MOTOGP 2018 À ASSEN : MARC MARQUEZ LE MATADOR, QUARTARARO GÉNIAL !

 

LA FOLIE ASSEN

 

GP de folie à Assen avec une piste surchauffée, un soleil grandiose, un public démentiel et cette piste qui est un bijou de pilotage depuis 1949, date de la création du Championnat du Monde de Motocyckisme.

Parce que la moto a besoin de héros, et que ces héros se sont fait ce dimanche, une baston démentielle dans toutes les cylindrées.

Marquez, Bagnaia, Martin, les victoires sont pour les leaders des trois Championnats, mais j’ai voulu saluer en titre la course magnifique de notre jeune pilote Français, Quartararo.

MOTO3 : MARTIN GAGNE, BEZZECCHI À TERRE

 

 

Oui, on est en mode gladiateurs, même si l’on est loin de l’antique Rome.

Martin était en retard au Championnat parce qu’il a été chat noir sur trois GP de suite, alors que nul ne doute, qu’il soit le grand favori de ce Championnat 2018.

Il est en pole, il part en holeshot, un petit groupe se forme autour de lui, cinq motos, deux KTM et trois Honda au total, et c’est une baston de folie entre les cinq qui passent leaders chacun son tour.

Martin, Bezzecchi, McPhee, Bastianini, Canet.

Les autres derrière sont à dache!

Et ce dès le deuxième tour…

Martin ne peut que gagner et reprendre quelques points à Bezzecchi, il y aura un milliard de dépassements, le garçon se sait rapide, il se laisse passer pour voir de près ceux qui le menacent…

Puis ça va tourner à l’élimination.

Avant dernier tour Mc Phee va au tas, ils ne sont plus que quatre.

Dernier tour, Martin a attaqué très tôt, forçant ses adversaires… à forcer !

Et Bezzecchi va au tas dans le dernier tour, Martin gagne, trois Honda aux trois premières places, cette fois le destin, si cruel avec Martin dans les GP précédents, a laissé le talent gagner.

Martin passe enfin en tête du mondial, de peu certes, mais à la place qui est la sienne…

Résultats Moto3 Assen 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/NED/Moto3/RAC/Classification.pdf?v3_69fc9414

 

 Classement général Moto3 après Assen 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/NED/Moto3/RAC/worldstanding.pdf?v3_b04dfe59

MOTO2 : BAGNAIA INTOUCHABLE, QUARTARARO HÉROS

BAGNAIA FAIT TOUT DE SUITE LE TROU

 

Bagnaia est parti en pole et en holeshot, on ne le reverra plus, voilà pour la victoire sans aucun suspense de cette cylindrée…

Heureusement, derrière, on s’est incroyablement battu.

L’Allemand Schrotter, les Espagnols Mir et Marquez, du même team VDS, puis l’Italien Balsassari sont venus faire un groupe très compact de bagarre, très belle guerre.

Puis, Baldassari est victime d’un truc quasi inconnu en MotoGP moderne, une crevaison !

Et c’est alors qu’arrive, dans les derniers tours, un Quartararo déchaîné et en très grande forme, qui passe tout le monde, il est deux, il reste deux, il tourne dans les temps de Bagnaia,  mais il s’était élancé … dix!

 

QUARTARARO VA BOUFFER OLIVEIRA ET PASINI

 

La faute à une mauvaise qualif, septième, plus une punition pour observation tardive du drapeau rouge, le voilà dixième sur la grille et mettant des tours à se désengluer, le temps pour Bagnaia d’être à dache devant…

Quand Fabio peut enfin se mettre à rouler à son rythme, c’est du grand art, voilà, il est clair que sa victoire à Barcelone a enfin décoincé ce garçon que l’on attend depuis des années…

Il remonte tout le monde sauf le leader, c’est à la fois rageant et sublime.

 

BRAVO MEC!

 

Au général il est encore loin car son début d’année a été cata…

Au général en revanche, Marquez Jr, que l’on pensait favori en début d’année, est carrément largué, il finit sur le podium, mais au total, il a maintenant … 34 points de retard  sur Bagnaia.

A signaler en revanche la superbe cinquième place, dans le GP et au général de son coéquipier Joan Mir, Champion du monde Moto3 en 2017 et formidable rookie cette année en Moto2.

 

Résultats Moto2 Assen 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/NED/Moto2/RAC/Classification.pdf?v1_b1040eda

 

 Classement général Moto2 après Assen 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/NED/Moto2/RAC/worldstanding.pdf?v1_2c323b6a

 

MOTOGP : MARQUEZ EL MATADOR

 

C’est un des GP les plus dingues de ces dernières années! Comme en Moto3 il y aura un milliard de dépassements…

Et un résultat incroyablement inattendu, une vraie prime aux guerriers…

Lorenzo part en tête dès le deuxième virage, il est en dur à l’arrière, Marquez en tendre…

On se dit à ce moment, tellement Lorenzo semble imprenable, que Marquez s’est gouré sur les gommes..

Et puis Dovizioso vient se mêler à la bagarre, on voit souvent deux Ducati en tête…

 

BASTON ENORME!

 

Incroyable sur un circuit peu fait pour les rouges, mais bien réel.

Marquez semble perdu, il se fait même mettre un gros coup de carénage en se faisant passer par Rins, qu’il lui rendra dans le tour suivant….

Mais il a bien failli y aller, la baston de tête est d’une violence inouïe.

C’est Dovizioso qui réalise ce qui semblait impossible, passer Lorenzo…

A partir de ce moment, Lorenzo entame une longue relégation jusqu’à la septième place…

 

DOMMAGE QUE ROSSI AIT LOUPÉ SON ARRIVÉE

 

Mais vu que les bastons font perdre du temps, l’arrière revient, Vinales, Rossi, Rins sont de la partie…

Rossi en particulier est très en forme, il est souvent deux, il est bien parti pour un nouveau podium mais fait un large dans l’avant dernier tour et vu que l’on est en paquet, il terminera  cinq derrière Dovizioso.

Car en fin de course, Marquez s’empare de la tête, résiste à deux attaques foudroyantes de Dovizioso, puis part largement devant, c’est la mise à mort par le matador…

 

ROSSI… DOMMAGE!

 

Et encore un dépassement incroyable dans le dernier tour, Rossi n’est plus là malheureusement, mais Rins parvient à passer Vinales dans les dernières courbes rapides du dernier tour !

Le jeune pilote a été magnifique, le podium est donc Marquez, Rins, Vinales.

 

RINS EXCEPTIONNEL

 

Marquez a tout réussi, il voulait et devant reprendre la main sur le Championnat, c’est fait, il pique de gros points à Rossi et à Lorenzo (que Ducati annonçait champion du monde depuis le Mugello…)

Le voilà (un peu) à l’abri, il reste en effet beaucoup de GP à courir.

Un mot sur Johann Zarco, qui lui aussi rend des points à Marquez, il est huitième, la mauvaise passe continue, qu’elle soit technique ou… personnelle!

 

ZARCO TOUJOURS QUATRE AU GENERAL

 

Mais Johann est toujours quatre au général, quelques points devant Dovizioso et Crutchlow, mais quatre pour une moto satellite c’est inespéré.

Cela dit, depuis le GP de France, les contre performances coûtent cher.

Et les écarts se resserrent…

Dommage.

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos: MotoGP

Résultats MotoGP Assen 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/NED/MotoGP/RAC/Classification.pdf?v1_d7902e96

 Classement général MotoGP après Assen 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/NED/MotoGP/RAC/worldstanding.pdf?v1_aca4e880

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis