BRITISH F3 : ET À LA FIN, LUNDQVIST GAGNE !

 

 

 

Le tarif de Linus Lundqvist (Double R), c’est un succès par week-end.
Grâce à cela, le Suédois agrandit son avance en British F3.
Et à mi-saison, le Titre commence à se préciser…

Le British F3 est à Silverstone. L’équipe Chris Dittman brille par son absence.
Par contre, Clément Novalak (Carlin) est de retour.

Plus rapide des essais libres 1, puis des essais libres 2, Linus Lundqvist (Double R) décroche logiquement la pole position.

Course 1
Lundqvist contient Kush Maini (Lanan) au feu vert, tandis que Jordan Cane (Douglas) surprend Novalak et s’empare de la 3e place. Le Suédois taille la route, tandis que Jamie Chadwick (Douglas) cherche désespérément l’ouverture sur Novalak. Maini se réveille en vue de l’arrivée. Le pilote Indien ratrape Lundqvist et il tente même de le double, en vain.

Lundqvist, Maini et Cane composent donc le tiercé de la course 1.

Course 2
Pavan Ravishankar (Double R) profite de la grille inversée pour être en pole. A ses côtés, Ben Hurst (Hillspeed) se désuni au feu vert. Arvin Esmaeli (Douglas) se faufile à la 2e place. Tristan Charpentier (Fortec) est 3e. Maini sort de la piste, tandis que Manuel Maldonado (Fortec), victime d’une bousculade, passe par les stands. Sun Yue Yang (Carlin) double Charpentier, puis Esmaeli. Ce dernier laisse ensuite passer Charpentier et Tom Gamble (Fortec.) Sun essaye de se rapprocher du leader, mais il est déjà trop loin. Ca bouchonne derrière Charpentier. Gamble et Nicolai Kjærgaard (Carlin) trouvent une solution.

Première victoire pour Ravinshankar et premier podium pour Sun, l’élève Chinois de la Renault Sport Academy. Gamble, qu’on avait un peu oublié, décroche la médaille de bronze.

Course 3
Au départ, Gamble dépose le poleman Maini, tandis que Lundqvist fait de même avec Cane. Maini tente de se dédoubler, mais il commet une erreur et Lundqvist passe 2e. Ensuite, il ne se passe pas grand chose. Kjærgaard a doublé Cane, mais le plus Américain des pilotes Britanniques essaye de repasser, empêchant le Danois de lutter pour le podium.

Gamble s’impose au terme d’une course impeccable, devant Lundqvist et Maini.

A Silverstone, le British F3 atteint la mi-saison. Lundqvist, toujours aussi régulier, s’envole avec 324 points. Kjærgaard est 2e, à 268 points. Maini perd un peu de terrain sur le Danois, à 227 points.
Monger poursuit sa descente ; le voilà 8e à 140 points. Il devance Charpentier et Chadwick, ex-æquo à 131 points.


Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : BRITISH F3

Linus Lundqvist (Double R.) Copyright : BRITISH F3

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE