F2 : GEORGE RUSSELL S’IMPOSE EN CATALOGNE

 

George Russell (ART Grand Prix) a su gérer les safety-car virtuels pour s’imposer à Barcelone.
Il devient ainsi le premier pilote à s’imposer deux fois en F2, cette Saison.

 

Le vendredi, Alex Albon (DAMS) domine les qualifications. Malchanceux à Bakou, Sergio Sette Camara (Carlin) est victime d’un moteur capricieux et il se retrouve en fond de grille.

Le samedi, la course démarre alors que quelques gouttes tombent. Comme d’habitude, des voitures calent au feu vert. Albon, lui, s’élance lentement.

Nyck De Vries (PREMA), George Russell (ART Grand Prix) et Luca Ghiotto (Campos) ont le temps de passer avant que le Thaïlandais n’atteigne la chicane. Lando Norris (Carlin) se colle au poleman déchu. Maximilian Günther (Arden) manque un virage, termine dans le bac à sable et c’est un premier safety-car virtuel.

À la reprise, Albon repasse Ghiotto. Russell harcèle De Vries. La première attaque est infructueuse. Mais il parvient à doubler le Néerlandais à la seconde et prendre ainsi les commandes. Derrière, Ralph Boschung (MP Motorsport) et Roberto Merhi (MP Motorsport) s’accrochent. Le Suisse francophone reste sur le carreau et il y a un second safety-car virtuel.

Russell jette sa gourde (?) durant la neutralisation. Albon, engaillardi, rattrape Russell et De Vries au restart. Arjun Maini (Trident) tape le mur et déclenche un troisième safety-car.

Alors, cinquieme, Norris est ensuite aux prises avec Jack Aitken (ART Grand Prix.) Le pilote Renault Sport Academy est l’un des premiers à se rendre à aux stands. Norris effectue son arrêt et il repart derrière l’Anglo-Coréen.

Albon se montre dans les rétroviseurs de De Vries. Ses pneus ne supportent pas l’effort. Le Thaïlandais change de gomme alors que Ghiotto venait de le doubler et il repart derrière le duo Aitken-Norris.

Russell et De Vries rentrent ensemble aux stands. Une fois équipés de nouvelles gommes, De Vries tente de repasser le leader virtuel. En vain. Aitken et Norris ont rattrapé Ghiotto. Norris double les deux monoplaces d’un coup et le voilà 3e !

Sean Gelael (PREMA) et Louis Delétraz (Charouz) s’accrochent !

L’Indonésien accuse le Suisse de l’avoir envoyé dans le décor. Quatrième safety-car virtuel.

Les leaders, Artem Markelov (RUSSIAN TIME) et Nirei Fukuzumi (Arden), qui ne se sont pas arrêtés, n’ont pas le droit d’aller aux stands…

Le Russe et le Japonais s’engouffrent aux stands au restart. Russell est de nouveau en tête. De Vries tente une nouvelle attaque, tandis que Norris, 3e, joue les observateurs.

Nicholas Latifi (DAMS) se sort tout seul. Au dernier passage, Russell signe un tour de qualification, semant De Vries. Norris essaye de profiter du moment de flottement du Néerlandais, en vain.

Deuxième succès 2018 pour Russell. De Vries finit second. Et Norris, troisième  fait une bonne opération au Classement provisoire du Championnat !

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F2

 

George Russell (ART Grand Prix), premier sous le damier. Copyright : F2

F2 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE