UN SUPERBE PLATEAU AU SILK WAY 2018. NANI ROMA ET NASSER AL ATTYAH LES FAVORIS

 

 

 

 

Le Silk Way Rally 2018, accueillera les meilleurs pilotes actuels de la discipline, et pour la première fois, aucun prétendant au titre en catégorie auto, n’a encore inscrit son nom au palmarès de ce rallye.

 

DAKAR-2016-TEAM-X-RAID-MINI-NANI-ROMA

 

Parmi les nouveaux venus au Silk Way, l’Espagnol Nani Roma du Team X-Raid, de retour chez X-Raid après un passage chez Overdrive et à nouveau au volant d’une Mini John Cooper Works Rally, ancien vainqueur du Dakar en 2014, et qui a hâte de découvrir les pistes Russes et visera naturellement, la plus haute marche du podium.

La bagarre promet d’être intense au sein même du team que dirige Sven Qandt, avec Yazeed Al Rajhi le désormais très expérimenté pilote de l’Arabie Saoudite, et deuxième du Silk Way Rally 2016, également au volant d’une Mini John Cooper Works.

Sur sa Mini One, le Russe Vladimir Vasilyev du Team G Energy, le vainqueur de la Coupe du Monde des Rallyes Tout-Terrain en 2014 et de l’Africa Eco Race 2017, complètera l’escadron des Mini sur la ligne de départ.

 


RALLYE du QATAR 2018  – Le TOYOTA Hilux de Nasser AL ATTYAH et Mathieu BAUMEL

 

Overdrive Racing sera un autre sérieux prétendant à la victoire, avec au minimum deux prototypes Toyota Hilux.

L’un d’eux sera piloté par l’un des meilleurs pilotes de rallye-raid, Nasser Al-Attiyah, le Qatari double vainqueur du Dakar en 2011 et 2015, qui revient sur le Silk Way Rally, épreuve sur laquelle il avait livré des batailles mémorables dans les déserts Russes, avec Carlos Sainz et Giniel de Villiers, du temps de  leurs Volkswagen Touareg.

Toujours chez Overdrive, le vainqueur de la Baja Northern Forest 2017, le pilote Polonais Aron Domzala, retrouvera les pistes Russes et visera lui aussi le podium.

Une attention particulière doit être portée à d’autres concurrents de la catégorie deux roues motrices, avec le Britannique Harry Hunt au volant de l’un des Peugeot DKR 3008 Maxi, ex-usine et alignée par le célèbre préparateur Français PH-Sport, qui vient de démontrer qu’il pouvait être un sérieux prétendant à la victoire lors du dernier rallye du Kazakhstan.

Mathieu Serradori, le Français, victorieux de la dernière édition de l’Africa Eco Race, avec son buggy SRT Team n’attend plus qu’une chose, celle de se mesurer à tous ces grands Champions, aux riches palmarés.

Toujours dans la catégorie 2 roues motrices, le pilote Russe Andrei Rudskoy, de Suprotec Racing, ancien détenteur de la Coupe du Monde T2 FIA, sera lui aussi un concurrent potentiel à la victoire au volant de son G-Force BARS.

La Chine sera représentée par son meilleur pilote, Han Wei du team Geely Auto Coopertire. Il a terminé le Silk Way Rally 2017 en seconde position et vient de remporter le Taklimakan Rally sur son buggy deux roues motrices, préparé par l’équipe Française SMG de Philippe Gache. Son objectif au départ est de faire au-moins aussi bien que l’an dernier.

Dans la catégorie T2, Akira Miura, le Japonais s’impose comme le grand favori sur son Toyota Landcruiser, avec le team usine Toyota Autobody. Le constructeur Toyota sera définitivement bien représenté cette année dans cette catégorie, bien connue en moto sur les rallyes tout-terrain, la Russe Anastasiya Nifontova, portera les couleurs du team Toyota Russia.

Avec pas moins de sept SUV sur la ligne de départ, les T3 démontrent qu’ils sont la catégorie montante des rallyes tout-terrain.

Maria Oparina, défendra son titre au volant d’un Maverick X3 du Team Suprotec Racing. Toujours du côté Russe, Sergey Karyakin, sur son Snag Racing Maverick X3 Model Can-Am, vainqueur du Dakar 2017 en quad a changé de véhicule, mais pas d’objectif.

Toujours dans la même catégorie, le team XTreme Plus a inscrit trois Polaris, avec notamment l’un des plus fidèles concurrents du Silk Way, le Français Frédéric Chavigny, aux côtés de son compatriote Nicolas Duclos  et du Polonais Robert Szustkowski.

 

GROSSE BAGARRE CHEZ LES MASTODONTES

 

Rallye du KAZAKHSTAN 2018-Le KAMAZ de Sergey KUPRIYANOV.

 

Côté camions, catégorie toujours impressionnante, le team KAMAZ-master a inscrit six bahuts.

Au sein de la légendaire équipe Russe, chacun peut prétendre à la victoire. Cinq Kamaz diesel seront emmenés par les meilleurs pilotes du team dont Dmitry Sotnikov le tenant du titre, Eduard Nikolaev, le dernier vainqueur du Dakar, Airat Mardeev, vainqueur lui, du Silk Way 2016, Anton Shibalov et Andrey Karginov.

Le sixième camion Kamaz hybride, gas-diesel, sera piloté par Sergey Kupriyanov, qui vient juste de terminer brillamment le rallye du Kazakhstan.

Le team biélorusse MAZ-Sportauto sera également sur la ligne de départ avec Siarhei Viazovich, un concurrent potentiel pour la victoire.

Une autre usine Russe se joint également au combat, le Team GAZ Raid Sport, avec deux camions. Mikhail Shkliaev et Boleslav Levitskii démontreront tout le potentiel de leurs mastodontes.

Les équipages d’Europe de l’Est croiseront le fer avec des rivaux sérieux, parmi lesquels deux teams Hollandais et leurs camions Renault.

Martin van den Brink du team Mammoet Rallye Sport et Gert Huzink de Riwald Dakar Team, montreront tout leur savoir-faire sur les pistes Russes, avec, au-minimum, le podium de la Place Rouge en vue.

Les derniers prétendants à la victoire sont les pilotes Japonais du team Hino team Sugawara. Le père et le fils, Teruhito and Yoshimasa, sont prêts à se battre dans le désert Kalmouk.

Yoshimasa, âgé de 72 ans, profitera de cette participation pour valider un record mondial de longévité dans le sport automobile.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : SILK WAY

PROGRAMME DU SILK WAY RALLY 2018 

19 et 20 juillet 2018 : Vérifications administratives et techniques à Astrakhan.

20 juillet 2018 : Cérémonie de départ à Astrakhan.

21-27 juillet 2018 : 7 étapes en Russie

21 juillet : Etape 1 : ASTRAKHAN/ASTRAKHAN

22 juillet : Etape 2 : ASTRAKHAN/ELISTA (MARATHON)

23 juillet : Etape 3 : ELISTA / ASTRAKHAN

24 juillet : Etape 4 : ASTRAKHAN/ASTRAKHAN

25 juillet : Etape 5 : ASTRAKHAN/VOLGOGRAD

26 juillet : Etape 6   : VOLGOGRAD/LIPETSK

27 juillet : Etape 7 : LIPETSK/MOSCOU – Arrivée à Moscou

Rallye-Raid Silk Way Rallye

About Author

gilles