MOTOGP 2019 : DUCATI ET DOVIZIOSO C’EST (PRESQUE) FAIT

ENFIN ON BOUGE,ET DANS LE BON SENS! DEPUIS LE DEPART DE TIM, DUCATI EST PAUVRE

 

Cela fait des mois que l’on demande aux gens de Ducati (qui disent tous des trucs différents d’ailleurs) s’ils vont de décider à renouveler Dovizioso, le seul à avoir fait gagner la moto à plusieurs reprises depuis  Stoner.

Dovi est aussi le pilote qui a battu trois fois Marquez en 2017 en combat singulier.

Alors oui, se pose le problème Lorenzo, qui coûte pour l’instant plus d’un million le point gagné en Moto GP, dont Ducati ne sait pas que faire en fait, les commerciaux veulent le garder, dans le stand sportif on est complètement mécontent de lui.

ARRIVE LE SPONSOR MIRACLE

 

Tiens à propos de Lorenzo, et c’est du bruit de paddock absolu sans aucune vérif, Carlo Pernat, le journaliste manager italien qui discute beaucoup avec tout le monde affirme que Ducati aurait proposé quatre millions à Lorenzo pour 2019 et que Suzuki serait prêt à en lâcher deux de plus…

Bon, Dovizioso a annoncé lui-même que la négo avec Ducati en était aux détails avant signature.

On sait qu’il voulait un peu plus d’argent que ce que  les Italiens (et leurs proprio les Allemands d’Audi)  étaient prêtes à lâcher…

Est venue une très bonne  nouvelle il ya deux jours, un nouveau sponsor !

Un industriel de l’outillage, Cefla, qui est d’Imola, un coin très proche de Bologne (Ducati) et de Modène (Ferrari) que ça devait démanger de réussir dans le coin le plus célèbre de l’univers  des sports mécaniques en étant lui-même parfaitement inconnu est donc devenu sponsor de Ducati Corse..

 

 

Apportant probablement au passage de quoi satisfaire les demandes financières de Dovi et de son manager…

Voilà, on s’attend à une confirmation officielle au Mugello, le GP qui suit le Bugatti, mais bien sûr le bruit est déjà assourdissant..

J’ajoute que ce brut de renouvellement est aussi rassurant, Ducati partait vraiment dans tous les sens.

Et si Lorenzo se remet à gagner GP sur GP, il dit (il est le seul) qu’il en est capable, nul doute que l’on trouvera une solution pour qu’il reste en rouge…

Voilà, c’est quasiment fait entre Dovi et Ducati et c’est une superbe nouvelle, ils vont incroyablement bien ensemble et surtout, lui, il est capable de la faire rouler tout devant…

Bon, Miller et Cie vont devoir patienter encore un peu, enfin peut-être, l’histoire de Ducati Factory n’est pour l’instant qu’à demi réglée…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MOTOGP

 

Moto MotoGP Sport

About Author

gilles