LE PESAGE CE DIMANCHE LANCE LA GRANDE SEMAINE DES 24 HEURES DU MANS 2018

 

Dans une semaine, sera donné le départ de la 86ème édition des 24 Heures du Mans. Demain, dimanche 10 juin, la Grande Semaine Mancelle commence avec le traditionnel Pesage, installé désormais après des décennies aux Jacobins, place de la République au cœur du Mans, en centre-ville.

L’occasion pour le public d’approcher et d’admirer au plus près d’une part, les 60 bolides mais aussi et surtout d’autre part, de pouvoir rencontrer et discuter avec les pilotes qui chaque année se prêtent bien volontiers à cet exercice  avec leurs fans, ravis de l’aubaine …

 

Pesage 24 H du Mans 2017 Les trois TOYOTA – Photo Thierry COULIBALY

 

Demain, dimanche donc et à partir de 14 heures, Place de La République du Mans, l’une des Ligier JPS217, la N°23 de l’équipe Panis Barthez Compétition donnera le coup d’envoi du Pesage des 24 Heures du Mans 2018.

Ces vérifications techniques et administratives sont une étape obligatoire pour chaque concurrent engagé.

 

Pesage 24 H du Mans 2017 ALPINE en vérification technique.

 

Tandis que les machines sont examinées et occultés devant le public pour un contrôle technique rigoureux, les pilotes doivent présenter licence et matériel adéquat, avant de se prêter à la traditionnelle photographie de l’équipe, puis de se livrer aux interviews avec les médias dans un espace aménagé.

Le pesage se poursuivant encore toute la journée de lundi.

Place ensuite à partir de mercredi aux premières séances des essais, lesquelles se poursuivent également le jeudi

 

Pesage-24-H-du-Mans-2017- Toujours la grande foule pour assister aux Vérifications techniques Photo Thierry COULIBALY

 

Grosse journée le vendredi avec en début de matinée, la toujours très attendue Conférence de Presse des dirigeants e l’ACO, surtout cette année, où ils doivent communiquer le futur règlement qui doit entrer en vigueur à partir de 2020.

Ensuite, les grosses équipes organisent selon un timing pré-établi leurs Conférences de Presse.

 

24 Heures du Mans 2017- La parade pour les pilotes du JACKIE CHAN N° 37 – Photo Thierry COULIBALY.

24-Heures-du-Mans-2017-La Parade pour l’équipe FORD-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Enfin en fin de journée, les pilotes participent à la grande parade sur un parcours de plusieurs kilomètres et tracé à travers la Ville du Mans.

Samedi 16 juin enfin, à 15 heures, sera donné le départ de cette 82ème édition des 24 Heures du Mans automobiles par un très grand sportif, un immense Champion, le tennisman Espagnol Rafael Nadal.

 

24-HEURES du MANS-2014-le départ est lancé par Fernando-ALONSO qui lâche-la meute ce samedi 14 juin à 15 Heures. Quatre ans plus tard, ALONSO est en piste et poleman! Photo Thiery COULIBALY

Fernando ALONSO, pilote TOYOTA aux 24 Heures du MANS et la STAR de l’Édition 2018 !

 

Lequel ne manquera pas auparavant d’avoir encouragé son compatriote, Fernando Alonso, assurément ‘LA’ très grande STAR cette année, au Mans.

Une épreuve que lui ancien double Champion du monde de F1, rêve de remporter au volant de la ToyotaTS 050, la N°8, voiture qu’il partage avec le Suisse Sébastien Buemi et le Japonais Kazuki Nakajima

Réponse dimanche prochain 17 juin à 15 heures, pour savoir si Alonso a réussi son pari et atteint son rêve, car n’oublions pas, que jamais encore l’équipe Toyota n’est parvenue à gagner les 24 Heures du Mans depuis sa première participation en Sarthe, lors de l’édition …1985 !

 

24-HEURES-du-MANS- 2018, l’année ou jamais pour TOYOTA, avec le double Champion du Monde F1, FERNANDO ALONSO !

 

C’est dire si l’objectif est de taille car malgré l‘absence pour la première fois depuis le renouveau de l’endurance et la création du Championnat du Monde WEC en 2012, de ses adversaires, les constructeurs Audi et Porsche qui se sont retirés respectivement fin 2016 et fin 2017, le Mans reste le Mans avec ses multiples incertitudes que représentent la météo, le trafic, les accidents toujours possibles et aussi et surtout le casses mécaniques avec un système hybrid des plus fragiles…

 

24-HEURES du MANS- 19 juin 2016-La-TOYOTA-TS050 est poussée après son abandon

 

On s’en est encore aperçu l’an dernier, où les trois Toyota avaient dû abandonner et se retirer au cœur de la nuit Sarthoise, avant que ne soit atteint le cap de mi-course et ce alors qu’elles avaient survolées et écrasées les premières épreuves de la saison à Silverstone, puis à Spa…

Sans oublier qu’un an auparavant, le dimanche 19 juin 2016 et alors que la victoire leur tendait enfin les bras, la Toyota alors facile en tête, avait soudainement cassé et ce à l’amorce du…dernier tour !

Rappelant à tous que Le Mans reste Le Mans, probablement l’épreuve la plus difficile à remporter.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Thierry COULIBALY

Sport

About Author

gilles