VICTOIRE DU FRANÇAIS YANN EHRLACHER EN WTCR À ZANDVOORT

 

 

Le Français Yann Ehrlacher décroche, au volant de l’Honda de l’Écurie All Inkl Münich, sa deuxième victoire de la saison dans le nouveau Championnat WTCR 2018, lors de la première de trois courses de la manche Hollandaise qui se déroule sur le circuit de Zandvoort.

Un autre pilote tricolore Aurélien Comte, se classe second et offre à l’équipe Peugeot son tout premier podium en WTCR avec la 208 du DG Sport Compétition.

Le jeune Français Yann Ehrlacher a remporté sa deuxième victoire de la Saison 2018 de la World Touring Car Cup, lors d’une première manche du week-end qui a vu le Hyundais de Norbert Michelisz et le leader du championnat, Yvan Muller, se télescoper au cours du premier tour.

Au départ, Bernhard van Oranje, pilote invité ‘ wild card’ a anticipé le départ au volant de l’Audi RS 3 LMS du Bas Koeten Racing, tandis que le jeune Belge Benjamin Lessennes a pris la tête avec l’une des Honda du Boutsen Ginion Racing.

Le poleman Rob Huff, avec sa VW Golf de l’équipe du Sébastien Loeb Racing, a connu un envol lent et s’est alors retrouvé derrière la Honda du Français Yann Ehrlacher, le neveu d’Yvan Muller, tandis qu’Aurélien Comte a pris d’assaut l’extérieur de la piste pour s’emparer de la deuxième place au virage de Tarzan  au volant de sa Peugeot 308TCR du DG Sport Compétition.

 

TCR-2018-ZANDVOORT-L’accrochage-entre-YVAN-MULLER-et-NORBERT-MICHELISZ.

 

C’est alors que le leader du Championnat, l’ancien quadruple Champion du Monde WTCC, le tricolore Yvan Muller et le Hongrois Norbert Michelisz s’accrochaient ensemble, Muller se retrouvant au sommet des rails de sécurité avec de sérieux dégâts sur le côté gauche de l’Hyundai TCR i30 N !

C’en était fini et Michelisz, le Hongrois était par la suite déclaré responsable par les commissaires sportifs, se voyant attribué une pénalité de dix places sur sa position à l’issue des qualifications pour la prochaine course, ce lundi

La course était stoppée par le drapeau rouge et l’interruption allait se prolonger et durer plus de 30 minutes pendant que les voitures étaient récupérées et les rails eux réparés, la course reprenant derrière la voiture de sécurité.

Au restart, à la reprise, les quatre premiers  s’échappaient, avec dans l’ordre, Ehrlacher menant devant Comte, Huff et Gordon Shedden, dans le baquet lui de l’Audi RS 3 LMS de l’écurie WRT.

 

WTCR-2018-ZANDVOORT-La-PEUGEOT-308-TCR-d’AURÉLIEN-COMTE

 

Comte est resté en contact avec le leader Ehrlacher, tandis que Shedden s’est faufilé face à Huff au dixième tour, au freinage de Tarzan.

Un tour plus tard, la course s’est de nouveau déroulée derrière la voiture de sécurité, alors que Fabrizio Giovanardi, avec l’une des Alfa Romeo de l’équipe Mulsanne, s’est accroché dans une bataille contre la Cupra du Team Zengo de Zsolt Szabo.

La course a repris à deux tours de l’arrivée, Ehrlacher conservant la victoire.

 


WTCR 2018 ZANDVOORT – GORDON SHEEDEN TEAM AUDI LÉOPARD

 

Comte assurait un beau doublé des pilotes Français, en  terminant deuxième, Rob Huff se classant troisième, Gordon Shedden, le jeune Britannique, obtenant son meilleur résultat à ce jour, quatrième devant son coéquipier au WRT, le Français Jean-Karl Vernay.

Alors que Gabriele Tarquini se retirait après la mi-course, Thed Björk était finalement le seul pilote du constructeur Sud-Coréen Hyundai, à terminer la course, mais loin, en 14ème position.

Malgré son abandon, Muller mène toujours le Championnat, avec 19 points d’avance sur Tarquini et Ehrlacher, dorénavant seconds ex-aequo, avant  les deux courses de lundi

 

François LEROUX

Photos : WTCR et TEAMS


WTCR-2018-ZANDVOORT-Victoire-de-YANN-EHRLACHER-dans-la-1ère-course

LE CLASSEMENT DE LA 1ère COURSE DE ZANDVOORT

 

1 – Yann Ehrlacher (Honda Civic) Munnich, 14 tours en 54’46.280

2 – Aurelien Comte (Peugeot) DG Sport à 1″217

3 – Rob Huff (VW Golf) Seb Loeb à 1″566

4 – Gordon Shedden (Audi) WRT Audi à 1″879

5 – Jean-Karl Vernay (Audi) WRT Audi à 2″440

6 – Esteban Guerrieri (Honda) Munnich à 5″280

7 – Tom Coronel (Honda) Boutsen Ginion à 5″816

8 – Mehdi Bennani (VW Golf) Seb Loeb à 6″665

9 – Nathanael Berthon (Audi) Comtoyou à 7″044

10 – Aurelien Panis (Audi) Comtoyou à 8″120

11 – Denis Dupont (Audi) Comtoyou à 8″586

12 – James Thompson (Honda) Munnich à 8″896

13 – Gianni Morbidelli (Alfa Romeo) Mulsanne à 9″383

14 – Thed Bjork (Hyundai) YMR à 9″918

15 – John Filippi (Seat Cupra) Campos à 10″371

16 – Zsolt Szabo (Seat Cupra) Zengo à 11″022

17 – Norbert Nagy (Seat Cupra) Zengo à 12″440

18 – Mat’o Homola (Peugeot) DG Sport à 13″216

19 – Benjamin Lessennes (Honda) Boutsen Ginion à 13″424

20 – Michael Verhagen (Audi) Koeten à 15″384

21 – Bernhard Van Oranje (Audi) Koeten à 16″364

 

ABANDONS

10° tour: Fabrizio Giovanardi

10° tour: Pepe Oriola

8° tour: Gabriele Tarquini

3° tour: Frederic Vervisch

0 tour: Norbert Michelisz

0 tour : Yvan Muller

 

WTCR

About Author

gilles