MOTOGP 2018 AU MUGELLO EN POLE, FORZA ROSSI ! ZARCO PARTIRA NEUF

 

 

 

VALENTINO ROSSI en route vers la poleau MUGELLO

 

(Premier point, Pirro, blessé la veille, (panne de frein avant en bout de ligne droitet évacué en hélico, souffre d’un enfoncement du thorax et d’une lésion à la colonne vertébrale. Mais il n’y aura pas de séquelles, sauf bien sûr des douleurs atroces. Mais enfin, gros ouf, car sa chute à près de 350 km/h était vraiment énorme.)

Bon, les pole.  

L’Italie est en fête ce soir, le triomphe a été énorme, l’ambiance fichant le frisson.

 

 

Il y a eu une bagarre phénoménale dans les deux derniers tours de cette qualif de la cylindrée MotoGP, où Marquez a tellement envoyé qu’il a perdu l’avant, se reprenant grâce à une magnifique « salvada », mais bien sûr il a fait un temps qui le relègue en deuxième ligne.

La pole a changé de mains un milliard de fois, dans l’avant dernier tour Rossi fait son chrono, le meilleur jamais fait en MotoGP sur ce circuit, record du tour donc, je l’ai même vu toucher les vibreurs de l’épaule, les autres ont voulu répliquer mais que faire quand le roi est le roi ?

C’est d’autant plus génial que le matin, la presse italienne avait fustigé un petit groupe de connards qui ont sifflé Marquez chaque fois qu’il sortait des stands, la vraie Italie, la vraie Toscane ont répondu par une ferveur et un enthousiasme délirants…

 

LORENZO DEUXIEME ET HEUREUX

 

Jorge Lorenzo a bien cru qu’il l’avait sa premiere pole, mais on ne se bat pas contre le destin, sa deuxième place est quand même une résurrection, et sur une Ducati, ici, tout le monde est italien !

Vinales trois (en passant par le repêchage de la Q1 !) sur une piste frisant les… 50 degrés, cela prouve que les Yamaha peuvent être et sont très performantes sur des tours rapides.

 

VINALES TROIS ET HEUREUX

 

Mais en FP4, la seule vraie séance d’essais libres du week end en MotoGP, toutes les autres sont pré-qualificatives, où elles n’avaient pas triché, roulant en dur/medium, en conditions de course, elles avaient fort bien roulé donc l’espoir est en rouge mais aussi en bleu…

Voilà, Iannone qui a dominé tout le reste du week end est en deuxième ligne avec Marquez et Petrucci s’en veut un peu mais que peut on faire contre le maître du destin ?

 

ZARCO MALHEUREUX

 

Déceptions en revanche pour Zarco (seulement neuf) qui est tombé en FP4, et n’a pas retrouvé ses moyens, pour Dovizioso sept, reprendre des points à Marquez est quasi impossible, et pour le malheureux Pedrosa, énorme chute en FP4 et dans le coaltar en Q1…

Mais il ya aura grosse bagarre devant, Lorenzo et Marquez ont faim, et Iannone a soif de victoire et de vengeance, on sait que Suzuki le met dehors à la fin de la saison. …

Résultats pole Mugello MotoGP 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/ITA/MotoGP/Q2/QualifyingResults.pdf?v3_344aa672

MOTO3 : MARTIN EN GUERRE

 

Joan Martin est clairement le favori pour le titre mais à la suite de diverses aventures, dont un strike sur la ligne d’arrivée au Mans, il est quatre au général, à huit points du leader, une KTM en plus, celle de Bezzecchi.

Il ya juste huit points entre les deux garçons, mais aussi des pilotes assez phénoménaux comme son coéquipier Di Giannantonio, et Aron Canet.

Ces huit points de retard se reprendront à la force de la force, et du talent, Martin en a il a tout pris durant le week end, y compris la pole.

Et avec la manière, pas dans ces derniers tours qui sont un abattoir…

Truc étonnant, sur le podium de cette pole du Mugello, il est avec deux Japonais, Suzuki et Sasaki, ça en revanche, c’est très étonnant vu le niveau des derniers tours mais les autres se sont gênés.

 

DEUX JAPONAIS SUR LE PODIUM,RARE

 

Quatre Honda aux quatre premières place (Canet est quatre) mais Bezzecchi, le leader au général est cinq, il y aura donc une bagarre phénoménale en tête de cette cylindrée.

Martin se ra probablement champion du monde, mais il aura du ramer, mais il rame bien le bougre…

 

Résultats pole Mugello Moto3 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/ITA/Moto3/QP/Classification.pdf?v1_b7211544

 

MOTO2 : LA SIXIÈME DE PASINI

PASINI, SIXIEME POLE EN MOTO2

 

Les Moto2 passent en dernier, ce qui fait que la moitié de la foule est partie après le MotoGP.

C’est sûr que ça favorise les sorties du circuit, on est en montagne et les accès ne sont pas simples, mais c’est dommage.

En plus, vu le spectacle et les émotions très fortes dans les deux autres cylindrées, forcément cette catégorie bâtarde qu’est le Moto2 a perdu un peu d’intérêt.

D’autant plus que Pasini, un tout bon que l’on voit souvent devant, a fait son chrono à la moitié du temps de roulage, ensuite tout le monde, y compris lui, a roulé en meutes, sans aucune possibilité  de faire un chrono.

Alors, Schrotter et Alex Marquez ont gardé les deuxième et troisième chrono, et Bagnaia, le leader au général, n’a jamais pu revenir en première ligne cela dit il sera dans la bagarre, il part quatre.

Vous verrez dans le lien ci-dessous les brillants résultats des deux Français qui courent dans cette cylindrée, je n’ose pas les donner moi-même.

Cela dit, à priori, il ya aura baston devant, au moins dans les premiers tours.

Au fait, Alex Marquez, attendu en 2019 en MotoGP n’est pas fixé sur son sort, personne ne sait ce que fera le team VDS en MotoGP l’an prochain…

On y est englué dans une sordide affaire de détournement de pognon, c’est plus compliqué que la succession Picasso !

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

Résultats pole Mugello Moto2 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/ITA/Moto2/QP/Classification.pdf?v1_5a669eb5

 

 

Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis