LES MERCEDES DOMINENT ENCORE LA SECONDE SESSION DES LIBRES AU RED BUL RING

 

 

En raison du court développement du circuit, du faible nombre de virages et du temps passé à fond, le Red Bull Ring produit des écarts très serrés entre les concurrents. Chaque détail peut donc faire la différence.

Ce fut exactement le cas aujourd’hui durant les deux séances d’essais libres, disputées sous un ciel nuageux et par des températures fraîches, à l’image de ce que l’on retrouvera pendant le reste du week-end.

En dépit des averses qui se sont abattues durant la nuit, seuls les pneumatiques slicks, ainsi que les trois mélanges, ont été utilisés. Le pilote Mercedes Lewis Hamilton se montre le plus rapide dès le matin avec l’enveloppe ultrasoft, mais en raison du dépôt de gomme sur la piste, c’est avec la soft qu’il améliore l’après-midi le chrono de référence.

Déjà placées aux première et deuxième places de la session d’ouverture vendredi en matinée, des essais libres du GP d’Autriche, sur le circuit du Red Bull Ring, les deux pilotes Mercedes, Lewis Hamilton et Valterri Bottas récidivent donc, à l’occasion de la seconde ce vendredi après-midi.

 

F1-2018-AUTRICHE-La-MERCEDES-de-VALTERRI-BOTTAS.

 

Lewis Hamilton, le Britannique signe à nouveau en 1’04″579 le temps de référence (1’04.839 ce matin), devant Valtteri Bottas,son plus proche rival et équipier, crédité de 1’04″755 et second à 0.176

Suivent dans l’ordre, la Ferrari de Sebastian Vettel, troisième en 1’04″815 à 0.236 et les deux Red Bull-Renault, celle de l’Australien Daniel Ricciardo, précédant en 1’05″031 à 0.452, celle de son partenaire Max Verstappen qui complète le Top 5 en 1’05″125, à 0.546

 

F1 2018 AUTRICHE – La FERRARI de SEBASTIAN VETTEL


F1-2018-AUTRICHE-La-RED-BULL-RENAULT-de-MAX-VERSTAPPEN.

 

Ensuite, on retrouve la seconde Ferrari du Finlandais Kimi Räikkonen avec 1’05″265 à 0.686, suivi du Français Romain Grosjean, à nouveau aux avant-postes avec sa Haas-Ferrari et septième en 1’05″429 à 0.850, devant son équipier le Danois Kevin Magnussen, huitième en 1’05″559 à 0.980

 

F1-2018-AUTRICHE-La-TORO-ROSSO-HONDA-de-PIERRE-GASLY.

 

Un autre tricolore Pierre Gasly occupe le neuvième rang au volant de a Toro Rosso-Honda en 1’05″758 à 1.179, le Belge Stoffel Vandoorne avec sa McLaren-Renault, complétant le Top 10 avec 1’05″930, à 1.351

Carlos Sainz Junior occupe la onzième place avec la plus rapide des Renault, avec 1’05″999 à 1.420, il précède le Monégasque Charles Leclerc et la première Sauber-Ferrari avec 1’06″096 à 1.517 et le troisième pilote tricolore, Esteban Ocon, plus rapide comme en matinée des Force India-Mercedes, avec 1’06″133, à 1.554

 

F1-2018-AUTRICHE-La-McLAREN-RENAULT-de-FERNANDO-ALONSO

 

Comme lors de la séance matinale, il n’était que dix-septième avec 1’06.612, à 1.773, nouvelle désillusion pour le co-vainqueur des 24 Heures du Mans 2018, Fernando Alonso

Lequel Espagnol ne pointe cette fois à l’issue de cette deuxième session, qu’à une terrible et bien modeste dix-neuvième et avant dernière place, avec 1’06.429 à 1.850, devant la ‘ lanterne rouge’ le jeune Canadien Lance Stroll, bon dernier avec sa Williams-Mercedes en 1’06.626, à 2.047!

Mario Isola, le responsable de la compétition auto chez le manufacturier Italien Pirelli, expliquait :

« L’écart chronométrique entre les trois mélanges est très réduit, conformément à ce que l’on peut attendre d’un tracé aussi court qui resserre les performances des concurrents. Le moindre détail compte et les teams doivent tout particulièrement soigner les réglages de leurs monoplaces. Les conditions fraîches et les averses nocturnes ont entraîné une forte évolution de la piste, et plusieurs pilotes se sont fait piéger. »

 

F1-2018-AUTRICHE-La-MERCEDES-de-LEWIS-HAMILTON-

 

Avant de préciser:

« Comme c’est souvent le cas ici, plusieurs d’entre eux ont par ailleurs commis des fautes en escaladant les vibreurs. Adapter la voiture aux températures de l’asphalte fut la clé de cette journée, associé à l’observation du comportement des pneumatiques en fonction de la charge de carburant. »

Et ensuite, il concluait :

« Lorsque tout ceci sera équilibré, la stratégie pourra faire la différence et les écuries vont désormais devoir analyser avec une attention particulière les nombreuses données relevées aujourd’hui. »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : PIRELLI et TEAMS

 

LE RÉSULTAT DE LA SECONDE SESSION DES ESSAIS LIBRES CE 29 JUIN AU RED BULL RING

 

1 – Lewis Hamilton (Mercedes)  1’04″579

2 – Valtteri Bottas (Mercedes)  1’04″755

3 – Sebastian Vettel (Ferrari)  1’04″815

4 – Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault) 1’05″031

5 – Max Verstappen (Red Bull-Renault) 1’05″125

6 – Kimi Raikkonen (Ferrari)  1’05″265

7 – Romain Grosjean (Haas-Ferrari) 1’05″429

8 – Kevin Magnussen (Haas-Ferrari) 1’05″559

9 – Pierre Gasly (Toro Rosso-Honda) 1’05″758

10 – Stoffel Vandoorne (McLaren-Renault) 1’05″930

11 – Carlos Sainz (Renault) 1’05″999

12 – Charles Leclerc (Sauber-Ferrari) 1’06″096

13 – Esteban Ocon (Force India-Mercedes) 1’06″133

14 – Marcus Ericsson (Sauber-Ferrari) 1’06″199

15 – Nico Hulkenberg (Renault)  1’06″273

16 – Sergey Sirotkin (Williams-Mercedes) 1’06″326

17 – Brendon Hartley (Toro Rosso-Honda) 1’06″332

18 – Sergio Perez (Force India-Mercedes) 1’06″354

19 – Fernando Alonso (McLaren-Renault) 1’06″429

20 – Lance Stroll (Williams-Mercedes) 1’06″626

 

 

F1

About Author

gilles