GP. DE MACAO : 3 NISSAN GT-R 2018 POUR KCMG

 

 

On a un premier inscrit pour le Grand Prix de Macao, en GT : KCMG. L’écurie de Hong-Kong viendra avec trois voitures. En l’occurrence, des Nissan GT-R Nismo GT3 2018.

 

Actuellement, KCMG dispute la Blancpain GT Asia avec deux Nissan GT-R Nismo GT3 2018 et une Audi R8 LMS GT3 2017. L’Audi était un souvenir d’une alliance passée, lorsque KCMG était l’un des préparateurs officiels d’Audi pour l’Asie (et la R8 LMS Cup Asia.)

Pour la FIA World Cup GT, autrement dit, la course GT de Macao, l’écurie de Hong-Kong alignera une troisième GT-R Nismo GT3 2018. L’équipe est la première a avoir rempli son bulletin d’inscription pour la course.

Aucun mot sur les pilotes. Néanmoins, Alexandre Imperatori, pilote KCMG et fin connaisseur du tracé, devrait logiquement en être.

Rappelons que suite à de nombreux cartons collectifs au départ, la FIA a banni les gentlemen-drivers de la course GT de Macao. De quoi marginaliser des équipes privées, comme KCMG.

Souvent, à Macao, on voit des écuries privées, mais composées presque exclusivement de personnel -pilotes et ingénieur- dépêché par un constructeur.

KCMG bénéficiera-t-il d’un tel appui de la part de Nissan ?

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : FIA GT WORLD CUP

Divers Endurance Nissan

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE