VICTOIRE DE LA LIGIER LMP3 D’INTER EUROPOL AU PAUL RICARD EN VdeV

 

Bouquet final ce dimanche sur le Circuit Paul Ricard, pour la dernière des trois journées du meeting des VdeV Endurance Series.

Le thermomètre n’a cessé de grimper depuis vendredi, et c’est sous une chaleur torride que s’est conclue, sur la piste du Plateau du Castellet, la troisième étape de la Saison 2018, après les manches précédentes disputées à Catalunya et à Magny Cours..

 

VdeV-2018-PAUL-RICARD- La LIGIER-N°22-INTER-EUROPOL-victorieuse.

Challenge Endurance GT / Tourisme / LMP / PFV VdeV

 

 

Ils occupaient la tête du Classement provisoire du Championnat, mais ils ne s’étaient encore pas imposés cette saison. C’est désormais chose faite pour le duo, Jakub Smiechowski et Pontus Frederiksson, qui offrent cette première victoire 2018 à leur équipe, la formation Polonaise Inter Europol Competition et l’une de ses deux Ligier JSP3, celle frappée du numéro 22.

Le point final d’un parcours studieux, puisque ce tandem, pointait déjà en tête dès la fin de la deuxième heure et qu’ensuite, la paire n’a commis aucune erreur !

Smiechowski écrit ainsi une nouvelle ligne à son palmarès Varois puisqu’il s’était déjà imposé sur cette piste du Paul Ricard, lors de l’épreuve disputée en 2016.

 

VdeV-2018-PAUL-RICARD- La LIGIER LMP3 de l’Écurie WIMMER WERK

 

L’équipage de la Ligier N°22, devance une autre Ligier LMP3, celle alignée par les Autrichiens du Wimmer Werk Motorsport pour le trio Félix- Mathias Kaiser-Klaus Bachler. Cette Ligier anime la fin de course, remonte sur la tête, mais échoue finalement à… 44 secondes, au terme des quatre heures de course.

 

VdeV-2018-PAUL-RICARD-La-NORMA M30 N°30 de CDSport-Photo-Maurice-CAMUS.

 

Sur la troisième marche du podium, on pointe la première Norma M30, la N°72 TFT des Sarthois Maxime et Arnold Robin, qu’épaule Philippe Paillot. Sans un ‘drive-through, ils auraient sans doute pu prétendre à la seconde place, mais ils durent en toute fin de course, finalement surveiller le retour en force de la Norma N°30 de l’équipe CD Sport, la voiture des polemen Vincent Beltoise, Gregory Guilvert et Nicolas Melin.

 

VdeV-2018-PAUL-RICARD-La-NORMA-M30-N°72 de TFT-Photo-Maurice-CAMUS

 

Revenue à… cinq secondes à l’entame du dernier tour, cette Norma, victime d’une panne inattendue, s’arrête incroyablement dans la ligne droite des stands et ce… à quelques mètres de la ligne d’arrivée !

 

VdeV 2018 PAUL RICARD La LIGIER JSP3 N°99 de N RACE Photo Davy DELIEN

 

Trio disposant d’une avance suffisante, conserve fort heureusement néanmoins sa quatrième place devant la Ligier N°99 de N’Race de Alain Costa- Alexis Carmes et Stéphane Panepinto, le Top 5, étant complété par la deuxième Ligier d’Inter Europol Competition, celle des polemen  Paul Scheuschner-Xavier Michel et Adam Christodoulou.

 

VdeV-2018-PAUL-RICARD-LMP3-Team-INTER-EUROPOL

 

Cette dernière aurait pu offrir le doublé au team Polonais, mais un Stop & Go, les repoussa dans un peloton qui n’a pas manqué quatre heures durant, d’animation, et le scénario de rebondissements !

 

VdeV 2018 PAUL RICARD -La FERRARI F488 Equipe VISIOM.

 

Dans le clan des GT, les hommes de l’équipe Visiom avaient annoncé avant le départ que la Ferrari F488 GT3, la N°1, confiée aux triples Champions de la Catégorie, Jean Paul Pagny, Thierry Perrier et Jean Bernard Bouvet, s’imposerait.

Parole tenue et contrat rempli car c’est ce qu’elle fit, précédant au Classement la Lamborghini Huracan GT3 N°46 du trio Harry Teneketzian-Tiziano Carugati et Jeoffrey de Narda.

 

VdeV 2018-PAUL-RICARD-LAMBORGHINI-46-

 

En PFV, triomphe de l’une des Renault RS. 01, la N°16 de l’équipe DEMJ de Patrick Sarrailh et Massimiliano Mugelli qui, en raison d’une pénalité infligée en fin de parcours, termine seulement quelques secondes devant la voiture sœur de Lucien Crapiz et Jacques Savariau.

 

VdeV 2018 La FOENIX 87 de Jordan PERROY FAURE COCHET

 

Le podium de la catégorie est complété par l’une des trois Foenix, la N°87 préparée par l’ingénieur Hugues Baude chez Solution F, et que se partageaient de Gérard Faure, Jordan Perroy et Jonathan Cochet.

 

VdeV 2018 PAUL RICARD -LaLIGIER  LMP3 du Team SAUSSET.SRT 41

 

Signalons enfin l’excellente prestation de la Ligier JSP3 N°84 du SRT41, l’écurie que manage avec talent le quadri amputé, Frédéric Sausset et qui avait confié, dans le cadre de sa filière nouvellement créée ce printemps et réservée aux handicapés, son prototype à Snoussi Ben Moussa, Nigel Bailly et Takuma Aoki, l’ancien Champion  Moto.

 

Stéphane ENOUT

Photos : Maurice CAMUS – Davy et Daniel DELIEN

 

VdeV-2018-PAUL-RICARD-La-FOENIX N°96 de SOLUTION-F.

VdeV-2018-PAUL-RICARD-La-NORMA-M30-TFT  -Photo-Maurice-CAMUS

VdeV 2018 PAUL RICARD < – La LIGIER JSP3 du Team VIRAGE – Photo Maurice CAMUS

VdeV-2018-PAUL-RICARD- La LMP3- La LIGIER JSP3 de l’Equipe-TROUILLET

VdeV-2018-PAUL-RICARD- L’une des trois LIGIER LMP3 du COOL Racing

VdeV-2018-PAUL-RICARD-La LIGIER LMP3 du NEFIS by SPEED

VdeV-2018-PAUL-RICARD- lA Ligier LMP3 du VIPER NIZA Racing

VdeV-2018-PAUL-RICARD-La-FOENIX N°11 de SOLUTION F

V de V

About Author

gilles