LE BRITISH F4 EN TEST À CROFT

 

 

Le British F4 est en test, à Croft.
Jack Doohan (Arden) s’est mis en valeur.
Est-ce le réveil de l’Australien ?

 

Le British F4 nous a pas mal surpris. Arden semblait parti pour se balader, avec un trio de Golden-Boys  (le très véloce fils Priaulx et deux espoirs de Red Bull.) Fortec, lui, avait misé sur l’expérience et des pilotes ayant dominé en fin de saison.

Un tiers de saison plus tard, le redoublant (invisible en 2017) Ayrton Simmons domine le classement avec la modeste équipe JHR devant un Kiern Jewiss (Double R) dont personne n’avait entendu parler !

Certes, l’un des poulains de Red Bull, Jack Doohan (Arden) pointe au 3e rang, mais il est loin des deux premiers…

Le British F4 s’offre deux jours de tests à Croft, où il est seul en piste. Simmons, qui n’a pas fini de nous surprendre décroche un 1’20″727 le premier jour. Doohan suit à 1’20″733.

L’Australien se venge le lendemain, avec 1’20″801, juste devant Dennis Hauger, l’autre espoir du limonadier, à 1’20″804.

Le fils de l’ancien Champion du monde de Moto, Mike Doohan, est indiscutablement l’homme de ces essais de Croft.

Est-ce le signal d’une future prise de pouvoir ? Réponse ce week-end, à Oulton Park.

Jusqu’ici, en 2018, il y avait 14 pilotes à chaque manche. Il n’y a eu ni arrivant, ni forfait. Alors que l’an dernier, 24 pilotes ont disputé au moins une manche.

Carlin a jeté l’éponge en F4 et des petites équipes comme GW, Richardson ou Falcon ont disparu des écrans de radars.

La bonne nouvelle de Croft, c’était la présence d’un 15e pilote : Christian Lester, pour le compte de Rosso Verde, une équipe d’ordinaire présente en GT.

Souhaitons à Lester de trouver un budget et de venir grossir les rangs…


Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : BRITISH F4

Ayrton Simmons (JHR), meilleur temps absolu de Croft. Copyright : BRITISH F4

F4 Monoplaces

About Author

Fred Prysquel