MOTOGP 2018 A BARCELONE: QUARTARARO, LORENZO, BASTIANINI EN POLE!

 

FABIO ET JORGE, RENAISSANCE

 

On se croirait au festival de Cannes avec la journée des premières!

Première pole de notre petit Français, Fabio Quartararo en Moto2, retour, que l’on espère permanent, de l’enfant prodige…

Première pole de Jorge Lorenzo sur la Ducati, sa dernière était sur Yamaha, à Valence, en 2016!

« LONG TIME NO SEE » FABIO…

 

Ce n’est pas de l’anglais, c’est une expression qui vient des Chinois immigrés aux USA et des Indiens, mais c’est devenu un grand classique à Londres et à L.A. alors, dans ce GP de Catalogne, où nul Catalan n’a fait la pole, pourquoi pas un titre en pidgin english?

Oui, que ce soit pour Fabio ou pour Jorge, la pole commençait à devenir un très vieux souvenir!

Mais autant l’une était attendue, Barcelone est, comme le Mugello, un circuit fait pour les Ducati, autant celle du pilote Français ne l’était pas, même si depuis deux jours, il était régulièrement dans le top ten.

En fait, en Moto2, la séance a été du genre long, il est vrai que ça arrivait après une session MotoGP démentielle.

 

MARQUEZ JUNIOR BATTU

 

On attendait une bagarre Bagnaia-Marquez, qui n’a pas eu lieu, Marquez est devenu pole provisoire à dix minutes du bout, dans les cinq dernières minutes, rien ne se passe, sauf dans le dernier tour.

Fabio Quartararo est en tête dans tous les secteurs, puis dans le dernier, coup de frein énorme de l’avant, l’arrière se soulève franchement, on pense qu’il a perdu, il a quand même pris la pole…

Il avait donc beaucoup d’avance, avant ce coup de frein avant démentiel!

Marquez Junior est deux, la Catalogne est triste, le Moto3 est Italien, le Moto2 Français et le MotoGP est E, mais Jorge Lorenzo vient des Canaries, on est très loin de la Catalogne!

Cela dit, avec tout de même seize pilotes sur une seconde, il y aura forcément baston…

 

Résultats pole Moto2 Barcelone 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/CAT/Moto2/QP/Classification.pdf?v1_3c0f0dfe

 

MOTOGP : LA GUERRE TOTALE

LA PREMIERE DE LORENZO SUR LA DUCATI

 

Il aura fallu que Marquez se mette par terre deux fois puis nous offre une double « salvada » (rattrapage sur le coude et le genou droit quand il perd l’avant, il est le seul à le faire) pour arriver à dompter son pneu avant dur !

 

NOUVELLE SALVADA DE MARQUEZ

 

La piste était à 48 degrés ce samedi, et Marquez est encore allé au tas, puis a failli aller au tas, très impressionnant, 62 degrés d’angle au-delà de 200 km/h !

Tous les autres ou presque ont passé toutes les séances du MotoGP en doubles pneus soft, on a du mal à imaginer que ça tienne un GP entier, mais bon, Michelin fait des miracles et les électroniciens de Ducati sont des génies, ensuite il faut juste souffler sur les freins, ce que Lorenzo fait à merveille.

Marquez a beaucoup roulé en double dur, s’il fait aussi chaud demain que ce samedi, il sait enfin que ça tient.

En pneus tendres, la pole ne pouvait pas échapper à Lorenzo et pourtant Marquez termine deux à seulement 66 millièmes, on comprend que sur ce circuit peu fait pour la Honda, Marquez (medium/soft) ait été autant aux anges que Lorenzo avec sa pole.

Marquez sera bien encadré en première ligne, Dovizioso est trois…

 

YAMAHA PAS LE PIED

 

Pour Yamaha, c’est moins marrant. Zarco est allé au tas en pole, il termine finalement huit.

Rossi fait un pâle septième temps, en pneus soft, et on se souvient que les Yamaha sont très gourmandes en pneus, quand la piste est chaude ce qui sera le cas.

Vinales arrache un quatrième temps mais à plus de quatre dixièmes de la pole, devant Iannone et Petrucci.

 

NAKAGAMI LE BIENHEUREUX

 

Le meilleur rookie est Nakagami, qui s’est qualifié pour la pole en rattrapage, avec Marquez d’ailleurs, qui s’obstinait à faire accrocher son pneu avant dur et avait donc raté ses préqualifications.

 

Résultats pole MotoGP Barcelone 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/CAT/MotoGP/Q2/QualifyingResults.pdf?v1_299598cc

 

MOTO3, CHUTE DE MARTIN ET POLE DE BASTIANINI

BASTIANINI POLE PAR EFFRACTION

 

En fait, cette pole là est assez facile à résumer, Barcelone est un circuit de moteurs, KTM, grâce à des modifs sur l’échappement et la boîte à air, a réussi à gagner du coffre et s’est baladé autour des Honda les deux premiers jours.

Les Japonais ont donc réagi et les six premières places de la pole, les deux premières lignes donc, sont Honda.

 

MARTIN A UN TRES GROS COUP A JOUER

 

Jorge Martin, ultra favori de la cylindrée, était parti pour pulvériser tout le monde mais il a été accroché par un pilote de fond de grille qui s’est rabattu à l’inter dans une courbe, on a mis dix minutes à ramener la moto sur un camion, en Moto3 les pilotes n’en ont qu’une (moto), et Martin est reparti dans la meute de fin de session et n’a pas fait mieux que le chrono établi par Bastianini en tout début de séance.

Donc session presque morne en fait, où l’on a surtout assisté à la dextérité des mécanos du team de Martin pour refaire une moto à neuf en trois minutes, on se croirait en endurance !

Pour le reste, il faut espérer que la course sera plus passionnante que la pole…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos: MotoGP

 

Résultats pole Moto3 Barcelone 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/CAT/Moto3/QP/Classification.pdf?v1_c2378b08

 

 

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis