INDYCAR : WILL POWER REMPORTE LE GD. PRIX D’INDIANAPOLIS. BOURDAIS QUATRE

 

 

On a connu des courses plus palpitantes! Vieux briscard, le poleman Will Power de l’armada Penske, a su contrôler la progression de Robert Wickens, le débutant en Indycar qui pilote pour Sam Schmidt, puis de Scott Dixon, l’inoxydable Néo-Zélandais du Chip Ganassi, pour décrocher un premier succès 2018! Sébastien Bourdais avec sa monoplace du Dale Coyne, termine à une belle quatrième place.

 


INDYCAR-2018-GP-INDIANAPOLIS-WILL-POWER-

 

Will Power, l’Australien du Penske est en pole aux côtés de Robert Wickens de chez Sam Schmidt. Sébastien Bourdais, qui roule pour Dale Coynesurprend le Canadien au drapeau vert et le voilà second. Il y a une bousculade en milieu de peloton. Simon Pagenaud, le Champion 2016 de Penske, part en tête-à-queue, tandis que Jordan King d’Ed Carpenter, se retrouve dans le bac à sable!

 

INDYCAR-2018-GP-INDIANAPOLIS-La-sortie-de-SIMON-PAGENAUD

 

L’ex-pilote de F2, qualifié au cinquièmerang, passe un long moment aux stands. Les drapeaux jaunes sont agités…

A la reprise, Wickens reprend la deuxième place à Bourdais, puis il part chasser Power. Josef Newgarden, le Chamion en titre du Penske et Alexander Rossi d’Andretti, grands gagnants de cette confusion, passent respectivement quatre et cinq. Le Canadien est le premier des hommes de tête à effectuer son premier arrêt. Power effectue le sien au tour suivant et Bourdais se retrouve en tête, le temps d’aller lui aussi aux stands.

 


INDYCAR-2018-GP-INDIANAPOLIS-SEBASTIEN-BOURDAIS.

 

Le Manceau est le seul pilote à avoir mené au moins un tour de chaque manche de la saison. Power quitte les stands derrière Wickens. Il le dépasse, mais l’ex-pilote de DTM se dédouble. Le second run est assez morne. Pagenaud revient dans le top 15, puis dans le top 10. Lors du troisième arrêt, Power opte pour des « tendres », alors que Wickens est en « durs ».

L’Australien fait le forcing et il réussit à reprendre les commandes. Il reste un petit tiers de la course lorsque Newgarden tente de doubler Bourdais. Le Manceau ferme la porte et le Champion sortant de finir dans un bac à sable. Nouveaux drapeaux jaunes!

A l’ouverture de l’allée des stands, tous les pilotes s’engouffrent pour chausser des « tendres » et de l’essence pour la vingtaine de tours qu’il reste. Power repart sous le nez de Wickens. Scott Dixon, ce vieux renard, sort juste derrière eu !

 

INDYCAR-2018-GP-INDIANAPOLIS-SCOTT-DIXON-.

 

Le Néo-Zélandais double Wickens, tandis que Rossi s’offre Bourdais. Dixon se montre dans les rétroviseurs de Power. Néanmoins, l’Australien a économisé son carburant, ses pneus et ses push-to-pass etvisiblement si le Néo-Zélandais du Chip croit qu’il a une chance, il se met le doigt dans l’œil!

Le seul suspens, c’est la position finale de Newgarden. Doubler le dernier quart du peloton était simple. Mais il doit faire mieux s’il veut conserver la tête du classement face à Rossi! Dans le dernier tour, il double Zach Claman de Melo, autre pilote Dale Coyne, onzième et le revoilà virtuellement en tête du Championnat. Rossi, lui, a rattrapé Wickens. Bourdais est en embuscade et il double l’ex-pilote Manor F1. se retrouvant quatre, il aide involontairement Newgarden…

 

INDYCAR-2018-GP-INDIANAPOLIS-JOSEF-NEWGARDEN

 

Premier succès 2018 pour Will  Power. Dixon, parti loin en fond de grille au dix-huitième rng , s’offre la seconde place. Un temps en tête, Wickens termine finalement au troisième rang. Une belle performance pour une course qui se jouait sur la stratégie.

 


INDYCAR-2018-GP-INDIANAPOLIS-ROBERT-WICKENS-

 

Concernant les deux Français, Bourdais est quatrième et Pagenaud, huitième. Ce dernier regrettera sans doute sa valse avec King…

Au classement, Newgarden conserve donc l’avantage in extremis, avec 178 points. Rossi reste second avec 176 points. Bourdais est trois, avec 153 points. Sachant qu’il n’a que dix-neuf points d’avance sur le huitième, Wickens!

 


INDYCAR 2018 GP INDIANAPOLIS – ALEX ROSSI.

 

Quant à Simon Pagenaud, toujours en mal de gros points, il remonte au douzième rang, avec 90 points.

La prochaine épreuve, ce sera les fameuses 500 miles d’Indianapolis. Dès la semaine prochaine, le circuit repasse en configuration « ovale » et ce sera l’heure des premiers essais…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : INDYCAR

 


INDYCAR-2018-GP-INDIANAPOLIS-VICTOIRE-pour-WILL-POWER-du-Team-PENSKE

LE CLASSEMENT DU GP D’INDIANAPOLIS

 

1 – Will Power (Dallara-Chevy) Roger Penske  85 tours

2 – Scott Dixon (Dallara-Honda) Chip Ganassi, à 2″2443

3 – Robert Wickens (Dallara-Honda) Schmidt Peterson, à 8″1621

4 – Sebastien Bourdais (Dallara-Honda) Dale Coyne, à 8″7293

5 – Alexander Rossi (Dallara-Honda) Andretti, à 11″7462

6 – Helio Castroneves (Dallara-Chevy) Roger Penske, à 14″386

7 – James Hinchcliffe (Dallara-Honda) Schmidt Peterson, à 15″3368

8 – Simon Pagenaud (Dallara-Chevy) Roger Penske, à 17″2354

9 – Graham Rahal (Dallara-Honda) Rahal RLL, à 18″0987

10 – Takuma Sato (Dallara-Honda) Rahal RLL, à 23″1137

11 – Josef Newgarden (Dallara-Chevy) Roger Penske, à 24″2632

12 – Zachary Claman DeMelo (Dallara-Honda) Dale Coyne, à 30″0421

13 – Marco Andretti (Dallara-Honda) Andretti, à 37″4374

14 – Tony Kanaan (Dallara-Chevy) AJ Foyt, à 41″3456

15 – Spencer Pigot (Dallara-Chevy) Ed Carpenter, à 41″6927

16 – Max Chilton (Dallara-Chevy) Carlin, à 42″8434

17 – Gabby Chaves (Dallara-Chevy) Harding, à 45″0983

18 – Ryan Hunter-Reay (Dallara-Honda) Andretti , à 53″1086

19 – Kyle Kaiser (Dallara-Chevy) Juncos, à 58″1755

20 – Charlie Kimball (Dallara-Chevy) Carlin, à 71″7538

21 – Matheus Leist (Dallara-Chevy) AJ Foyt, à 77″9918

22 – Ed Jones (Dallara-Honda) Chip Ganassi, à 1 tour

23 – Zach Veach (Dallara-Honda) Andretti, à 1 tour

24 – Jordan King (Dallara-Chevy) Ed Carpenter, à 2 tours

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT INDYCAR 2018

1.Newgarden : 178 points2. Rossi : 176 3. Bourdais : 152 4. Dixon : 1475. Hinchcliffe : 144

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE