SCUDERIA CORSA EN INDYCAR… AVEC FERRARI ?

 

 

Après Carlin, Harding et Juncos, une quatrième équipe pourrait se lancer en Indycar : la Scuderia Corsa. Or, cette équipe est très liée à Ferrari. De là à voir le cheval cabré débarquer en  Indycar !
Et les rumeurs évoquent aussi la venue à plein temps cette fois de… McLaren!

Depuis la fusion Champ Car-Indycar, de nombreuses équipes ont mis la clef sous la porte : Conquest, Dragon Racing, FAZZT, Forsythe, HWM, KV, Newman-Haas, Panther, Sarah Fisher, Walker… Bryan Herta Autosport n’est plus qu’une émanation d’Andretti et Dreyer & Reinbold se contente des 500 Miles d’Indianapolis.

Dans ce contexte, l’arrivée de Carlin (qui a repris une partie du matériel de Ganassi), de Harding et de Juncos (sur les cendres de KV) est une bonne chose.

Une quatrième équipe serait dans les starting-blocks : la Scuderia Corsa. Lors des dernières 500 miles d’Indianapolis, l’équipe soutenait la monoplace d’Oriol Servia, engagée par Rahal. Le vétéran n’est pas passé loin de la victoire, de quoi rendre euphorique les fondateurs, Giacomo Mattioli et Art Zafiropoulo, qui songent à disputer le championnat sous leurs propres couleurs.

Néanmoins, pas question de jeter l’argent par les fenêtres : ils ne bougeront que lorsque le budget sera bouclé. Et s’ils n’y arrivent pas pour 2019, ils viendront en 2020. Et d’ici-là, ils soutiendront de nouveau une voiture, à Indianapolis.

Mattioli et Zafiropoulo sont tous les deux concessionnaires Ferrari, en Californie. En 2011, ils ont créé la Scuderia Corsa, qui aligne des Ferrari en Ferrari Challenge, en Pirelli World Challenge et en IMSA.

Le nom complet de l’équipe est « Scuderia Corsa – Racing with Ferrari ». Faut-il en déduire que la Scuderia Corse sera le poisson-pilote de Ferrari en Indycar ?
Cosworth avait créé un V6 turbo 2,2l, mais il refusait de le vendre sans le faire badger par un constructeur. Faute d’accord avec Ford, il s’était tourné vers Alfa Romeo.

Les négociations n’avaient rien donné et cela explique sans doute le retrait de KV (dont le copropriétaire est également copropriétaire de Cosworth.) En 2021, l’Indycar lancera une nouvelle formule avec des moteurs 2,4l turbo 900ch. On sait que Chevrolet et Honda n’aiment pas le duopole actuel (ils préféreraient se concentrer sur quelques écuries.)

La porte est donc grande ouverte. Ferrari (ou Alfa Romeo) pourraient profiter de la nouvelle formule pour s’engager en Indycar (via Cosworth ?) En vue de cette échéance, elle pourrait s’appuyer sur une équipe, afin de glaner de l’expérience avant de faire tourner son premier moteur. Lotus avait d’ailleurs fait cela, en son temps.

En résumé, Ferrari (ou Alfa Romeo) apporterait budget et soutien à la Scuderia Corsa, durant une ou deux saisons.

Puis le Constructeur Italien débarquerait en 2021, comme Motoriste… §

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : SCUDERIA CORSA

 

Oriol Servia (Scuderia Corsa with RLL.) Copyright : SCUDERIA CORSE

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE