CHARLES MILESI TIENT SON RANG PARMI LES ESPOIRS DE LA FR 2.0

 

 

 

Après une saison consacrée à la découverte de la monoplace l’année dernière dans le Championnat de France de la F4, Charles Milesi a entamé en 2018, une campagne complète en Eurocup Formula Renault 2.0. Il s’est d’abord préparé aux antipodes, dans la lointaine Nouvelle-Zélande cet hiver, lors des Castrol Toyota Racing Series, un programme qui n’a d’ailleurs pas entièrement répondu à ses attentes.

 

FR-2.0-2018-CHARLES-MILESI.

 

Revenu en Europe, lors des tests collectifs de l’Eurocup, Charles a réalisé de bonnes performances avec son équipe R-ace GP.

Les deux premières épreuves de la saison Européenne de FR 2.0, ne lui ont cependant pas encore apporté les résultats escomptés, mais le jeune Français affine son plan d’attaque, alors qu’il pointe au 7ème rang des rookies de la discipline.

L’Eurocup débutait mi-avril sur le Paul Ricard en présence de 27 pilotes, 13 rookies et 14 redoublants répartis dans huit teams expérimentés.

Au sein de l’équipe victorieuse en 2017, R-ace GP, Charles a pour équipiers Max Fewtrell, Victor Martins et Logan Sargeant.

Il commençait par obtenir la 12ème place lors des deux séances qualificatives et remontait dans le Top 10 en 9ème position à l’occasion de la 1ère course, tandis qu’il maintenait son rang lors de la suivante.

Une semaine plus tard, le rapide tracé italien de Monza accueillait la deuxième épreuve du calendrier. Rapide lors des essais libres, Charles réussissait le 10ème temps de la première séance qualificative et gagnait encore trois places lors de la première course pour terminer septième.

La gestion de la seconde séance qualificative s’avérait plus compliquée, et il devait se contenter de la 15ème place sur la grille de départ de la seconde course. Il entamait alors une belle remontée dans le Top 10 jusqu’à revenir à la 8eème place, mais un accrochage suite à une erreur due à une mésentente avec un adversaire réduisait ses efforts à néant.

Charles qui dresse un premier bilan avant le rendez-vous ce week-end du Grand Prix de Pau, le sommet de la saison en terme de notoriété :

« Je ne suis pas vraiment satisfait de mon début de saison en FR 2.0 »

Et il enchaîne et ajoute :

« Je n’ai pas encore retrouvé en course mon niveau de performance des tests collectifs. Je sais que je dois davantage travailler avec mon équipe pour être plus performant dès les qualifications, qui, jusqu’à présent, m’ont pénalisé en course. Nous allons tout faire pour y remédier prochainement afin d’aborder les compétitions à venir dans de meilleures conditions. »

Précisons que le jeune Charles Milesi, occupe actuellement la 14ème place de l’Eurocup au 7ème rang des rookies.

En marge de son programme de compétition, Charles Milesi s’appuie sur la structure Simumotion de Julien Abelli et Alexis Landais pour renforcer son potentiel entre les épreuves et pour gérer au mieux le déroulement des courses.

Le jeune pilote français, âgé de 17 ans affichait déjà une grande forme lors des trois séries de tests collectifs offciels de l’Eurocup 2018 et se situait souvent entre la 5ème et la 10ème position.

 

François LEROUX

Photos : TEAMS

CALENDRIER 2018

 13-15 avril : Circuit Paul Ricard (France) 20-22 avril : Monza (Italie) 18-20 mai : Silverstone (GB) 24-27 mai : Monte-Carlo (Monaco) 20-22 juillet : Red Bull Ring (Autriche) 26 juillet-28 juillet : Spa-Francorchamps (Belgique) 31 août-2 septembre : Hungaroring (Hongrie) 13-16 septembre : Nürburgring (Allemagne) 21-23 septembre : Hockenheim (Allemagne) 19-21 octobre : Circuit de Barcelona-Catalunya (Espagne)

 

 

Formule Renault Monoplaces

About Author

gilles