ALONSO LE PLUS RAPIDE DES PREMIERS ESSAIS LIBRES DES 24 HEURES DU MANS CE DIMANCHE EN MATINÉE

 


24 HEURES du MANS-2018-FERNANDO ALONSO, meilleur temps dimanche matin-Photo-ACO-Alexis-GOURRE

 

Au volant de sa Toyota TS050 la N°8, l’ancien double Champion du monde de F1 et toujours en activité en GP avec le Team McLaren-Renault, l’Espagnol Fernando Alonso, s’est montré le plus rapide de la première session matinale, ce dimanche 3 juin 2018, des essais préliminaires des 24 Heures du Mans, prévues les 16 et 17 juin prochains

 


Essais Préliminaires des 24-Heures du Mans- 3 juin 2018- La REBELLION R13 -N°3-photo-Thierry-COULIBALY

 

Avec un temps de 3’21.468, Alonso signe donc le premier temps de référence du jour et ce bien que découvrant la piste du circuit Sarthois, précédant la plus vite des deux Rebellion R13 Gibson, la N°3 confiée au jeune pilote Français Thomas Laurent, auteur d’un excellent chrono en 3’21.828, à 0.360 de la pole provisoire d’Alonso.

Rappelons que l’an dernier, c’est déJa une Toyota TS050, alors pilotée par le Japonais Kamui Kobayashi qui avait décroché le meilleur temps, signant un 3’18.132, nouveau record de la piste Mancelle, jusqu’alors détenu par le Suisse Neel Jani depuis l’édition 2016, avec la Porsche 919 Hybrid.

Superbe performance que Koba, lui aussi ancien pilote de F1, allait de nouveau pulvérisé deux semaines plus tard, lors des essais qualificatifs, améliorant encore effectivement cet incroyable chrono pour l’établir à… 3’16.187!!!

 

Essais Préliminaires des 24-Heures du Mans- 3 juin 2018- La BR1-ENGINEERING N°17- Photo-Thierry-COULIBALY

 

Ensuite, on pointe dans l’ordre les deux autres Toyota TS050 Hybrid et Rebelion R13, les N°7 et 1, pilotée par le Britannique Mike Conway et par le Brésilien Bruno Senna et crédités respectivement de 3’22.187 et de 3’23.595, à 0.719 et 2’127

Ce premier Top 5, étant complété en 3’25.456, à 3.988, par l’une des BR1-AER de l’équipe Russe SMP Racing, voiture N°17, pilotée par le Français Stéphane Sarrazin suivi de la voiture-sœur, la seconde BR1, créditée elle, de 3’26.565, celle de l’autre ancien Champion du monde de F1, le sympathique Britannique Jenson Button, qui lui aussi découvre et visiblement avec plaisir, l’ambiance du Mans!

 

LES ORECA 07 BRILLENT EN LMP2

 

Essais Préliminaires des 24-Heures du Mans- 3 juin 2018- L’ORECA-07-N°26- Photo-Thierry-COULIBALY..

 

Dans la catégorie des LMP2, meilleur temps pour l’ORECA 07 Gibson de l’écurie Russe G-Drive, la N°26 avec Alexander Imperatori auteur d’un 3’30.176, à 8.708 du temps de la Toyota de Fernando Alonso!

Suivent trois autres ORECA 07-Gibson, avec dans l’ordre la N°48 de l’équipe IDEC du Français Paul-Loup Chatin crédité de 3’30.377  et qui devance la N°31 du DragonSpeed de Roberto Gonzales, troisième lui, en 3’31.201  et la N°39 du Graff SO24 aux mains de Tristan Gommendy, quatrième en 3’31.441

Top 5, complété en 3’31.873 par le Brésilien André Negräo, au volant de l’Alpine A470 de l’équipe Signatech

 

FORD SURVOLE LES GT/PRO

Essais Préliminaires des 24-Heures du Mans- 3 juin 2018  – FORD-GT-N°68-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

Les quatre Ford GT ont, elles, survolées la catégorie GT/Pro, avec dans l’ordre la N°67 du Britannique Andy Priaulx qui a bouclé le tour le plus rapide en 3’53.008 à 31’ 540 d’Alonso, devant la N°66 de l’Allemand Stefan Mücke en 3’53.917, à 0.909 de la 67, suivi de la N°69  du Britannique Richard Westbrook en 3’54.483 et la N°68 du Suisse Dirk Müller, quatrième en 3’54.645.

Top 5 complété par la première des Porsche 911 RSR, la N°91 de l’Italien Gianmaria Bruni, cinquième en 3’54.713

A noter, trente minutes avant la fin de la session en fin de matinée, la violente sortie de piste de l’Aston Martin N°95 alors pilotée par le Danois Marco Sorensen, dans la partie la plus rapide du circuit, entre Mulsanne et Indianapolis, laquelle a occasionné l’arrêt au drapeau rouge. Stop devenu définitif et ce afin de permetre aux commissaires de remonter de nouveaux rails.

 

FERRARI DEVANT EN GT AM

 

Essais Préliminaires des 24-Heures du Mans- 3 juin 2018 -FERRARI-488-GTE-N°61-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Enfin dans la classe GT/Am, le meilleur temps revient à la Ferrari F488 N°61 de l’écurie Clearwater pilotée par Keita Sawa en 3’58.569

Suivent, la Porsche 911 RSR, la N°77 du Dempsey Proton confiée au jeune Français Julien Andlauer, second en 3’58.575 et par la seconde Porsche 911 RSR du Dempsey Proton, la N°88 de Matteo Cairoli, troisième en 3’59.806

Top 5 complété par une autre Porsche 911 RSR, la N°86 du Gulf Racing de Benjamin Barker en 3’59.909 et par l’Aston Martin, la N°90 de TF Sport de Charles Eastwood, cinquième en 4’00.130

 

Ce dimanche matin, seuls 137 pilotes ont pris la piste. Les 54 autres devant rouler lors de la deuxième séance cet après-midi.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Thierry COULIBALY

 

 

Essais Préliminaires des 24-Heures du Mans- 3 juin 2018 -La TOYOTA N°8 de FERNANDO ALONSO – Photo : Thierry COULIBALY.

 

 

 LE RESULTAT DES PREMIERS LIBRES DIMANCHE MATIN 3 JUIN

http://d24c1jjhvw5da9.cloudfront.net/fr/wp-content/uploads/sites/2/2018/06/03_Classification_Test-Session.pdf

24 Heures du Mans Endurance

About Author

gilles