F4 ITALIA : ENZO FITTIPALDI EN DEMONSTRATION A MISANO

 

En F4 Italia, les week-ends se suivent et ne se ressemblent pas pour Enzo Fittipaldi (PREMA.)

Aux Fraises à Monza, le pilote Brésilien a dominé sans partage à Misano et il reprend logiquement la tête du classement.

 

La F4 Italia est la seule discipline monoplace disputée en ce week-end dominé par les 24 heures du Mans. Pour Monza, Gianluca Petecof réapparait chez PREMA.

Aux essais, Enzo Fittipaldi décroche les trois poles !

Course 1
Au feu vert, Fittipaldi laisse sur place Petr Ptáček (Bhai Tech.) Ian Rodriguez (DRZ Benelli) se faufile et passe 3e à la chicane. En début de course, il harcèle Ptáček. Néanmoins, l’Uruguayen lève le pied en vue de l’arrivée et du coup, Petecof le rattrape. Rodriguez le contient in extremis.

Fittipaldi s’impose facilement. Quelques secondes plus tard, Ptáček et Rodriguez passent devant le starter.

Course 2
De nouveau, Fittipaldi déclenche le JATO au feu vert. Leonardi Lorandi (Bhai Tech) a d’emblée besoin des jumelles pour le suivre. Dans le peloton, Olli Caldwell (PREMA) tente un dépassement aux forceps sur Giorgio Carrara (Jenzer.) L’Uruguayen part en tête-à-queue. Amaury Cordeel (Mücke) ne peut l’éviter et les deux voitures sont au tapis. Safety-car.

Au restart, Lorandi doit contenir les furieux Ptáček et Petecof. De quoi permettre à Fittipaldi de reprendre le large. Ptáček passe l’Italien. Petecof essaye de faire de même, il y laisse son aileron et doit repasser par les stands. Rodriguez profite de la fébrilité de Lorandi pour le doubler.

On obtient ainsi un podium identique à la course 1, avec Fittipaldi, devant Ptáček et Rodriguez !

Course 3
2e sur la grille, Lorandi joue l’intimidation sur Fittipaldi. Les deux pilotes sont roue dans roue et le Brésilien a le dernier mot. Petecof, qui assistait à la scène, double l’Italien peu après. En queue de peloton, Oliver Rasmussen (Jenzer) se paye Amna Al-Qubaisi (PREMA) alors qu’il tentait de la dépasser. Le safety-car intervient.

Petecof craque à la reprise et il part jardiner. Lorandi passe 2e. Ptáček, 3e, klaxonne jusqu’au damier. En vue de l’arrivée, Grégoire Saucy (Jenzer) et Javier Gonzalez (Jenzer) s’accrochent. Néanmoins, les deux pilotes se trainent jusqu’au échappatoires pour renoncer et la course se poursuit.

Triplé de Fittipaldi, devant son grand rival Lorandi et un Ptáček décidément étincelant à Misano !

 


F4 ITALIE 2018 MISANO – Enzo FITTIPALDI.j

 

Il faut remonter à 2015 (avec Zhou Guan Yu, à Monza) pour voir un pilote décrocher un triplé en F4 Italia. Visiblement, Fittipaldi voulait effacer sa déconvenue de Monza.

Avec 178 points, il reprend les commandes du classement. Second avec 177 points, Lorandi n’a pas dit son dernier mot. Le titre se jouera visiblement entre ces deux pilotes.

Troisième avec 131 points, Caldwell semble trop ‘ver’t pour espérer davantage…

Pas de point pour Mademoiselle Al-Qubaisi, la coqueluche des médias!

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F4 ITALIA

 

Enzo Fittipaldi (PREMA) mène le peloton. Copyright : F4 ITALIA

F4 Monoplaces

About Author

Fred Prysquel