CHAMPIONNAT DE LA MONTAGNE : LE JEU DE… SCHATZ ET DE LA SOURIS EN NORMANDIE !

 

 

 

En l’absence de Sébastien Petit et Cyrille Frantz, Geoffrey Schatz s’est logiquement imposé à Hébécrevon,
près de St Lô, sur sa Norma BMW 4 Litres, loin devant ses équipiers David Meillon et Christopher Cappello.

 

MONTAGNE 2018 HÉBECRÉVON- David Meillon

 

Plus rapide que Petit, vainqueur en 2017, le cadet des frères Schatz a failli faire tomber le record signé par Nicolas en 2014 et pris le large au Championnat de France.

Christopher Cappello, dernière recrue du Team Schatz, s’est hissé à juste 18 ans sur le podium de sa première Course de Côte en remportant sur sa Norma Honda la classe 2 Litres.

 

MONTAGNE 2018 – Christopher CAPELLO

 

En l’absence de Julien Français et Kevin Durot, auteurs du doublé français à Eschdorf, il a gagné devant l’élite de la Coupe de France : le Breton Le Beller, le Francilien Jérôme Martin et Serge Thomas, tous sur Norma Honda.

 

MONTAGNE 2018 – HÉBECRÉVON- Le podium avec Sarah LOUVET.

 

La Championne de France Sarah Louvet, s’est distinguée en tête de toutes les monoplaces sur sa Dallara F3, confortant son leadership féminin face à sa devancière la Normande Martine Hubert, encore accablée d’ennuis avec sa Norma BMW 3 Litres modifiée cette saison.

 

PETIT AU PORTUGAL EN CHAMPIONNAT D’EUROPE

 

MONTAGNE 2018 SÉB PETIT.

 

Vainqueur au Col St Pierre et dernièrement à Eschdorf, au Luxembourg, Sébastien Petit avait préféré les deux épreuves ibériques du Championnat d’Europe à la manche normande du Championnat de France. ‘A la Rampa da Falperra’, près de Braga au Portugal, le Champion de France a partagé le podium du décuple Champion d’Europe Simone Faggioli, vainqueur à l’addition des deux montées avec sa Norma Zytek et de son challenger Christian Merli, auteur de la plus rapide avec son Osella.

Ce dernier garde cependant une victoire d’avance au Championnat d’Europe sur le tenant du titre, toujours au volant d’une Norma Zytek 2017 en attendant que le dernier modèle, essayé en début de saison, soit fiabilisé.

 

PIERRE COURROYE SECOND EN GP4 AU GP DE PAU

PIERRE COURROYE

 

Pierre Courroye, le Champion de France 2017 en ‘Pproduction’» a manqué lui aussi en Normandie avec sa McLaren pour disputer sur le Circuit de Pau le second meeting du Championnat GT4, où il a brillé à la seconde place associé à Douglas Lundberg sur la Ginetta du Team Speed Car. Pour autant, le jeune Franc-Comtois ne renonce pas à son titre en Montagne qu’il défendra à La Pommeraye (Maine et Loire), la prochaine étape du Championnat de France, et tentera sa chance en Championnat d’Europe, où il compte déjà deux victoires en GT sur sa McLaren.

 

COURSE DÉCAPITÉE EN PRODUCTION …

MONTAGNE-2018-Yannick-Poinsignon.

 

Loin de profiter de son absence en Normandie pour marquer de gros points, Philippe Schmitter s’est distingué au Portugal avec sa Renault RS 01 pendant que l’Alsacien Nicolas Werver, le quintuple ex-champion, réparait sa Porsche 997 chiffonnée à la dernière montée au Luxembourg.

 

MONTAGNE-2018- Christophe Poinsignon.

 

Le Vosgien Yannick Poinsignon, seul partant en GTTS, avait la victoire au bout du capot lorsque la transmission de sa BMW décidait de lâcher. Avec son ancienne voiture, le coupé CG Turbo groupe FC victorieux pour la dernière fois en… 2013, elle sourit à son frère Christophe pour 131 millièmes devant la Scora Turbo de Geoffray Carcreff.

 

MONTAGNE 2018 – Francis Dosières

 

Leader en Tourisme, Francis Dosières était le troisième homme du podium sur Seat Leon SC pour 152 millièmes, à nouveau devant celle de Jérôme Janny.

En groupe F2000, le sénior Jean Turnel (Peugeot 306 maxi) prit sa revanche de 2017 sur le Charentais Sam Durassier (Honda Civic) tandis que Philippe Marion dominait en GT de série , avec sa Porsche GT2 et l’Alsacien Gaëtan Jeannel le groupe N sur Mitsubishi Evo 8.

 

Jean-Paul CALMUS

Photos : Stéphane YVRAY

 

 

About Author

gilles