MOTOGP 2018 : ASSEN NE PARDONNE RIEN ! VENDREDI POUR CANET, BAGNAIA ET VIÑALES !

 

VIÑALES EN PLEINE FORME, MARTIN SONNÉ DANS UNE CHUTE

 

C’est un GP sur lequel tout le monde est crispé, d’abord parce que dans toutes les cylindrées, les enjeux moraux  de ce GP sont énormes, les favoris veulent et doivent reprendre la main, ensuite parce que Assen mérite bien sa réputation, c’est de la bijouterie de pilotage partout.

Le matin, les favoris en question avaient pris la main, tout allait bien, Marquez en MotoGP, Bagnaia en Moto2, Martin en Moto3.

Et puis l’après midi, avec une piste à 43 degrés, à part pour Bagnaia qui est en train de devenir le désespoir de la concurrence en Moto2, dans les autres cylindrées c’est une sorte de chavirage géant…

En Moto3 par exemple, Martin lutte avec la KTM de Bezzecchi, vraie révélation de ce championnat 2018 !

 

BEZZECCHI LE JAILLISSEMENT 2017!

 

Il n’est pas pilote officiel de la marque, il flanque une dérouillée à l’archi favori Jorge Martin, victime de chutes successives qui ne pardonnent pas au général, où il a 23 points de retard sur l’Italien inattendu…

Donc Martin est quasi perdu, Bezzecchi en mode killer, avec en plus de la chance, élément indispensable pour entrer dans la légende, à Barcelone ses six adversaires pour le titre n’ont pas terminé la course…

Martin s’apprête donc à une « Reconquista » longue, à coups de petits points récupérés ici et là.

Et ça ne marche pas, Martin perd l’avant et part à l’infirmerie sur un brancard, il n’a pas de blessures mais a été salement sonné !

Dans l’histoire, l’Espagnol Canet fait le meilleur temps Martin est deux au combiné, mais en quelle forme pour les qualifs et le GP,

Bezzecchi est septième temps à trois dixièmes de Canet, pour Martin il ya avait un beau coup à jouer, réponse samedi..

 

Résultats combinés Moto3 Vendredi Assen 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/NED/Moto3/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_171f3b8e

 

VINALES MEILLEUR TEMPS

 

En MotoGP, la matinée a été logique, Marquez prenant le meilleur temps devant Vinales et Rossi, Petrucci meilleur pilote Ducati…

Logique, Marquez veut reprendre la main sur le championnat, et les Yamaha sont à priori les reines ici.

C’est à Assen qu’a eu lieu la dernière victoire de la marque, avec Rossi, en 2017, un an déjà…

 

MARQUEZ RESTE EN PNEUS DURS

 

Et puis l’après midi, avec une température énorme, pour le circuit, on assiste d’abord à une séance spéciale, avec de belles bagarres Marquez, Rins, Iannone, Dovizioso, Lorenzo…

Zarco, treizième le matin, avait réussi à passer Rossi et Lorenzo et prendre un sixième temps mais il est parti à la faute, sauvant de justesse la 10ème place de la qualif directe en pole, en Q2.

Quand on se souvient qu’il a été pole ici en 2017, c’est difficile à croire!

 

ZARCO: LA MAUVAISE PASSE CONTINUE

 

Mais cette dixième place est bien vulnérable, Zarco ne doit pas se louper samedi matin, on sait que le garçon est dans une mauvaise passe, dans ces cas là… tout va de traviole!

Et puis à l’approche de la fin de session, tout le monde a passé au moins le tendre à l’arrière, Lorenzo a été en double soft toute la séance.

Marquez, lui, reste en pneus durs, clairement il joue la préparation du GP pas un chrono qui ne sert en effet à rien le vendredi sauf à casser le moral des adversaires.

 

JOLI COUP DE IANNONE

 

Et là tout part en vrille, Vinales termine meilleur temps, encore du très inattendu, devant Iannone et Petrucci !

Ce qui prouve au passage que l’électronique de la Ducati est en avance d’une, voire deux année sur la concurrence…

 

PETRUCCI MEILLEUR PILOTE DUCATI

Rossi quatre, Crutchlow cinq, Dovizioso six, Lorenzo sept et Marquez huit !

 

ROSSI EST QUATRE, DANS LE COUP

 

Le tout sur six dixièmes de seconde mais encore une fois, Marquez était en réglage GP…

Bon, les malheureux sont Zarco et Pedrosa, les changements radicaux de moto dans un an, ça doit tourner dans la tête.

Pedrosa d’ailleurs n’a toujours pas annoncé son passage chez Yamaha satellite, le sponsor Petronas est là, les motos seront prêtes, mais Martinez veut rester le patron de son team.

Il veut bien virer ses deux pilotes actuels, Abraham et Bautista, mais il ne veut pas vendre le team Aspar-Nieto, les avocats sont au boulot…

Voilà, première journée frustrante quelque part, sauf pour Vinales bien sûr…

Mais on savait que les Yamaha marcheraient fort ici.

Plus qu’à confirmer !

 

Résultats combinés MotoGP Vendredi Assen 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/NED/MotoGP/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_aed2cfa5

BAGNAIA INTOUCHABLE

 

En Moto2, Bagnaia, après un GP raté à Barcelone, s’était retrouvé avec un seul point d’avance au général devant la KTM d’Oliveira…

Cette journée a été un triomphe pour Bagnaia, meilleur temps le matin, meilleur temps le soir, et un désespoir pour Oliveira, qui termine douzième temps au combiné, à une demi-seconde de Bagnaia…

Quant à Marquez junior, comme le fait remarquer un site de nos amis, il reste junior et n’est plus du tout sur les traces de son glorieux ainé…

A son âge, Marc était déjà deux fois titré en MotoGP…

Il était pourtant favori en début de saison, mais au fil des GP, il se retrouve troisième au général à 25 points du leader, et Assen n’est pas parti pour être la renaissance,  il est huitième temps au combiné…

 

QUARTARARO SUPERBE QUATRIEME TEMPS

 

En fait, à part la domination étouffante de Bagnaia, il ya deux faits importants dans ce Moto2, le très jeune Mir, révélation de la cylindrée cette année, comme Bezzecchi l’est en Moto3, est deuxième temps.

Et surtout notre Fabio Quartararo national, qui a gagné sa première victoire en GP tout récemment à Barcelone, est quatrième temps à un dixième et demi de Bagnaia…

Avec vingt pilotes sur une seconde, on risque de voir une belle empoignade sur ce circuit incroyablement difficile, la météo pour le week end est au beau fixe, rarissime sur ce GP.

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos: Moto GP

Résultats combinés Moto2 Vendredi Assen 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/NED/Moto2/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v3_ee4e0e21

 

 

 

 

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis