WSBK 2018 : DU JAMAIS VU : UNE FEMME PILOTE PEUT DEVENIR CHAMPIONNE DU MONDE !

 

Oui, il y a des titres féminins dans les disciplines féminines, à commencer par ceux de notre chérie Livia Lancelot, deux fois titrée en Motocross féminin mondial, qui courra d’ailleurs les ISDE 2018 en catégorie féminine.

Pour s’entraîner, Livia a aussi couru avec les garçons, au Touquet entre autres, mais là il s’agit d’une épreuve de vitesse, le SSP 300, qui ne courra pas ce week end à Laguna Seca d’ailleurs, c’est réservé aux grands.

Le SSP se roule contre les garçons, et Ana Carrasco, qui a fait la première pole d’une nana cette année, a aussi gagné deux courses et a aujourd’hui 20 points d’avance sur Borja Sanchez, jeune prodige espagnol.

Ana Carrasco n’est pas une débutante, on l’a vue en Moto3 et dans une équipe de très haut de gamme, roulant sur KTM et faisant des points en mondial dans cette catégorie ultra disputée.

Clairement dans cette cylindrée 300 qui est l’entrée de gamme de la course de vitesse, Ana Carasco  a trouvé sa voie.

Puisque seuls les pilotes WSBK vont en Californie, il reste trois manches, la finale se fera à Magny Cours.

Car ensuite c’est l’Argentine où les SSP ne vont pas rouler, peut-être que personne d’ailleurs ne va rouler, l’épreuve est en pointillés, et les SSP 300 ne roulent pas non plus au Qatar.

Allez Ana, tu mérites ce titre!

Jean Louis BERNARDELLI

Photos WSBK

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis