MONTAGNE À LA POMMERAYE, SÉBASTIEN PETIT À LA CONQUÊTE DE L’OUEST !

 

 

 

De retour de ses exploits hors de l’Hexagone, le Champion de France de la Montagne 2017, n’aura pas droit à l’erreur ce week-end à La Pommeraye dans le Maine et Loire, où son challenger Geoffrey Schatz, qui a pris de l’avance en son absence, pour cause de participation à une manche du Championnat Européen de la discipline, l’attend de pied ferme sur les 2430 mètres du ‘Circuit des Mauges’, la côte la plus rapide du Championnat de France, à la vitesse moyenne ébouriffante de 172,6 Kmh !

Battu sur le fil de quelques millièmes à Abreschviller fin avril, Sébastien Petit, auteur du record de la piste en 2015, lors d’un duel épique avec Nicolas Schatz, n’a plus affronté depuis un mois son challenger pour le titre.

Avec trois victoires contre une seule, Geoffrey Schatz a pris d’autant plus le large qu’il a fait cavalier seul en Normandie pour la première des trois courses de l’Ouest.

 

Dans l’aspi de Faggioli et Merli

MONTAGNE 2018 ESCHDORF – Séb PETIT vainqueur.

Ce jour-là, Petit décrochait le podium de l’étape Portugaise du Championnat d’Europe derrière les deux ’Supersoniques’ pilotes Italiens, Simone Faggioli et Christian Merli, avant de signer dimanche dernier un doublé des Norma derrière Faggioli à Fito, en Espagne, où Merli abandonnait sur rupture de transmission alors qu’il dominait la course sur son Osella depuis les essais.

Après quatre épreuves du Championnat d’Europe, Petit compte donc trois podiums dont une victoire au Col St. Pierre, plus la victoire et le nouveau record à Eschdorf au Luxembourg.

« Un bilan dont nous n’avons pas à rougir » juge modestement le Champion de France, qui pense courir en tout neuf des douze courses du Championnat d’Europe.

 

À la découverte de l’Europe

MONTAGNE EUROPE 2018  – MERLI -FAGGIOLI et PETIT

 

Pas suffisant pour briguer le titre, qui se juge sur les dix meilleurs résultats, d’autant que certains tracés sont nouveaux pour le porte-drapeau du Team Croisieurope.

Lequel nous confie :

« Cette saison, nous préparons l’avenir avec l’apprentissage des épreuves et aussi de la Norma 2018, pas toujours facile à équilibrer avec son aérodynamique et ses trains roulants nouveaux. Je suis le seul à courir avec car Faggioli roule toujours avec sa Norma 2017 en attendant que la nouvelle réponde à ses attentes »

Et il enchaîne et précise :

« Je trouve prometteur dans ces conditions d’être déjà dans les chronos que faisaient l’an dernier les deux pros italiens, qui passent des pneus neufs dès les essais pour régler leurs autos dans les conditions de la course, ce qui ne cadre, ni avec notre budget, ni avec notre culture. J’espère d’ailleurs que la FIA limitera bientôt – comme c’est la règle en Championnat de France – le nombre de pneumatiques afin de rendre le Championnat Européen plus accessible. »

 

La plus rapide de l’Ouest

MONTAGNE Le Team PETIT sacré CHAMPION de FRANCE 2017 avec Sébastien.

 

En attendant, place au Championnat de France, où le duel Schatz sur Norma BMW 4 Litres contre Petit sur Norma Mugen 3 Litres, s’annonce aussi tendu que décisif sur une côte ‘typée circuit’ dont les pilotes raffolent.

Séb ajoute et conclut :

« Je suis conscient du potentiel de ma nouvelle Norma, mais Geoffrey a prouvé qu’il était au moins l’égal de son frère sur une voiture éprouvée et très efficace. »

 

Jean-Paul CALMUS

Photos : TOP MONTAGNE

La Pommeraye – Épreuve 5/13 du Championnat de France de la Montagne 2018 – 54 ème édition –

Organisation Pommeraye Sport Auto – www.pommeraye-sport-auto.org

– Longueur 2430 m – Pente moyenne 4 % – Essais le samedi 26 mai – Course en 3 montées dimanche 27 mai à partir de 8 H 30

MONTAGNE 2018 – Geoffrey SCHATZ

 CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DE FRANCE

  1. Geoffrey Schatz : 168 points (4 résultats) – 2. David Meillon : 132 (4 résultats) – 3. Sébastien Petit : 121 (3 résultats) – 4. Julien Français : 72 (1er en 2 Litres)

 

About Author

gilles