SHAKEDOWN INSTRUCTIF POUR CITROËN AU RALLYE DU PORTUGAL. LATVALA LE PLUS RAPIDE

 

 

 

Le  Finlandais Jari-Matti Latvala au volant de l’une des Toyota Yaris WRC, s’est montré en 3’03’’5, le plus rapide ce jeudi lors du traditionnel shakedown, du Rallye du Portugal, devant le Français  Sébastien Ogier avec l’une des Ford Fiesta WRC de M-Sport second en 3’03’’8 et le Belge Thierry Neuville, troisième avec l’Hyundai i20 WRC en 3’03’’8

 

WRC-2018-PORTUGAL- La C3 de KRIS-MEEKE.

 

Respectivement quatrième, onzième et treizième en 3’04’’2, 3’06’’ 4 et 3’07’’ 2, les équipages Citroën, Kris Meeke – Paul Nagle, Mads Ostberg – Torstein Eriksen et Craig Breen – Scott Martin ont mis à profit le shakedown du jour pour balayer différentes options de réglages sur leurs C3 WRC.

Avec l’intensité de la bagarre qui règne aujourd’hui en WRC, les équipes exploitent chaque kilomètre de roulage pour optimiser leurs montures et le shakedown n’échappe pas à la règle !

Long de 4,6 kilomètres, celui du jour permettait au Citroën Total Abu Dhabi WRT, de confirmer des nouvelles voies de réglages déjà explorées le dimanche du rallye d’Argentine, avant d’opter pour un set-up davantage typé « deuxièmes passages » dès lors que des rails faisaient leur apparition.

Kris Meeke retrouvait rapidement ses bonnes sensations de l’Argentine pour se positionner d’emblée dans le peloton de tête, et concluait l’exercice avec le quatrième temps, à seulement sept dixièmes du scratch.

Encore en phase d’acclimatation avec la C3 WRC sur la terre, Mads Ostberg mettait quelques runs à retrouver ses marques et la dégradation inéluctable du terrain l’empêchait de faire mieux que onzième, à 2’’9.

Considérant le tracé pas suffisamment représentatif du parcours, Craig Breen quant à lui, se focalisait sur le travail de set-up et se contentait du treizième temps à 3’9.

Historiquement considérée comme le berceau de la nation Portugaise, Guimaraes, ville au Nord de Porto, classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco, sera le théâtre ce jeudi soir de la cérémonie de départ, cérémonie qui sera suivie d’une Superspéciale disputée sur le Circuit de Lousada.

La première véritable étape est programmée pour vendredi, et Kris Meeke, Craig Breen et Mads Ostberg l’aborderont respectivement en sixième, dixième et douzième positions sur la piste.

 

PAROLES DE PILOTES

 

Kris Meeke :

« Ce shakedown nous a permis de confirmer certaines des idées de set-up que nous avions en tête et s’est à ce titre, révélé instructif. Même si ce n’était pas totalement révélateur de ce qui nous attend ce week-end, je suis content du rythme affiché, et j’ai désormais hâte de prendre le départ. »

Craig Breen :

« Au fil des années, je n’ai jamais apprécié ce tracé, il n’est pas naturel à mon sens ni représentatif des spéciales à venir. Mais je suis confiant pour la suite car on s’est surtout attachés à bien préparer la course. »

Mads Ostberg :

« C’était bénéfique pour moi d’effectuer ces cinq passages ce matin. On a progressivement fait évoluer les réglages et j’ai maintenant une idée plus concrète de ce dont j’ai besoin. Ce deuxième rallye avec la C3 WRC n’est aussi que mon premier sur la terre à son volant, et je vais sans doute apprendre à chaque kilomètre parcouru. »

 

Christian COLINET

Photos : TEAMS

WRC-2018-Jari-Matti-LATVALA.

CLASSEMENT DU SHAKEDOWN

1.Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) 3’03’’5

2.Ogier / Ingrassia (Ford Fiesta WRC) 3’03’’8

3.Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) 3’03’’8

4.Meeke / Nagle (Citroën C3 WRC) 3’04’’2

5.Mikkelsen / Jaeger (Hyundai i20 WRC) 3’04’’2

6.Paddon / Marshall (Hyundai i20 WRC) 3’04’’3

7.Tänak / Jarveoja (Toyota Yaris WRC) 3’04’’5

8.Lappi / Ferm (Toyota Yaris WRC) 3’04’’5

9.Sordo / Del Barrio (Hyundai i20 WRC) 3’04’’9

10.Suninen / Markkula (Ford Fiesta WRC) 3’05’’4

11.Ostberg / Eriksen (Citroën C3 WRC) 3’06’’4

12.Evans / Barritt (Ford Fiesta WRC) 3’07’’1

13.Breen / Martin (Citroën C3 WRC) 3’07’’2

 

 

WRC

About Author

gilles