pays.

J’en raconte l’écoeurante répététion des faits, Herlings gagne devant Cairoli, quand Herlings se fait mal Cairoli fait un doublé du coup Herlings réparé fait des malheurs.

Et c’est un fait que suite à son doublé pour cause de blessure du Hollandais volant, Cairoli avait vu fondre son retard aux points au général, là Herlings lui met pâtée sur pâtée, et c’est reparti!

 

CAIROLI LARGEMENT BATTU

 

En plus, cette fois, Gajser se place entre les deux en première manche, et dans la deuxième, il est rejoint par Desalle ce qui fait que Cairoli perd une valise de points.

Il est vrai que Cairoli est tombé en première manche et que dans la deuxième, il a souffert mais ce sport est celui de ceux qui savent souffrir me disait le regretté Gaston Rahier  – ancien triple Champion du monde de cross en 125cc– à la grande époque

Au général, il a déjà 24 points de retard, je sais c’est peu puisqu’en plus il y a deux manches par GP et que Cairoli n’est jamais très loin, mais il est quand même tout le temps battu.

Exaspérant quand on est neuf fois Champion du monde, que l’on a lancé un défi à Rossi pour le dixième titre sur le thème « Qui sera le premier ? », de se faire piquer quelques points à chaque GP.

Bon, il en reste sept et donc quatorze manches à rouler, mais je l’ai dit en ouverture, quand Herlings est là, il fait du balai…

 

SI SEULEMENT FEBVRE ETAIT AUSSI HAUT AU CLASSEMENT!

 

Je n’ai pas parlé des Français parce qu’ils n’ont pas vraiment été visibles, le meilleur est Paulin, qui termine cinq au général, Febvre – tout de même un ancien Champion du monde – est dix huitième (crash en première manche), ce qui est plus grave c’est que Romain pouvait espérer reprendre Desalle, le pilote belge de Kawasaki, au général, finissant l’année sur un podium général.

Là c’est plus compliqué, non seulement Febvre a perdu une place, il est cinq au lieu de quatre, Gajser lui est passé devant, mais il est maintenant 47 points derrière Desalle.

Même si les chutes sont fréquentes et graves dans ce milieu, et je ne veux jamais faire de pronostic sur ce genre de prophétie dégueulasse, le podium final de Febvre s’est éloigné sur la pointe des pieds lors de ce GP indonésien bis.

En MX2, la catégorie des juniors, pas de Français, trop loin et trop cher, Jonass et Prado, leaders de la cylindrée, sont à égalité parfaite de points !

JONASS ET PRADO,ON REPART A ZERO

 

Autrement dit, là, ça va barder!

Prochaine manche à Loket, chez les Tchèques.

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos:  MXGP

Résultats et classements sur https://results.mxgp.com/mxgp/standings.aspx

 

Moto Sport Tout terrain

About Author

jeanlouis