C5 AIRCROSS, CITROËN PASSE À L’OFFENSIVE SUV

 

C5-AIRCROSS-Présentation-sur-la-terrasse-du-Parc-de-St-Cloud-et-sa-vue-magnifique-sur-Paris

 

 

Citroën, après la décision prise en 2014, par PSA de donner une vie propre à la marque DS, s’est engagé dans une ambitieuse stratégie de renouvellement de gamme.

Ainsi la Marque aux Chevrons a-t-elle déjà lancé en 2016, une nouvelle version de sa petite C3, suivie en 2017 d’une version SUV (le C3 Aircross), puis fin 2017 d’un restylage du C4 Cactus, une berline compacte.

De quasi inexistant il y a une quinzaine d’années, le marché du SUV (1) représente aujourd’hui grosso modo 30% des immatriculations.

Pour Citroën il était donc hors de question de laisser le ‘gâteau entier’ aux autres constructeurs.

C’est pourquoi, après le lancement réussi du C3 Aircross, il fallait investir le segment des voitures compactes du segment C, autrement dit des citadines familiales qui représentent tout de même la bagatelle de … 44% des ventes en Europe.

Cela était d’autant plus rendu nécessaire que la production de la C5 était arrêtée il y a un an et qu’il lui fallait une remplaçante.

Et c’est donc en Chine qu’était lancée en septembre dernier, le C5 Aircross conçu à Shanghaï par les équipes Dongfeng Peugeot-Citroën Automobile.

La version européenne vient d’en être présentée pour une commercialisation en décembre prochain.

Si elle est adaptée à l’Europe elle comporte cependant 15% de ses composants acheminés depuis la Chine (projecteurs, feux arrière, barres de toit…).

Quant à elle, 60% des pièces sont communes avec le Peugeot 3008.

 

C5-AIRCROSS-Planche-de-bord-généreuse-avec-écran-tactile-8-pouces

Un confort de référence

 

Mais c’est bien d’une Citroën qu’il s’agit puisque l’accent a été mis sur le confort, domaine dans lequel la marque entend bien continuer d’être une référence.

Aussi le C5 Aircross, est-il dotée d’un système innovant de suspension à butées hydrauliques progressives, de sièges en mousse dédiée à mémoire de forme.

Long de 4,50 m, il réveille le segment des SUV, avec une face avant large et imposante, un capot haut, des volumes fluides ponctués d’éléments graphiques forts, des grandes roues de 720 mm de diamètre, une garde au sol de 230 mm, des protections de bas de caisse et de passage de roues, des barres de toit stylisées et bicolores.

Le nouveau SUV C5 Aircross dispose d’un toit ouvrant vitré panoramique. Sa face latérale offre un pavillon flottant grâce à une ceinture vitrée à 360°, surlignée par une signature chromée en « C », qui témoigne de l’espace à bord.

À l’intérieur, le volume de coffre est de 580 à 720 l, selon que les sièges sont avancés ou non.

À noter la présence d’une vraie roue de secours. finie la hantise de la roue galette ou du gonfleur en bombe…

Les sièges sont garnis de mousse spécifique à mémoire de forme et les trois places arrière sont indépendantes, coulissantes, escamotables et inclinables.

Ce SUV de nouvelle génération est doté de vingt technologies d’aide à la conduite et de six technologies de connectivité que nous détaillerons lors d’un prochain essai.

 

Large choix de motorisations

 

Côté motorisations, le C5 Aircross offre une gamme de motorisations Euro 6.2 efficientes et performantes, avec une boîte manuelle 6 rapports BVM6 ou une boîte automatique EAT8 à 8 rapports:

– 2 versions essence (PureTech 130 S&S BVM6 et Pure Tech 180 S&S EAT8) ;

– 3 versions Diesel (BlueHDi 130 S&S BVM6, BlueHDi 130 S&S EAT8 et BlueHDi 180 S&S EAT8).

Il dispose de la dernière génération de la boîte automatique EAT8, à 8 vitesses, à commande « Shift and Park by wire ».

Et, dans le mode traditionnel, de la boîte manuelle 6 rapports BVM6

Si le prix n’a pas encore été communiqué, il est possible de s’attendre à un tarif aux environs de 25 000€ pour le modèle d’entrée de gamme.

 

1. SUV : véhicule généralement muni de quatre roues motrices et à usage de tourisme.

 

Olivier THIBAUD

Photos : Olivier THIBAUD

 

Citroën Essais

About Author

gilles