EN ELMS, L’ORECA TDS DÉCLASSÉE À MONZA L’ORECA DRAGONSPEED EN POLE

 

ELMS 2018 MONZA L’ORECA 07 Gibson du TDS déclsssée Photo Antoine CAMBLOR

 

Si l’ORECA 07-Gibson N°33 de l’écurie Française TDS Racing, que pilotait le tricolore Matthieu Vaxivière a été la plus rapide ce samedi après-midi lors de la séance des qualifications des 4 Heures de Monza, le jeune pilote Français signant le temps de référence avec un chrono de 1’35 »456 et devançant de 0 »381 seconde, son plus proche rival, le Britannique Ben Hanley, sur une autre ORECA 07, le N°21 du Team DragonSpeed, cette ORECA N°33, a ensuite été déclassée !

 

ELMS 2018 MONZA L’ORECA 07 Gibson du TDS déclsssée Photo Antoine CAMBLOR

 

Car les commissaires techniques, les Stewards de la FIA, lui ont attribué une pénalité (Décision n°12) annulant TOUS les chronos de cette ORECA 07 N°33, réalisés pendant cette séance des qualifications, la voiture n’étant pas en conformité avec le règlement technique 2018 pour les Prototypes LMP2.

Les délégués techniques ont en effet trouvé… du scotch sur la carrosserie de la voiture  en violation avec la décision n°18-D0025, du Comité Endurance de la FIA.

Cette décision offe ainsi du coup à l’ORECA-Gibson N°21 du DragonSpeed, cette pole position pour la course programmée ce dimanche.

Et L’ORECA N°33 de l’écurie TDS Racing, se retrouve de ce fait sans aucun chrono, et reléguée au fond de la grille des LMP2.

Elle s’élancera donc dernière de sa catégorie

 

François LEROUX

Photos : Antoine CAMBLOR.

ELMS

About Author

gilles