MERCEDES S’OFFRE L’AMG SPEEDWAY, EN CORÉE DU SUD

 

 

Mercedes vient de racheter le Circuit d’Everland, en Corée du Sud.
C’est à la fois un symbole des ambitions Asiatiques de Mercedes,
un nouveau départ pour le plus ancien Circuit Coréen
et peut-être un nouveau souffle pour le sport auto, sur la Péninsule ?

Le Circuit d’Everland est intimement lié à Samsung et à la famille Lee, pour le meilleur et pour le pire. Après la guerre de Corée, la Corée du Sud connut une urbanisation rapide. Lee Byung-Chul, le Fondateur de Samsung, souhaitait que les Coréens n’oublient pas leur passé rural. Il ouvrit ainsi le Parc d’Attraction Farmland, en 1976. Lee Kun-Hee succéda à son père, dans les années 80. Il transforma Farmland en vrai Parc d’Attraction, exit les vaches et les cochons, place aux montagnes Russes ! Il le renomma Everland. Passionné de voitures, Lee Jr, construisit un petit musée automobile et surtout, un circuit, en 1995. Premier tracé permanent de Corée, l’Everland Speedway accueillit les Championnats Coréens.

Lee Sr. avait un fils plus âgé, Lee Maeng-Hee, qui se considérait comme héritier naturel de Samsung. Les deux fils allèrent devant un tribunal et Lee Kun-Hee gagna. Lee Maeng-Hee se reconverti dans les Medias, avec CJ Group. CJ Group est le promoteur du championnat Coréen de GT, la CJ Super Race. Lee Byung-Chul (deuxième du nom) est le fils de Lee Maeng-Hee et successeur à la tête de CJ Group. Vers 2010, la Corée du Sud se dota d’autres circuits : Yeongam (qui accueillit le Grand Prix de Corée) et Inje. Lee Byung-Chul en profita et la CJ Super Race déserta l’Everland Speedway.

En 2009, Lee Jae-Yong (fils de Lee Kun-Hee) prit les commandes de Samsung. En 2011, il fit redessiner le Speedway d’Everland par Hermann Tilke. L’un des parking du parc d’attraction fut absorbé par le tracé, qui passa de 2,125km à 4,3km et surtout, il devint plus rapide. Lee III songe-t-il alors à récupérer la F1 ? En tout cas, son cousin Lee Byung-Chul maintien son feu rouge pour la CJ Super Race. Pour occuper le site, Samsung a un projet de conversion en piste d’essais pour voiture autonome. En 2017, « Jay » est arrêté. Samsung et la famille Lee se retrouvent au cœur d’un scandale de corruption, qui provoque la démission de la présidente Coréenne. Le conglomérat Coréen est pris dans la tempête et les décisions sont gelées. La revente de l’Everland Speedway est un moyen de faire rentrer un peu d’argent, tout en se débarrassant d’une branche morte.

Avec 68.861 ventes, Mercedes est le 6ème vendeur de voitures en Corée du Sud et le 1er étranger (NDLA : si l’on rajoute MINI à BMW, le Münichois passe devant.) La classe moyenne Coréenne adore les voitures à l’étoile (on en voit d’ailleurs quelques unes dans le clip Gangnam Style…) Depuis une dizaine d’années, Mercedes a une stratégie marketing très agressive dans la zone Asie-Pacifique, notamment dans le sport auto. Racheter l’Everland Speedway, qui devient AMG Speedway, est un moyen de prendre pied en Corée. C’est une très bonne nouvelle pour le sport auto dans la péninsule et sa pérennité. Mercedes ne précise pas ce qu’il compte faire de l’AMG Speedway. Compte-t-il y organiser des compétitions, voire un Grand Prix de F1 ?

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : DAIMLER

Copyright : DAIMLER

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE