MOTOGP 2018 À ASSEN : POLE DE MARQUEZ… SA PREMIÈRE SUR CE CIRCUIT !

 

ENORME FOULE A ASSEN, ENORME CHRONO DE CRUTCHLOW

 

Atmosphère étrange à Assen aux Pays-Bas, où d’habitude on hésite entre la pluie et la pluie fine, il fait un temps incroyable au nord de la Hollande !

A part sous l’immense toit de la grande tribune, qui restera à l’ombre, et qui est pourtant prévu pour la pluie, la foule énorme va se choper des coups de soleil par milliers!

Ce n’est pas Lorenzo, ni Rossi, ni Marquez qui vont gagner le plus d’argent ce samedi, ce sont les pharmacies …

La température de piste montera à 43° en fin de journée, phénomène rarissime ici.

Les pilotes, à part en Moto2, vont nous faire un remake d’Azincourt tellement c’est violent et en combat corps à corps, première victime Morbidelli, qui le matin, pendant la séance libre 3 dite FP3, va chuter très brutalement et se casser la main, qualifs et GP out!

 

MOTO3 : LE RETOUR DE MARTIN EN GUERRE

 

Et merci pour mon titre à Jean Claude Carrière…

On a commencé par le moto3 où Martin est carrément favori pour le titre mais carrément chat noir depuis plusieurs GP..

Du coup, truc insensé, inattendu en tous cas, la KTM de Bezzecchi est largement en tête du mondial.

La veille, Martin continue de jouer du blues, il chute fort et sort sur le brancard (mais n’a rien, seulement groggy).

Pourtant, lors de cette qualif, il se lâche, comme un pilote qui n’aurait plus rien à perdre…

Alors qu’il a tout à gagner…

 

BEZZECCHI BATTU

 

Et contrairement à ce que l’on verra en MotoGP, les écarts sont relativement importants, les millièmes sont de sortie mais pas devant.

Quant à Bezzecchi, un tout droit, puis un deuxième, sans chute (ce mec doit faire du TT !), il n’arrive pas à faire de bons chronos, il termine huit à sept dixièmes de Martin, le destin semble avoir réfléchi mais il ya un GP à courir et Martin sait que ce circuit ne pardonne rien.

Résultats qualifs Moto3 Assen 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/NED/Moto3/QP/Classification.pdf?v1_67a73eb4

MOTOGP : LA PREMIÈRE POLE DE MARQUEZ A ASSEN

ET DEUXIEME POLE DE L’ANNÉE

 

Je l’écris depuis le Mugello, Marquez veut et doit absolument reprendre la main, sur Lorenzo et sur Rossi entre autres, c’est obligatoire pour le moral et pour le titre…

Il est meilleur temps du FP3 le matin et de FP4 l’après midi, dans cette séance on roule en principe en réglages de course.

Zarco, lui, est tombé la veille, et en enfer ce samedi…

 

ZARCO EN DIFFICULTÉ

 

Il doit passer par le repêchage, qu’il gagne, pour aller rouler la pole, qu’il termine huitième, il sauve les meubles mais ça n’est pas le Zarco que l’on connaît!

Oui Johann est dans une mauvaise passe, ne pas oublier toutefois que sa moto est figée depuis le Qatar quand les Factory de Rossi et Vinales, reçoivent des améliorations à chaque GP!

La pole est une bagarre de titans, qui se termine au dernier tour, comme les grands films à suspense…

 

ON NOTE LA ROUE AVANT SOULEVÉE ALORS QUE LA MOTO EST ENCORE SUR L’ANGLE!

 

Marquez est en forme depuis le matin, il mène quasiment tous les tours rapides, pas de « salvada » cette fois (récupération de la moto qui perd l’avant en s’appuyant sur le coude et le genou…)

Crutchlow dit que s’il faisait ça, sa moto et lui seraient en mille morceaux….

Marquez a testé un nombre considérable de types de pneus dans la journée, les autres ont plutôt joué du pneu tendre, Lorenzo s’obstine sur une option double tendre et aura tort.

Mais derrière, ça pousse très fort et Crutchlow est deuxième temps à … 41 millièmes seulement de Marquez !

 

ROSSI CHUTE…

… ET CLAQUE LE TROISIEME TEMPS

 

Rossi, qui adore Assen c’est là sa dernière victoire et la dernière de Yamaha en 2017, sort un magnifique troisième temps à 59 millièmes de Marquez !

Et ce malgré une chute auparavant en FP4…

C’est une première ligne vraiment digne de la bijouterie de pilotage qu’est Assen.

Dovizioso, quatre, est meilleur pilote Ducati, à 79 millièmes de Marquez !

Hallucinant, pas d’autre mot et la bagarre du GP va être très sévère.

 

ALEX RINS

 

 

Avec Rins (passé par Q1 !) et Vinales, on a de vrais écarts, de l’ordre du dixième.

Avant Zarco, il y a l’Aprilia d’Alex Espargaro, à deux gros dixièmes de Marquez, là, il ya une vraie belle surprise pour cette marque qui fera rouler Iannone en 2019.

 

ALEX ESPARGARO

 

A propos la règle d’airain chez Suzuki se confirme,  quand l’un des pilotes roule bien l’autre s’écroule, Iannone est neuvième temps !

 

OPÉRATION SOUCI POUR LORENZO

 

Lorenzo est dix, c’était annoncé par Crutchlow ! ,

Le dernier secteur de la piste d’Assen, tout en courbes rapides (le régal de la Yamaha) succédant les unes aux autres, est un cauchemar pour Lorenzo.

 

LES QUATRE SECTEURS DU CIRCUIT D’ASSEN

 

Idem pour Petrucci et Miller, seul Dovizioso a trouvé la clé…

C’est là que se fera la différence, c’est assez clair mais quelle baston en vue !

 

Résultats qualifs MotoGP Assen 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/NED/MotoGP/Q2/QualifyingResults.pdf?v1_fac11664

MOTO2 : BAGNAIA TUE DÉJÀ LE MATCH…

 

On imagine que le Moto2 passant en dernier, la foule énorme a déserté le circuit pour soigner les coups de soleil, en plus, le truc a été joué quasiment depuis le début de la séance. Mais le public est resté.

Bagnaia, qui n’a au général qu’un point d’avance sur Oliveira et sa KTM (son cadre KTM, tous les moteurs sont identiques) n’a pas fait dans le détail depuis vendredi, un peu comme Marquez finalement.

Il sera devant tout au long de la qualif, comme ça pas de problème !

En plus, entre la chute de Marquez et un drapeau rouge dans les cinq dernières minutes (chute de Tuuli) la fin a carrément traîné…

On a cru un moment que Quartararo allait bien se placer, il est sept, pas mal, mais on devient exigeant !

 

QUARTARARO SEPTIEME TEMPS

 

L’équipier de Bagnaia, Marini, le demi frère de Rossi, est troisième temps, ils encadrent Schrotter sur la première ligne.

Toute cette première ligne se compte en millièmes de seconde…

Marquez Jr, quatrième temps, est plus loin, à… un dixième.

Mais baston possible devant, encore que Bagnaia soit parti pour être intouchable.

En plus Oliveira, son cher ennemi, est dix septième temps, mauvais jour pour KTM…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos: MotoGP et Red Bull.

 

Dernière minute: Quartararo est puni de trois places sur la grille pour non respect immédiat du drapeau rouge. 

Résultats qualifs Moto2 Assen 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/NED/Moto2/QP/Classification.pdf?v1_fd8b305e

 

 

 

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis