LA PHOTO OFFICIELLE DES 180 PILOTES DES 24 HEURES DU MANS 2018

 

 

C’est la Photo officielle des Pilotes des 24 Heures du Mans 2018 !

 

Pour mener les soixante voitures engagées pendant 24 Heures, au Mans, 180 pilotes, professionnels et amateurs ou gentlemen, se relaieront. Tous ont pris la pose ce mardi 12 juin, dans la ligne droite des stands pour figurer sur la photo officielle de la 86ème édition de la classique Mancelle.

Le circuit des 24 heures s’anime petit à petit, jour après jour, avant le départ samedi à 15 heures de la grande course Sarthoise.

L’adrénaline devient palpable. Aujourd’hui, les acteurs de la grande course ont tous ensemble investi la scène. Les 180 pilotes se sont tous retrouvés en piste, devant la ligne droite des stands, en fin de matinée.

Tous en combinaisons officielles aux couleurs de leurs équipes, ils ont pris la pose pour la photo officielle de cette 86ème édition.

Avec un peu d’agitation et pas mal de bonne humeur, d’excitation aussi et ce d’autant plus que ‘pluie’ oblige, la séance a dû être retardée… d’une bonne heure !

 

24-HEURES-DU-MANS-2018- Les 60 concurrents réunis sur la ligne droite des Stands

 

De cette ‘’classe’’ 2018, on retiendra que dix anciens vainqueurs du Mans (Lotterer, Fässler, Dumas, Bernhard, Bamber, Lammers, Rockenfeller, Duval, Tandy et Jani) seront au départ, lesquels totalisent la bagatelle de dix-sept victoires, que le Hollandais Jan Lammers, fête les 30 ans de son succès dans la Sarthe, et que six anciens polemen sont présents cette année.

 

Pesage-24 Heures du Mans 2018- Jan LAMMERS- Photo : Thierry COULIBALY.

 

Dans cette ‘’classe’’ 2018, côté stands, on compte dix LM P1, vingt LM P2, dix-sept LM GTE Pro et treize LM GTE Am engagés.

Ce mercredi 13 juin, à 16 heures, tous les pilotes se retrouveront au volant de leurs bolides cette fois, et entreront en scène, pour les premiers essais libres.

Les essais qualificatifs débuteront eux, plus tard à la tombée de la nuit à 22 heures.

Plusieurs objectifs seront au programme des équipes avec notamment le roulage de nuit pour les rookies et aussi et surtout – météo capricieuse oblige – de penser impérativement à vite signer un chrono pour assurer sa place sur la grille, même si jeudi sera une nouvelle opportunité pour la qualification certes mais avec ‘Dame Météo’ ces sessions des qualifications pourraient se révéler… pleines de surprises.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Thierry COULIBALY

24 Heures du Mans Endurance Sport

About Author

gilles