MOTOGP 2019 : ANNONCE IMMINENTE DU TEAM SATELLITE YAMAHA

 

 

La photo d’ouverture montre la Moto2 aux couleurs Petronas pilotée par Syahrin avant son passage cette année en Moto GP chez Tech3.

Ce qui donne une petite idée de ce que sera la Yamaha Satellite en 2019…

La confirmation ne sera pas un scoop, à force d’avoir été analysé de tous côtés et surtout annoncé par petits bouts par toutes les parties du projet, il fallait bien que cela se fasse, c’est fait et ce sera annoncé au cours des prochains jours et dans un délai très court.

… A moins qu’il n’y ait encore une de ces embrouilles dont le MotoGP a le secret!

 

A ASSEN PEDROSA SE FICHAIT TOTALEMENT DU GP 

En fait, de façon involontaire, c’est Dani Pedrosa qui a vendu la mèche et l’a annoncé…

Ce week end de furie à Assen, le pilote Espagnol a été invisible, 18ème en qualif, 15ème en course, il a expliqué à l’arrivée ne penser qu’a LA  saison 2019…

Autrement dit, il n’a rien à f… d’aller se faire mal pour un manager qui n’a eu de cesse de le mettre dehors, par rancune personnelle, depuis qu’il est arrivé chez Honda HRC!

 

LIN JARVIS

 

Par ailleurs, Lin Jarvis, le boss de Yamaha, a annoncé que le Team serait doté de motos avec mise à jour 2019, donc pas tout à fait des « usine » on ne veut pas revivre le cauchemar d’un pilote satellite devant les officiels!

On sait que le manager du team sera le Hollandais Wilco Zeelenberg, ex pilote de cross, ex pilote de GP, qui s’est occupé de Crutchlow quand il a été Champion du monde en SSP (Supersport), puis a rejoint l’équipe Yamaha Factory pour s’occuper de Jorge Lorenzo en 2010.

 

WILCO ZEELENBERG

 

Le Team sera basé en Belgique, il fera rouler Pedrosa et Morbidelli, on a vu ce week end le pilote eEspagnol et le patron du SIC (le circuit de Sepang, qui a déjà un team en Moto3et un autre en Moto2) discuter longuement de ce recrutement.

On n’a pas vu Morbidelli, pour cause, le jeune pilote iIalien s’est cassé la main le vendredi d’Assen, il n’a pas pu rouler les qualifs ni le GP, d’abord le billard, ensuite la signature…

 

MORBIDELLI EST BLESSÉ, MAIS SON AVENIR EST CLAIR

 

Le sponsor, comme prévu sera Petronas, société pétrolière d’état basée à Kuala Lumpur en Malaisie.

Il y avait encore un souci avec l’actuel patron du team, Martinez Aspar, qui ne voulait pas vendre.

 

MARTINEZ: ADIOS DUCATI

 

En fait, il se retirera du MotoGP en 2019, on imagine cela contre une somme assez importante, et en MotoGP une somme importante c’est en millions de dollars, et sera consultant de son ex team avec une rémunération sûrement importante aussi.

Sachant que son team, qui roule Ducati en 2018, n’est pas en bonne santé financière, il est clair que la sortie proposée est pavée de bonnes intentions…

Le team appartiendra donc au circuit de  Sepang, l’histoire est belle, elle sera officialisée dans quelques jours voire dans quelques heures.

En 2019, il n’y aura plus que 22 pilotes en grille de MotoGP, VDS se retire, les deux guidons sont gardés au chaud par Dorna pour l’arrivée de la nouvelle écurie créée par Valentino Rossi en 2021…

Et Dorna gagne aussi des millions dans l’histoire, puisque les deux guidons laissés vacants sont ceux d’un team privé qui recevait jusqu’alors donc de généreuses contributions…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos:  MotoGP

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis