INDYCAR : SANTINO FERRUCCI CHEZ DALE COYNE

 

 

Pietro Fittipaldi (Dale Coyne) blessé,
Dale Coyne semble opter pour un remplacement au coup par coup.
Zach Claman de Melo a hérité de son baquet à Indianapolis
(pour le Grand Prix et les « 500 ».)
Néanmoins, la semaine d’après, Santino Ferrucci le relayera à Détroit.

 

Pour rappel, Pietro Fittipaldi s’est blessé en WEC, à Spa. La convalescence s’annonce longue. Le Brésilien partageait sa voiture avec Zach Claman de Melo. Néanmoins, le Canadien possède un budget limité et il ne peut le remplacer complètement. D’où le choix de pigistes, comme Santino Ferrucci.

Ferrucci a débuté en sport auto en 1993, à 15 ans. En F2000, une fois son anniversaire fêté, il disputa une saison partielle couronnée par plusieurs podiums. A l’hiver, il effectua des tests F3 avec Eurointernational. Antonio Ferrari, le patron de l’équipe, déclarait qu’il était la nouvelle sensation.

En attendant d’avoir l’âge minimum (16 ans), il s’échauffa en F3 ATS, décrochant un podium. Une fois en F3 [Européenne] le pilote Américain roula en milieu de peloton. Accusant son équipe, il passa chez Fortec, obtenant deux succès en British F3 (ses premières victoires en automobile.)

En 2015, il signa avec Mücke pour une saison complète en F3. Les résultats furent moyens, alors que son stock d’excuses était vide. Ferrucci monta en GP3, avec DAMS, pour 2016. En parallèle, Haas l’intronisa pilote d’essai.

En 2017, alors qu’il semblait parti pour viser le titre en GP3 avec DAMS, il enchaîna les contre-performances. Alors, à mi-saison, il passa à la F2 avec Trident. Actuellement, il rempile en F2, avec Trident, sans résultats notables.

L’époque où Antonio Ferrari chantait ses louanges est loin. A 19 ans, son étoile a pâli. Santino Ferrucci n’a jusqu’ici décroché qu’une poignée de podiums et deux victoires en British F3. Comme d’habitude, lorsque les résultats plafonnent, il change de discipline !

Le voilà donc en Indycar, à Détroit. Il y retrouvera d’anciens camarades de la F2, comme Rene Binder (Juncos) et Jordan King (Carpenter.)

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : DALE COYNE

 

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE