MOTOGP 2019 : IANNONE PASSE CHEZ APRILIA, VDS ET ASPAR SORTENT DES TRIBUNAUX

ALBESIANO ET APRILIA CONTENTS

On l’annonçait depuis des semaines, ce n’est donc pas un scoop et limite une info, tellement tout cela était cohérent.

Iannone a signé avec Aprilia pour 2019 et 2020.

D’abord parce que Aprilia a désespérément besoin d’un top pilote, Aleix Espargaro fait de beaux trucs cette année mais justement, Aprilia peut encore mieux faire.

Or Iannone, qui est italien, la com dera plus facile avec le team, est un mec ingérable sur le plan humain mais il fait des podiums…

Qui plus est, c’est la spécialité de la maison, comme chez Ducati, Aprilia annonce de gros progrès sur les moteurs, seulement ce n’est pas le tout d’avoir des chevaux, encore faut il savoir lâcher la cavalerie…

Donc très bonne affaire pour Aprilia, quant à Iannone d’abord c’est aussi une belle occasion de faire des progrès avec la moto mais sans pression extrême, on ne lui demande pas de gagner, c’est aussi une possibilité de redevenir un héros s’il redonne vie au team.

VDS ET BARTHOLEMY SE QUITTENT BONS AMIS

A part ça, Marc VDS est redevenu pote avec Bartholémy (qu’il a quand même viré) les avocats ont du prendre un max d’oseille partout, mais le team peut repartir ce qui est une bonne nouvelle pour Morbidelli.

Petronas et Yamaha pourraient donc reprendre les discussions,  Marc VDS en a marre de dépenser des millions, même s’il en a beaucoup…

Aspar Martinez se sort enfin d’une affaire judiciaire, une histoire de détournement de fonds à l’occasion du GP de Valence où Ecclestone était aussi impliqué, Aspar est blanchi, donc Petronas, qui veut traiter avec des teams propres, pourrait aussi reprendre les négos…

ASPAR MARTINEZ ET SES BOYS

Bref, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil.

Mais personne, à part Honda, ne sait ce que sera le GP nouveau, car tout est en train de changer.

Yamaha a promis une gestion électronique d’enfer mais dans quatre mois (source Rossi lui-même) pour le reste c’est partout « A-t-on fait le bon choix ? »

YAMAHA, DES PODIUMS MAIS TOUJOURS PAS DE VICTOIRE

L’équipe de jeunes chez Suzuki, Zarco chez KTM, Iannone chez Aprilia, le team Yamaha satellite, le MotoGP devient pire à comprendre que les hiéroglyphes, parce que Champollion lui, disposait de la pierre de Rosette et donc d’une trado en grec…

Bon, je n’entends point le Grec mais j’aurais trouvé un hellène pour m’aider…

Là rien, on sait où est le bout du GP, entre le départ et l’arrivée c’est un peu comme Colomb, on y croit mais où est la voie ?

Bref, une fois de plus, la suite au prochain numéro…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

 

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis