MOTOGP 2018 À BARCELONE : LE VENDREDI DES VENGEURS, LORENZO ET IANNONE

 

IANNONE AUTRE VENGEUR

 

C’est kafkaïen, diraient les mecs qui se la pètent.

Une tragédie grecque pour ceux qui ont un peu lu dans leur vie.

Et freudien quand on comprend que des pilotes ont une envie de revanche sur des teams qui les ont mis à la lourde et se vengent en leur montrant qu’ils n’auraient pas du…

Lorenzo n’a pas digéré son éviction de Ducati et gagne le Mugello et en décrochant ensuite le meilleur temps des essais du vendredi de Barcelone, prometteur pour la suite.

Iannone, lui aussi viré par son team, Suzuki, deuxième temps à Barcelone,  il a

le même avantage que Lorenzo, plus rien à perdre, et la même haine vengeresse.

Qui peut déboucher sur une victoire, sauf que ces pilotes se battent par haine, les autres ont un championnat à gagner…

 

 

 

MARQUEZ RATE TOTALEMENT LE DEBUT DE GP CATALAN

 

Ce qui explique par exemple que Marquez soit allé au tas en roulant en pneus durs, la piste était à plus de 40 degrés, en essayant de prendre Lorenzo, lequel Lorenzo roulait en tendre au début à l’arrière, en double tendre ensuite.

Alors, on se retrouve avec un Marquez ex imprenable en proie au doute…

Toujours leader au mondial mais une chute en course au Mugello et une autre dès le premier jour de Barcelone, il se retrouve, pour l’instant, au-delà de la dixième place !

S’il n’améliore pas sa position demain en FP3, il devra passer par la Q1, ce qui est une humiliation suprême.

Bon, il y a d’ailleurs un troisième revanchard, Vinales, mais pas pour la même raison, lui il a déjà signé pour les deux années à venir, en revanche on le considère toujours comme un pilote transparent et il est au général derrière Rossi…

Et dans la liste des malheureux, avec Marquez, on trouve Dovizioso, quatrième temps pourtant mais il sait qu’il sera la victime numéro un de la vengeance de Lorenzo…

Et oui, c’est un vrai monde de killers.

 

ROSSI MEILLEUR PILOTE YAMAHA

 

Rossi est cinq, à une demi seconde de Lorenzo, il pourra peut-être se battre devant mais on sait que sur les pistes chaudes, les Yamaha sont gourmandes en pneus.

Chez Tech3, un heureux, Syahrin, meilleur rookie et dixième temps donc pour l’instant qualif en Q2…

 

SYAHRIN LE BIENHEUREUX

 

Un pas heureux, Zarco est tombé, sur un circuit de moteur il n’est évidemment pas favori, il est huitième temps, pas un désastre mais pas le Pérou non plus…

Cela dit, on se croirait en Moto2, il ya treize pilotes sur une seconde !

Résultats combinés vendredi MotoGP 2018 à Barcelone

http://resources.motogp.com/files/results/2018/CAT/MotoGP/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_9bd71fa2

 

Au fait, info importante, il se dit dans le paddock que les négos sur l’arrivée du team satellite Yamaha/Petronas se feraient plutôt avec le team Nieto (ex Aspar) avec comme pilotes Pedrosa et Morbidelli, annonce cette semaine…

 

MOTO2 : LE CHEF RESTE LE CHEF

FRANCESCO BAGNAIA

 

L’Italie se dirige vers le titre Moto2, même si l’on est encore loin du bout.

Francesco Bagnaia est leader de la cylindrée et fait le meilleur temps de la cylindrée, temps obtenu le matin sur piste fraîche.

Marquez Jr a fait le meilleur temps sur piste plus chaude l’après midi, or le GP se déroulera par beau temps (10% de pluie sur la journée) et le petit frère de n’est qu’à un dixième de Bagnaia…

Il peut donc peut-être sauver l’honneur catalan lors du GP, parce que dans les autres cylindrées, à part si Marquez effectue un retournement de situation digne de John le Carré, la Catalogne est peu là.

 

ALEX MARQUEZ

 

L’Espagne oui, mais la fière Catalogne n’est pas à la fête.

A noter, derrière Schrotter, troisième temps, on trouve encore Mir, l’incroyable Mir tueur de Moto3 en 2017 et qui réussit à garder la tête hors de l’eau en Moto2 dès sa première année…

Quartararo est troisième temps de l’après midi, c’est peut-être prometteur mais ce garçon déçoit tellement depuis son apparition en GP…

Il est six au combiné, à deux dixièmes de Bagnaia, espoir-espoir…

Résultats combinés vendredi Moto2 2018 à Barcelone

http://resources.motogp.com/files/results/2018/CAT/Moto2/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_974fd91a

 

MOTO3 : KTM, « ERNEUTES AFLEBEN », LE RENOUVEAU ?

LA KTM DE BEZZECCHI

 

Voilà, je l’ai dit, on est sur un circuit de moteurs.

Et les autrichiens qui ont le culte de la gagne ont été très humiliés de se faire tourner autour par les Honda en 2017.

Ils se sont donc mis au boulot et cette année, les KTM sont des missiles.

D’ailleurs, contrairement à tous les pronostics de début d’année, l’Italien Bezzecchi est en tête du mondial, un  poil (3 points) devant Martin que l’on voyait tueur de championnat…

Et ce vendredi, sur ce circuit de moteur, trois KTM sont aux trois meilleurs temps,  l’écurie Redox faisant un doublé avec Bezzecchi et Kornfeil.

 

JORGE MARTIN PARTI POUR EN BAVER

 

Le troisième est l’Allemand Oettl, là c’est la baffe directe.

Et ce serait en effet très étonnant que Bezzecchi soit titré cette année, mais on commence à y croire, même si les deux prochains GP, Assen et le Sachsenring seront plus des circuits de pilotage.

Martin, le pilote Honda No 1, avait réussi un coup de force sur Bezzecchi au Mugello, autre circuit de moteur, mais avec pas mal de sinueux, il aura vraiment beaucoup de boulot dimanche, à moins bien sûr que d’ici là Honda ait réussi à relever le défi…

A suivre.

Il ya 17 pilotes sur une seconde, Waouh, il y aura du monde au portillon!

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

Résultats combinés vendredi Moto3 2018 à Barcelone

http://resources.motogp.com/files/results/2018/CAT/Moto3/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_90b0cf11

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis