FORMULE e : LE FRANÇAIS JEAN-ÉRIC VERGNE TITRÉ À ZÜRICH SAMEDI ?

 

 

 

La Formule e se rend à Zürich,
alors que tout le monde a déjà la tête à la future Saison
2018-2019 !
C’est néanmoins la toute première épreuve moderne
sur le territoire Suisse et ce… depuis l’interdiction
suite à l’accident des 24 Heures du Mans, le 11 juin 1955 !
Et surtout, le Championnat se jouera sans doute ce samedi
au GP de Zürich.

 

Cela fait 64 ans que la Suisse n’avait pas accueilli une compétition automobile internationale… Est-ce le début d’un grand retour du sport auto en Suisse ? Quel sera l’accueil du public ? L’enjeu est de taille, alors que des associations de riverains, ont tenté de faire interdire le déroulement de l’épreuve !

Côté pilotes, Jean-Éric Vergne, le pilote Français de l’Équipe Chinoise Techeetah, peut être… ZEN ! Avec déjà trois victoires cette saison, décrochées à Santiago, Punta del Este et ausi et surtout Paris et avec 40 points d’avance, il peut être titré, ce week-end. Si Sam Bird, son dauphin, le Britannique qui roule pour l’écurie DS Virgin, termine hors des points, une seconde place suffirait au Français pour empocher le titre !

 

FORMULE-e-2018-PARIS-Jean-Éric-VERGNE-file-vers-la-victoire-ce-samedi-28-avril

 

En prime, DS l’a intronisé –ainsi que son équipier André Lotterer– pilote de développement de la voiture de la saison prochaine… Une annonce qui sonne comme un pré-contrat pour 2018-2019…

À défaut de titre, Bird peut se consoler avec la couronne de Vice-Champion, qui lui est quasiment assurée.

Du coup, la vraie bataille concerne la troisième place. Felix Rosenqvist, le Suédois du Team Indien Mahindra et le ‘ régional ‘  de l’étape Helvétique, Sébastien Buemi de l’Équipe Renault eDAMS, chercheront, eux à sauver leur saison, après une série de contre-performances. Nul doute que Buemi voudra briller à domicile.

Néanmoins, gare au retour des pilotes Audi Sport Abt, Daniel Abt et Lucas di Grassi, qui ont très faim de victoires. Le Brésilien, Champion en titre,  pourtant un temps en queue de classement, vient d’enchaîner quatre deuxièmes place consécutives !

Sauver sa saison, c’est aussi le leitmotiv des pilotes Jaguar, Nio, Andretti ou Venturi.

Un podium en fin de saison, ça permet de mieux négocier la saison suivante. Certains pilotes voudront donc mettre les bouchées double à Zürich. Qui plus est, en tant que nouvelle épreuve, elle devrait niveler le plateau.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : AUDI et TECHEETAH

 

Titre et contrat 2018-2019 quasiment en poche, Jean-Éric Vergne peut sourire… Copyright : TECHEETAH

Formule E Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE